unitedstatesoftara

Miracle //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_235418

   La première saison de The United States Of Tara aura été intense et elle est passée à une vitesse folle ! Il faut dire que 12 épisodes de 26 minutes, c'est quand même pas grand chose. Surtout les 26 minutes. Le principal défaut de la série, c'est son format. Elle n'aura jamais dû voir le jour sous ce format. Il est trop réducteur, il empêche d'appronfondir les choses et il est terriblement frustrant ! Imaginez Tara en 42 minutes ! Ca aurait été excellent. J'ai aimé ce season finale mais il faut reconnaître qu'il lui manque un petit quelque chose pour être parfait. On reste sur sa faim. C'est un peu le but dans un sens mais sachant qu'on ne la retrouvera que dans 8 mois, ça fait mal au coeur ! Peut-être qu'il aurait fallu lancer de nouvelles intrigues, nous laisser sur un petit cliffhanger. Quelque chose. Le dernier plan au bowling est très sympa, bien trouvé, mais un peu trop light à mon goût. L'essentiel de l'épisode est consacré à Tara même si la storyline de Marshall trouve sa conclusion à travers la réconciliation avec sa mère et une prise de conscience quant à ce qu'est vraiment Jason, tout fantasme mis de coté. En revanche, l'intrigue de Kate avec Gene reste ouverte. Elle fuit tandis que le garçon ne comprend toujours pas qu'elle ne veut pas de lui. C'est un psychopathe en puissance mais il n'a pas encore montré ce dont il est vraiment capable. J'aurai aimé qu'il le fasse à l'occasion du season finale. Il serait préférable que l'on passe à autre chose la saison prochaine quand même. Le passage de Kate devant la direction de Barnabeez est particulièrement jouissive. Elle est ridiculisée et elle méritait bien ça. Charmaine continue de nous gratifier de ses petites réflexions tordantes et prend peu à peu conscience que Neil lui plaît...

   Le point d'orgue de la saison concernant Tara est sa rencontre avec le fameux Trip Johanssen. Rencontre un peu décevante d'ailleurs. Heureusement, le petit retournement de situation final -Tara était T. lors du "viol", ses multiples personnalités datent donc d'avant- est surprenant et relance l'intérêt. Qu'est-il donc arrivé à Tara ? Je sens un truc bien bien glauque. En lien avec ses parents ? Ca ne m'étonnerait pas plus que ça. J'imagine que le jour où Tara comprendra tout, la série s'arrêtera... Une fois de plus, Toni Collette a démontré tout son talent, notamment lorsque Tara subit la présence de trois de ses personnalités en même temps. Assez impressionnant !

vlcsnap_233453


// Bilan // Tara est définitivement une si ce n'est la meilleure série de la saison ! Elle a ses défauts mais franchement, on ne va pas chipoter à ce niveau-là ! L'attendre avant de la retrouver va être loooongue...