03 janvier 2009

La vie est à nous [1x o1/1x o2]

Majeurs et vaccinés // Nouveau Départ

31108877

lavieest_nous

   Cela faisait 12 ans que TF1 diffusait chaque samedi aux alentours de 18h son fameux Sous Le Soleil et son générique composé par Pascal Obispo -qui ne s'en est jamais vanté- mais à partir du 3 Janvier prochain, c'est la révolution ! Lassés par les aventures de Caroline Drancourt, successivement chanteuse, avocate, cavalière et morte, ou de Jessica Lory, sucessivement serveuse, patronne de bar, aminatrice radio, maire de St Tropez, danseuse et j'en passe ? Bienvenue à La Vie est à nous, suite enfin euh spin-off enfin euh série dérivée, dirons-nous, de La Vie devant nous. Le pitch (celui du dossier de presse) est le suivant : C'est l'histoire de copains de lycée qui se sont perdus de vue et que la vie a réunis lors d'un mariage. Pourquoi alors ne pas reconstituer le groupe, renouer les amitiés, s'abandonner à l'amour et affronter ensemble les difficultés ? Entre petits drames du quotidien et comédie, entre rires et larmes : les angoisses, les espoirs, les enthousiasmes d'une bande d'amis au seuil de l'âge adulte. Pour Marion, Nico, Kelly, Alex, Matthieu et les autres, les années d'insouciance sont bien loin. Car à l'approche de la trentaine vient le temps des choix. Une nouvelle étape commence alors pour eux dans laquelle l'amitié devient une raison de vivre, une force pour affronter ensemble les épreuves de la vie.

   J'ai pu voir les deux premiers épisodes de la série et je ne suis vraiment pas emballé par le résultat. Pourquoi ?

1/ Parce que ce n'est pas une suite de La Vie devant nous, quoi qu'on en dise. Le patron de la fiction de TF1, André Bérard, a bien insisté sur le fait que ce n'était pas une suite mais un spin-off. Le souci, c'est qu'il doit ignorer le sens du mot spin-off. Ce n'en est pas du tout un. J'aimais beaucoup La vie devant nous même si les tous premiers épisodes n'étaient pas bons et les derniers, un peu moins réussis. Il y avait une très bonne dynamique, des comédiens globalement convaincants, des dialogues réalistes et parfois percutants, une excellente bande-son et des histoires pas toujours inspirées mais souvent plaisantes. C'était une série françaises pour ados comme on en avait jamais eu. TF1 a décidé de la diffuser pendant l'été 2002 à 19h et le succès n'a pas été au rendez-vous. Les diffusions se sont vite arrêtées et la série a trouvé une seconde jeunesse à partir de 2003 sur TF6, chaîne du câble qui la rediffuse en boucle depuis lors. TF1 s'est enfin décidé à rediffuser la série sur son antenne et les audiences ont été bonnes, d'où l'idée de cette "suite". Le problème, c'est que les personnages ont changé de noms et ne sont plus vraiment les même. Ce ne sont pas les même personnages quoi. Certains ont disparu, d'autres sont arrivés. On ne retrouve pas la même dynamique ni le même réalisme. Encore une fois, je n'ai visionné que les deux premiers épisodes, les choses s'arrangent peut-être -et je l'espère- par la suite ...

2/ Parce que les voix-off, c'est bien quand on sait les maîtriser ... Les producteurs ont dû se dire que c'était à la mode alors ils ont collé des voix-off aux débuts et fins d'épisodes. Ce n'est pas toujours le même personnage qui commente. Ce n'est pas plus mal d'ailleurs. Mais ce qu'ils disent est absolument inspide et sonne faux. Les leçons de Mary-Alice Young ou les dyathribes de Meredith Grey ne sont pas toujours inspirées mais elles apportent quelque chose. Ici, celles de Nico, Alex ou Kelly ne valent rien.

3/ Parce que de bons acteurs. Et de mauvais aussi. Mon sentiment est très partagé concernant les acteurs. Certains se débrouillent bien et sont crédibles dans leurs rôles. Je pense à Guillaume Delorme notamment, qui a un peu plus de bouteille que les autres, ou encore à Marie Mouté, que l'on voit malheureusement très peu dans les deux premiers épisodes (alors qu'elle est censée être un des personnages principaux). Une des nouvelles, Charlie Nune, se débrouille même très bien. On la sent naturelle. Puis elle est très jolie. A contrario, Camille de Pazzis est ma bête noire. Déjà dans La Vie devant nous, je ne la trouvais pas bonne. 6 ans plus tard, elle ne s'est pas amélioriée. Le fait que je n'aime pas son personnage, qu'il s'appelle Inès ou Marion, joue peut-être. On nous la présente comme l'héroïne mais c'est certainement celle qui est la moins attachante. Puis on nous vante sans arrête qu'elle est magnifique alors que franchement, elle n'est pas si extraordinaire que ça. Question de goût je suppose. Nicolas Berger-Vachon n'est pas si mauvais mais ses dialogues sonnent régulièrement faux. Un peu gênant donc. Thomas Séraphine joue bien les mecs un peu coincés. On espère que Mathieu va se lâcher car pour avoir rencontré l'acteur quelques instants, il a l'air vraiment plus dans le délire. Dans une série comme celle-ci de toute façon, il vaut mieux que les acteurs soient proches de leurs personnages.

4/ Parce que les Stereophonics, c'était vachement mieux !!! Le générique de La vie devant nous était le titre More life in a tramp vest des Stereophonics. La série m'avait d'ailleurs permis de découvrir ce groupe que j'aime beaucoup aujourd'hui. Le générique de La vie est à nous est une production française tout ce qu'il y a de plus cheap. "Toutes ces annéééées n'ont rien changééééé" sera-t-il le nouveau "Souuuus le soleiiiiiilllll" ? Probable. Pas forcément enthousiasmant en 2009. Mais si la série marche, TF1 est sûr de vendre tout plein de singles ! Heureusement, la bande-son des épisodes est plutôt bonne avec de jolies découvertes indé.

Alors, on regarde ou on regarde pas ?

   On regarde ! A priori, La vie est à nous ne sera pas la série du siècle et elle ne renouvellera pas le genre de la série française. On est à mille lieux de Clara Sheller, de son brio et de son esthétisme, par exemple. Mais il y a une base intéressante qui ne demande qu'à être exploitée correctement. Plus de réalisme dans les scénarii et plus de diversité dans le casting seraient les bienvenues. Le premier épisode ressemble à s'y méprendre à celui de Sous le soleil (la mariée qui quitte son mariage en courant ...) mais sans le soleil. On est en droit d'espérer mieux 12 ans après ! Mais les personnages peuvent devenir rapidement attachants, d'autant que certains acteurs et certaines actrices sont craquants. Ca aide toujours. Guillaume Delorme en émoustillera plus d'un(e). D'ailleurs, il nous offre une vision resplendissante de son anatomie dans le second épisode. Je me demande si TF1 va laisser passer ça à 18h ??!! 24 épisodes ont été commandés, les deux derniers sont en tournage actuellement (il aura fallu deux ans pour tout tourner !!!). De quoi tenir jusqu'à l'été donc ...


Teaser

Teaser Alex (Guillaume Delorme)