09 avril 2009

Surviving Suburbia [Pilot]

Sans_titre_1

Hero // 11 25o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars1

What About ?

Steve et Anne Patterson sont mariés depuis 20 ans et ont deux enfants, un adolescent et une petite fille. Ils vivent dans une charmante maison dans une idyllique banlieue. Le seul problème finalement, c'est Steve. Il porte un regard très acide sur la vie de famille, sur l'amour et sur ses voisins !

Who's Who ?

Le patriarche est interprété par Bob Saget, qui n'a presque pas pris une ride depuis La fête à la maison, il y a une dizaine d'années. Il assure depuis 4 ans la voix-off de Ted dans How I Met Your Mother. La matriarche, quant à elle, est incarnée par Cynthia Stevenson, connue pour ses rôles dans Dead Like Me, Oh Baby et récemment Men In Trees. Et le meilleur ami de Steve, glandeur professionnel, est joué par Jere Burns, un spécialiste du guest-starring qui a tenu des rôles réguliers dans les sitcoms Good Morning Miami et, pour ceux qui s'en souviennent, Joyeuse Pagaille

So What ?

Cette nouvelle sitcom a déjà une histoire bien singulière puisque prévue à base pour être diffusée le Dimanche soir sur la CW, elle a été annulée à cause de la rupture de contrat entre la chaîne et MRC, la production, et ABC l'a rachetée à moindres coûts. Etait-ce bien nécessaire ? Il faut croire que la chaîne tient absolument à avoir au moins une comédie familiale merdique sur son antenne chaque année. Ne pouvant plus renouveler encore une fois According To Jim, elle a vu en Surviving Suburbia son digne successeur. Et en effet, dans le genre facile et pas drôle, on ne peut pas faire mieux ! Si vous avez lu le pitch, vous aurez sans doute remarqué sa grande originalité. Non mais c'est quand même dingue d'oser faire encore ce genre de séries de nos jours. Bob Saget ne m'a jamais fait rire et tout repose sur ses épaules ici ! Son personnage est ennuyeux et ringard. J'aime beaucoup Cynthia Stevenson mais elle écope du rôle classique de la mère de famille sans saveur, qui doit subir au quotidien son connard de mari. Pas un grain de folie, rien. Il n'y a bien que la gamine de 5/6 ans qui nous fait décrocher un sourire.

La plupart des blagues sont vues et revues et on a droit à la petite morale du jour insupportable : Steve, dans cet épisode, met le feu au rideau de ses voisins, qui lui ont confié les clés de leur maison pendant leurs vacances. Il invente un bobard pour justifier la catastrophe et passe pour un héros auprès de tout le quartier. Trop mal à l'aise avec son mensonge, il va finir par dire la vérité sur ce qui s'est passé... On prône donc les bonnes valeurs, l'honnêté, tout ça. J'ai rien contre mais c'est emmerdant au possible. Pour faire "in", on parle de Zac Effron et de Dancing With The Stars. La série est d'ailleurs diffusée juste après cette émission et dans la première scène de l'épisode, la petite famille la regarde. Ca ne mange pas de pain, c'est bien trouvé. En bref, à moins que vous soyiez fan de Oui Chérie, According To Jim ou encore Touche pas à mes filles !, vous pouvez fuir allégrement devant ce produit formaté classico-ringard.      

Posté par LullabyBoy à 15:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Fringe [1x 15]

dnes_v2_fringe_mini_ban

Inner Child // 11 45o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_58198

   Fringe est de retour après quelques semaines d'absence avec un épisode à nouveau très réussi et qui joue cette fois sur la corde sensible. Je crois l'avoir déjà dis mais je le répéte : Olivia est devenue un personnage vraiment sympathique et touchant après avoir été transparente et éteinte dans les premiers épisodes. J'apprécie beaucoup les quelques scènes qui la montre chez elle avec sa soeur et sa nièce, Ella. Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il va arriver quelque chose à l'une d'entre elles, voire aux deux, d'ici la fin de la saison. On ne peut pas les avoir intégrées à la série juste pour montrer le coté humain d'Olivia. Il y a ou il y aura forcément autre chose. Rien n'est laissé au hasard. Regardez The Observer. Il n'apparaît peut-être qu'à la toute fin de l'épisode, je considère qu'il lui est pourtant consacré. Ou devrais-je dire leur est consacré car il n'y a visiblement pas un mais plusieurs Observers. Ce n'est pas vraiment une surprise, surtout depuis que l'on sait qu'une armée secréte s'est formée pour empêcher quelque chose qui semble d'origine extra-terreste de s'étendre. J'admets qu'il y a une part d'extrapolation dans ce que je raconte mais c'est tout l'intérêt de ce type de série : extrapoler et théoriser !

   Le petit garçon retrouvé dix pieds sous terre m'a d'abord fait peur avant de m'émouvoir énormément. J'ai trouvé l'acteur formidable. Il réussit à faire passer une émotion incroyable rien qu'à travers son regard. Il a dit tellement de choses sans jamais parler... La relation de confiance qui se noue entre Olivia et lui est certainement un des éléments les plus intéressants de l'épisode. Pourquoi choisit-il de l'aider ? Une fois de plus, concernant son abilité incroyable, aucune réponse franche ne nous est donnée. Je préfère ça plutôt qu'une invention qui n'aurait ni queue ni tête. On parle de toutes façons de phénomènes inexpliqués, il ne faut pas s'attendre à ce que les scénaristes refassent le monde et expliquent des choses inexplicables ! C'est con à dire mais c'est vrai. Je pense que tous ceux qui n'accepteront pas ce postulat ne seront jamais pleinement satisfaits par la série. L'émotion côtoie le rire puisque Walter fait encore son numéro et il est plus en forme que jamais ! Il montre par inadvertance son pénis à Olivia, il danse avec un casque filandreux sur la tête et surtout, il continue de dire n'importe quoi à Broyles, qui lui-même continue de le regarder avec dédain. Le regard de Lance Reddick dans ces moments-là me fait toujours autant rire. Ca change puisqu'habituellement il fait peur ! A noter pour finir que le FBI a de la concurrence : la CIA se met aussi à fouiller les dossiers paranormaux ! On fait la rencontre de l'Agent Eliot Michaels, interprété par Erik Palladino (Urgences), que l'on reverra certainement. J'espère que le petit garçon aussi reviendra. Il peut être d'une aide précieuse...

vlcsnap_60827


// Bilan // Fringe ajoute un excellent épisode à son actif. La liste commence à être longue ! Il n'en reste malheureusement plus que 5 cette saison.


// Bonus // The Observer est partout... même dans le public d'American Idol ! Ils sont fous ces américains, ils sont fous ! La preuve en images :