20 avril 2009

Critiks Récap' [Du 13 au 20 Avril 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

dnes_v2_lost_mini_ban [5x 13]


dnes_v2_poll_stars3

Big_love [3x o9]

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 2o]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x 16]

samwho [2x 13]


Et la review du pilote de The Unusuals.

Posté par LullabyBoy à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Samantha Who ? [2x 13]

samwho

The Debt // 4 84o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_10563

   Mouais, on a connu Sam en meilleure forme. Le gros problème de cet épisode, c'est qu'il n'est pas super drôle. Ce qui est assez dommage pour une sitcom tout de même. Il y a quelques bons moments quand même et ça reste super plaisant mais ça manque de liant entre les personnages. Voyant que leur duo fonctionnait à merveille, les scénaristes ne décollent plus Dena d'Andrea. Pourquoi pas mais Sam n'apparaît pas une seule fois avec elles dans cet épisode ! C'est gênant, l'intrigue est trop à part. Après c'est sûr que ce n'est pas la peine d'ajouter une scène pour relier vaguement les deux intrigues, histoire de dire qu'on les a reliées. Autant assumer. En tous cas, je commence un tout petit peu à me lasser des grimaces d'Andrea. Peut-être ne sont-elles pas assez variées ? En revanche, Dena m'a beaucoup amusé au moment où elle prend une photo d'Andrea avec son prom date ! Quant à l'histoire de Sam, de sa dette, de sa passion passée pour les casinos et de ses retrouvailles avec un certain Winston Funk, interprété par un Billy Zane massif, je ne peux pas dire que j'ai pris mon pied à la suivre. Y'avait de bonnes choses. Regina était malheureusement trop inutile et ce Funk pas très intéressant. Puis Christina Applegate n'a pas tellement eu l'occasion de cabotiner. "So so" donc.


// Bilan // Il m'est de plus en plus difficile de faire des reviews sur Samantha Who? C'est vraiment la sitcom typique que je prends plaisir à regarder, même quand les épisodes sont moins bons, mais sur laquelle je n'ai pas grand chose à dire... Si la série survit à cette saison, ce qui est relativement mal parti, je ne sais pas si je commenterais la saison 3...

Fringe [1x 16]

dnes_v2_fringe_mini_ban

Unleashed // 1o 15o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_207188

   L'épisode commence dans la douceur et se termine dans la douceur. Entre ces deux instants de grâce, il fallait avoir le coeur bien accroché ! Je ne suis pas très sensible aux monstres. C'est peut-être pour cette raison que cet épisode ne m'a pas totalement convaincu. Il était bon mais plus pour ses à-coté que pour son enquête en elle-même. J'ai beaucoup aimé certaines répliques de Walter ("The claws of a lion and the fangs of a snake... reminds me of a woman I once knew in Cleveland. Her name was Harriet.") et certains de ses gestes, comme lorsqu'il mange le sandwich d'une des victimes sur le lieu du carnage. Le running-gag autour de sa passion pour la bouffe ne m'a pas encore lassé. Le coup du sandwich (décidément) garni... d'une oreille était pas mal non plus. Ca donnait le ton de l'épisode, en quelques sortes. Ceux qui tournent de l'oeil à la simple évocation de gros vers visqueux n'ont pas du voir grand chose de l'épisode puisque ces petites bêtes étaient partout. Même pas peur ! Quand je regarde Koh Lanta, je me dis que j'aimerais tenter de goûter ces vers. Après tout, on mange bien des escargots et des grenouilles. Pourquoi pas des vers ? A part ça, concernant la bête, on la joue un peu Cloverfield, en nous la montrant sans nous la montrer. Ca permet de dépenser moins d'argent en effets spéciaux et d'éviter le ridicule car ce genre d'énormes monstres font en général tout sauf peur. Pas bête, donc. Mouarf mouarf.

   La vraie bonne idée de l'épisode, c'est de se servir de Charlie pour en faire une victime. C'est, avec Astrid, l'un des personnages qui avaient le plus besoin de gagner en profondeur. Kirk Acevedo est un bon acteur qui était jusqu'ici sous-employé dans Fringe. Ce serait bien qu'il intégre la fine équipe de manière plus tranchée dans les prochains épisodes. On a découvert un petit bout de sa vie personnelle avec sa femme, interprétée par Kiersten Warren, alias la folle Nora de Desperate Housewives saison 3. Elle a toujours ce petit coté effrayant. Peut-être la reverra-t-on de temps à autres ? Rachel se rapproche de plus en plus de Peter et ça ne plaît pas beaucoup à Olivia, quoi qu'elle en dise. J'aime bien cette petite jalousie sous-jacente. Tant que ça n'est pas plus exploité que ça, ça me va. Maintenant, je ne suis pas sûr d'avoir envie qu'un des personnages ait véritablement une vie amoureuse montrée à l'écran. L'histoire avec John Scott était belle et bien pensée mais autant en rester là.

    vlcsnap_227174


// Bilan // Un épisode correct, un peu trop loner à mon goût. J'ai envie d'en savoir plus sur The Observer, sur Nina Sharp et Massive Dynamics, sur les expériences subies par Peter, sur le beau-père cinglé d'Olivia, sur William Bell... alors le monstre du jour ne m'a pas plus emballé que ça.