dnes_v2_lost_mini_ban

LaFleur // 1o 61o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_81043 vlcsnap_84152 vlcsnap_98635

vlcsnap_72298

   Ca y est ! On l'a revue ! La statue à quatre orteils est de retour et cette fois, de dos. Mais était-ce vraiment la statue à quatre orteils à l'époque où elle était encore entière ou était-ce une autre statue, parce qu'il peut bien y'en avoir deux ou trois autres après tout ! Mais surtout, que représente-elle ? C'est là que je déplore mes piètres connaissances en matière de mythologie. Après quelques recherches, elle a tout l'air de ressembler aux statues des dieux Egyptiens. Et cela semble s'accorder avec le fait que quand on tourne la roue, on atterrit au beau milieu du désert Tunisien, donc pas hyper loin de l'Egypte. Enfin quand même, la Lybie les séparent dans une longueur équivalent à celle de la France ... Oui, j'ai toujours préféré la géographie à l'histoire ! C'est quand même une sacrée satisfaction de la revoir même si on n'apprend pas grand chose de plus sur elle. Ce qui m'intéresse le plus finalement, c'est de savoir -et de voir !- comment elle a perdu la moitié de son corps. Elle est quand même gigantesque ! Je me demande d'ailleurs s'il n'y a pas un problème d'échelle entre la fois où on a vu que le pied et cette fois où on a tout ce qui va avec. Elle paraît presque plus petite, non ? On ne la voit pas du même point de vue ceci dit. Bon, je ne suis pas très doué en géométrie, c'est vrai.

   Chaque nouvel épisode de LOST est une surprise, notamment au niveau de la structure narrative. Cette fois, on se rapproche du schéma classique avec le présent -enfin vous m'avez compris- et le passé -enfin vous m'avez compris- de la bande de Sawyer sur l'île. Nous découvrons donc comment ils se sont intégrés aux Dharma. Il faut reconnaître que l'intérêt de l'épisode est assez limité puisque l'on n'aura droit à aucune grande révélation époustouflante. Entre autres détails à noter, il y a d'abord le fait que Faraday croit croiser Charlotte lorsqu'elle était petite fille. Personnellement, je ne pense que ça soit elle. Déjà, il me semble que c'est trop tôt pour qu'elle soit déjà sur l'île, et en plus, c'est un peu facile de dire que la première gamine rousse qui passe est Charlotte. Pour ce que ça sert de toute façon, pas la peine de se torturer l'esprit ! Autre chose : Horace Goodspeed, que l'on connaît un petit peu, semble avoir un rôle plus important que prévu chez les Dharma. Il est le porte-parole des Dharma face à Richard Alpert (qui ne se change visiblement jamais). Quand on pense qu'il construisait à une époque la cabane de Jacob, ça paraît louche. Serait-ce un traître ? C'est un bourreau des coeurs en tous cas puisque l'on savait déjà qu'il avait une femme, Olivia, mais on lui en découvre une autre dans cet épisode : Amy, interprétée par Reiko Aylesworth (24 heures chrono). Elle est même enceinte de lui et elle accouche, sur l'île, aidée par Juliet. Une première donc ! Pourquoi réussit-elle à accoucher ? Les problèmes liés aux grossesses sont récents ? Amy est "spéciale" ? Remarquez que l'on ne nous donne jamais le prénom de son petit garçon. On doit donc logiquement le connaître. Qui cela pourrait-il bien être ? Il y a peu de personnages maintenant dont on ne connaît pas au moins un des deux parents. Desmond ? Noooon, soyons sérieux. Dernière chose : Richard Alpert veut récupérer les corps des Hostiles morts. Qu'est-ce qu'il compte en faire ? Il est nécrophage, voire nécrophile ? 

   LaFleur n'est pas ennuyeux pour un sou bien qu'il soit plus léger que tous les épisodes de la saison 5 jusqu'ici. Il est l'occasion de mettre en avant deux personnages qui commençaient à devenir bien inutiles : Sawyer et Juliet ! Je me suis souvenu tout à coup à quel point j'aimais Juliet. Lorsque les Oceanic Six, enfin Three pour le moment, reviennent sur l'île, 3 ans ont passé et Juliet et Sawyer forment un joli petit couple. Ils sont vraiment mignons tous les deux. Le retour de Kate va tout foutre en l'air, je le sens. La légéreté de l'épisode vient aussi des dialogues. Miles, par exemple, qui parle des fameux plans des losties qui se résument souvent à aller d'un point à l'autre de l'île, puis revenir, puis repartir ... So true. Il serait temps de développer le personnage de Miles au fait. Il est marrant mais bon, on aimerait en savoir plus à l'occasion. Une réplique de Sawyer m'a bien fait rire, gros clin d'oeil aux téléspectateurs : il désigne Richard par "The Man with the eye-liner"

vlcsnap_95288

vlcsnap_92060 vlcsnap_89254 vlcsnap_90062


// Bilan // Un épisode plus posé que les précédents, qui prend le temps de développer un peu plus les personnages et qui ravira ceux qui adorent les histoires d'amour dans LOST. Mais les autres aussi, d'ailleurs. Ca fait du bien un peu d'amour dans ce monde de brutes. 

dnesv2finarticleminibanpk8