22 avril 2009

Brothers & Sisters [3x 21]

brothers_sisters

S3X // 9 46o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_95812

   C'est le diable au corps que les Walker nous reviennent après quelques semaines d'absence et ce pour quatre semaines consécutives, puis ce sera fini jusqu'en Septembre. Heureusement, TF1 a eu l'ignoble idée de sortir enfin la série de ses placards pour la diffuser... en quotidienne à 17h25. Parfait pour la bazarder à vitesse grand V, si toutefois elle n'est pas déprogrammée au bout d'une semaine ou deux pour "contre-performances significatives" comme ils disent. Oui la série méritait mieux. Non je ne suis pas surpris. Brothers & Sisters restera un bijou ignoré par la masse et ma foi, tant pis. Si les gens préférent regarder Ghost Whisperer et Las Vegas : tant mieux pour eux ! Je disais donc que les Walker étaient chauds bouillants cette semaine, ce qui a permis d'avoir un épisode plutôt léger, drôle, comme on aurait dû en avoir un peu plus cette saison. Ce sont surtout Kevin, Scotty et Sarah qui assurent le spectacle en toute fraîcheur. L'aînée de la famille n'a pas fait l'amour depuis un bout de temps et le printemps fait bourgeonner sa petite fleur. Alors elle se ballade le sourire jusqu'aux oreilles en petite robe moulante dans les couloirs d'Ojaï. Je ne m'attendais pas à ça pour son retour dans l'entreprise ! C'est une agréable surprise. Ses rapports avec Holly sont tout à fait cordiaux et elle assouvit ses pulsions en compagnie d'un pompier-comptable (tout un programme !) chaud comme la braise du nom de Cal. Cal comme caliente. Cristian de la Fuente, c'est un peu comme Eddie Cibrian. Tout ce qu'on lui demande c'est de montrer son impressionnant torse, éventuellement nous tourner le dos pour nous dévoiler son arrière-train sublime et puis ne pas trop parler surtout. Sarah a trouvé son homme objet et malgré son départ, je suis sûr que des rêves torrides vont la hanter jusqu'à ce qu'elle le revoit ! Ce que c'était amusant, tiens ! J'ai adoré ça.

   Toujours du coté des surprises, Kevin voit revenir dans sa vie... Chad ! Souvenez-vous ! Le Chad de la saison 1, la soap-star encore dans le placard, interprétée par Jason Lewis, le beau blond qui a ravi le coeur de Samantha dans Sex & The City. Il revient avec une obession : se faire et Kevin et Scotty ! Ouais, une partie à trois, un threesome. Sympa ! Mine de rien, ce n'est pas le genre d'intrigue que l'on retrouve dans les séries familiales, et plus généralement dans les séries d'ABC, et encore plus généralement dans les séries d'un network ! Kevin et Scotty ne se laisse cependant pas tenter après une valse hésitation. Mais est-ce que ça va s'arrêter là ? Je ne suis pas sûr... Le passage le plus drôle dans tout ça était l'arrivée impromptue de Sarah : "Oh my god I've done it again. Haven't I ?" ! Elle est toute ébouriffée, c'est à peine exagéré mais c'était énorme ! Puisque le sexe était le sujet principal de l'épisode, il n'y a pas de raison que les vieux ne s'envoient pas en l'air ! Ainsi, Roger ("The British Architect/Swinger/Lover") est de retour et divorcé. Il peut donc se faire Nora sans se sentir coupable et je dois dire qu'ils forment un couple vraiment extra. Il y a toujours eu une belle alchimie entre les deux personnages-acteurs, c'est un plaisir de les voir ensemble. Ce serait bien qu'ils construisent quelque chose de fort qui dure. J'en ai assez de voir Nora s'accoquiner avec un homme ou deux par saison sans que cela ne dure.

   Ces intrigues légères côtoient quelques storylines plus dramatiques, comme le cas Tommy qui fait toujours parler. Mais seulement en début et fin d'épisode, même s'il empêche Nora de vivre sa relation avec Roger sereinement. Julia pense qu'il va revenir, c'est ce qu'il lui a dit au téléphone, mais on apprend à la fin qu'il a décidé de rester seul, qu'il est perdu, qu'il ne sait plus qui il est... Enfin Tommy fait du Tommy. Quand on naît con, on est con ! Surtout qu'ils ne reviennent pas ! Bon quand même, les scénaristes évitent soigneusement d'offrir un peu plus de place au personnage de Julia malgré le drame qu'elle traverse. On la voit à peine, pour changer, et sa discussion avec Tommy a lieu hors-caméra. C'est dommage mais certainement dû aux problèmes entre la production et l'infâme Balthazar Getty. Sinon, cette chère Rebecca n'a pas l'air de comprendre que Ryan est trèèèès attiré par elle. Et hop, une main sur la cuisse ni vu ni connu ! Enfin David l'a remarqué quand même et "joue" au papa. C'était mignon. A coté de ça, Justin essaye de reconquérir sa belle en l'emmenant à l'endroit où ils se sont embrassés pour la première fois (cf la splendide dernière scène de la saison 2) mais le bougre s'est s'y prendre pour amener Rebecca à craquer. Allez Justin, on est tous avec toi ! Tu vas y arriver ! Et t'as plutôt intérêt. Hors de question qu'elle se tape Ryan. Qu'est-ce qu'il est chiant lui avec sa môman d'ailleurs... Pour terminer, ça va de mal en pis entre Robert et Kitty. J'apprécie toujours la lenteur avec laquelle cette histoire est traitée. C'est très réaliste. C'est bien de voir Robert se bouger un peu pour reconquérir sa femme mais épisode sur le sexe oblige, on a surtout l'impression qu'il a très envie de lui mettre un petit coup et ça, ça le motive drôlement. Kitty continue de "jouer" l'indifférence. A vrai dire, je crois qu'elle ne joue pas. La séparation approche.

vlcsnap_85356   


// Bilan // Je pourrais parler des Walker pendant des heures, même après un épisode fais et léger porté sur la chose. C'est tellement bien écrit et tellement agréable à regarder...

dnesv2finarticleminibanpk8