12 avril 2009

Critiks Récap' [Du 7 au 12 Avril 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

Big_love [3x o8]

unitedstatesoftara [1x 12 Season Finale]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x 15]

samwho [2x 12]


dnes_v2_poll_stars3

dnes_v2_lost_mini_ban [5x 12]


Et les pilotes de Surviving Suburbia, Harper's Island, Southland et Parks & Recreation


Parks & Recreation [Pilot]

19075809_w434_h_q80

Make My Pit A Park // 6 88o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3

What About ?

Le quotidien des employés du département des parcs et loisirs de Pawnee, Indiana.

Who's Who ?

Le rôle principal de cette comédie signée par la même équipe que celle de The Office est interprété par l'excellente Amy Poehler, qui a fait ses armes pendant plus de six ans dans le Saturday Night Live. Autour d'elle, on retrouve notamment Rashida Jones, vue dans The Office et Boston Public, Aziz Ansari, présent au casting de quelques épisodes de Scrubs, Paul Schneider, le genre de mec dont le visage nous dit forcément quelque chose sans que l'on puisse définir où on l'a vu, et Chris Pratt, un des héros d'Everwood et présent dans la saison 4 de The OC. On prend plaisir à le retrouver dans une série "différente".   

So What ?

Avez-vous entendu parler du mockumentary ? C'est un nouveau genre de série (ou de film) qui prend la forme d'un documentaire, caméra à l'épaule, et qui se veut proche d'une certaine réalité, façon parodie ou satire sociale. Le Da-Ali G Show en était un des premiers exemples aux US mais c'est The Office qui l'a rendu populaire. Parks & Recreation s'inscrit parfaitement dans cette lignée. Je vais vous faire une confidence, je n'ai jamais pris le temps de me pencher sur The Office. Ce n'est pourtant pas l'envie qui m'en manque ! Ca viendra. Alors je ne serais pas très crédible si je faisais une comparaison entre les deux séries. Je donnerai simplement mon sentiment sur ce pilote, sans avoir de points de comparaison, ce qui est peut-être pas plus mal dans un sens ! J'ai apprécié, j'ai passé un moment agréable et Amy Poehler m'a définitivement convaincu, tout comme le reste du casting. Mais je ne suis pas non plus hyper emballé. On sent qu'il y a du potentiel mais qu'un petit temps de rodage est nécessaire. Malheureusement, la saison 1 ne comprenant que 6 épisodes, il va falloir convaincre vite ! Ce pilote manque un peu de rythme et on ne peut pas dire que ce soit hilarant. Ca manque peut-être d'une touche de politiquement incorrect, ce que l'on attend de ce genre de série. Il y a de bonnes répliques, des situations amusantes (Leslie Knope qui tombe dans "l'trou !", l'intro avec la petite fille...). En bref, cette comédie mérite qu'on lui laisse sa chance, elle a du potentiel. Le pilote est légèrement décevant, en revanche.


// Bonus // Petite bande-annonce !

Harper's Island [Pilot]

harpers_island

Whap // 1o 5oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2

What About ?

   A l'occasion d'un mariage, famille et amis se retrouvent sur une île au large de Seattle, réputée pour un meurtre perpétré par un maniaque 7 ans plus tôt. Au début des festivités, tout ce beau monde ignore encore qu'ils vont vivre un véritable cauchemar. Les liens d'amitiés sont mis à rude épreuve et les secrets remontent à la surface quand des victimes sont retrouvées assassinées les unes après les autres. Ce qui s'annonçait comme un agréable week-end devient un terrifiant combat pour échapper à la mort. (AlloCiné)

Who's Who ?

Peut-on réunir un casting plus stéréotypé ? J'en doute ! Autant le dire tout de suite : la série reprend un à un tous les codes classiques des slasher movies. On n'est donc absolument pas étonnés de ne retrouver que de belles blondes et de belles brunes à forte poitrines qui ne ratent pas une occasion de se désaper ! A commencer par Katie Cassidy, que les fans de Supernatural connaissent bien. Elle a aussi fait ses armes dans... 7 à la maison ! Elle fait partie du casting de Melrose Place 2.0, où elle devrait nager comme un poisson dans l'eau de la piscine... Une Cassidy peut en cacher une autre ! Elaine Cassidy joue le rôle de la Sidney Prescott (Scream) de la série. La pauvresse est maudite. Sa mère est morte il y a 7 ans, assassinée par le fameux tueur en séries. Dans cette galerie de personnages si pauvre, elle est certainement la plus intéressante. C'est dire ! Il y a pas mal d'autres ravissantes idiotes, notamment une blonde bien atteinte interprétée par Cameron Richardson. Cette fille me fait un drôle d'effet. Elle a le visage de Meredith Monroe mais avec un look de péripatéticienne. C'est perturbant. Il y a des mecs aussi. Plutôt beaux aussi, même s'il y a un gros moche marrant et un petit moche mystérieux et inquiétant, avec tout plein de tatouages avec des têtes de mort, histoire de remplir les quotas. Le héros, Henry, est joué par Christopher Gorham, que l'on ne présente plus. Enfin si quand même : Popular, Jake 2.0, NIH Alertes médicales, Ugly Betty... Son couple avec Katie Cassidy n'est pas très crédible d'ailleurs. On notera également la (courte) participation de Harry Hamlin, vachement moins effrayant que dans Veronica Mars, et Richard Burgi, vachement moins marrant que dans Desperate Housewives. Tout ça ne vous donne pas envie ? C'est normal ! Attendez la suite...

So What ?

    C'était une excellente idée de transposer l'univers du slasher movie à la télévision, sur 13 épisodes. Vraiment. Mais les bonnes idées ne font pas forcément les bonnes séries. En fait, elle aurait dû naître il y a une petite dizaine d'années, lorsque le genre explosait au ciné avec les Scream et autres Souviens-toi l'été dernier. C'est d'ailleurs à cette dernière saga que Harper's Island ressemble le plus. L'ambiance port de plaisance certainement. Malheureusement, elle arrive après la bataille. Le genre n'a plus vraiment la côte et comme la série se contente de reprendre ses codes sans jamais rien révolutionner, hormis le format, eh bien c'est sans surprises, pas flippant pour un sou et un peu ringard sur les bords. Le plan du tueur de dos et de préfèrence encapuchonné, on connaît. La forêt sombre avec les bruits inquiétants du vent, on connaît. Le pont en bois qui craque, pareil. J'ai déjà parlé des filles faciles et des beaux mecs blagueurs. Le pire cliché revient à la petite fille psychopathe et son "One by One" censé être flippant. La plupart des personnages possèdent leur petit secret relatif à leur passé et on tombe très vite dans le soap bas de gamme, avec des demandes en mariage à tout va, des ex qui refont surface... En bref, on s'ennuie déjà ferme devant Harper's Island et ça ne fait que commencer ! Je pensais reviewer tous les épisodes mais ce pilote m'a bien refroidi. Même pas envie de voir le deuxième... A moins que vous ayez gardé votre âme d'adolescent, ou que vous en soyez un, je vous conseille de ne pas gâcher vos beaux souvenirs d'émois screamesques avec cette série daubesque (pour la rime : de rien).


// Bonus // Et une bande-annonce (qui est bien meilleure que la série) :

        Dire que c'est sur CBS... Vous ai-je dis que c'est sur M6, en France, que vous pourrez la découvrir ?