Privateprectice

What You Do For Love // 9 o8o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_179851

   L'épisode précédent n'était pas bon et celui-ci est du même niveau. Je suis vraiment déçu par Private Practice depuis quelques épisodes... Et le pire, c'est que c'est l'avant-dernier de la saison ! Il est censé faire monter la pression et il n'en est rien. On sent bien que ça approche puisque l'on lance quelques pistes pour le Season Finale mais vraiment rien qui soit hyper motivant. Se dirige-t-on vers le départ de Naomi ? Ce serait quand même très étonnant. N'empêche que ce ne serait pas une mauvaise idée. Ca permettrait de mettre fin une bonne fois pour toutes à cette relation ambigüe entre Sam et elle. Il y a quand même un truc étrange mais je n'ai pas bien saisi ce que l'on souhaitait nous faire comprendre : le mec qui propose ce boulot de rêve à Naomi est aussi le patron de la clinique de Charlotte ? Et alors ? Qu'est-ce que ça change ? C'est louche. A coté de ça, l'intrigue médical de Sam, qu'il partage avec Cooper, était plein de leçons de morale à deux balles, ça m'a agacé. Une prof est amoureuse de son élève qui va avoir 18 ans dans un mois. Shocking ! Elle a beau ne pas être impliquée, Naomi trouve le moyen de dire tout le mal qu'elle pense de cette relation. Ce qu'elle est peut être prêchi-prêcha, c'est dingue ! Sam et Coop', habituellement plus intelligents que ça, ne font pas preuve d'une grande ouverture d'esprit cette fois et pousse la prof à rompre avec son élève. Au fond, ils n'avaient pas tort. Cette relation était vouée à l'échec car elle avait commencé sur un manque et une frustration mais bon, ce sont des médecins, pas des psys ni des prêtres et encore moins des flics.

   Dell n'était finalement pas drogué et il n'est pas tombé dans l'alcoolisme non plus. Il est juste malheureux comme les pierres et ça passe par une agressivité exacerbée à laquelle on a un peu de mal à croire tant ça ne lui ressemble pas. Son intrigue n'avance pas, il faudra encore attendre pour le voir aller chercher sa fille à St Louis. Quant à Pete, il se tape toujours le sosie de Nelly Furtado, qui est par ailleurs la vraie femme de Taye Diggs dans la vie. Idina Menzel. Eh bien ils ne l'ont pas prise pour ses talents d'actrice parce qu'ils sont vraiment très limités. En plus, son personnage est parfaitement insipide. A priori, on en est débarrassé. Ouf ! Pendant ce temps-là, ça rame pas mal du coté d'Addison et Noah. Leur relation n'avance pas malgré le baiser échangé et on se concentre davantage sur le cas médical qui les réunit (comme de par hasard !), un cas très spécial, pas inintéressant mais qui souffre du syndrôme du "trop". Une femme enceinte est malade du coeur, il faut la transplanter d'urgences. Quelques heures après avoir appris la nouvelle, son mari meurt brutalement, le donneur est donc tout désigné. Ca se complique évidemment parce que Charlotte met son gré de sel et parce que, comme nous, Addison a des soupçons sur le frère du mort (interprété par le Keith de Six Feet Under) qui aurait pu le tuer... Ca aurait pu être émouvant et intrigant mais ça ne décolle pas. Et puis la mécanique est trop "série policière" à mon goût, avec les demi-aveux du mec à la fin qui me faisaient terriblement penser à ceux des Experts ou autres, le truc que je ne supporte pas à chaque fin d'épisode. Enfin, l'intrigue légère de la semaine revient à Violet et Sheldon, qui retrouvent leur complicité d'antan. Ce n'est pas vraiment abouti. Par moment, ça me faisait un tout petit peu penser à Ally McBeal et à la relation entre Ally et le Biscuit mais en moins déjanté bien-sûr. La demande en mariage finale était assez ridicule.

vlcsnap_196962


// Bilan // L'ennui domine cet épisode pré-finale. Je ne reconnais plus la série qui m'a tant amusé et ému il y a encore quelques semaines. Je ne comprends pas ce qui s'est passé.