dnes_v2_eli_mini_ban

Happy Birthday Nate // 4 94o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_133876

   Toutes les visions d'Eli ne sont-elles pas finalement de simples facilités scénaristiques pour faire avancer les affaires du jour ? C'est la question que je me suis posé en regardant cet épisode. Tout m'a paru trop simple. Eli qui se retrouve dans la peau de son père, son père qui a écrit à l'avance ce que Nate et Eli devaient faire, le Dr Shen qui est le seul à avoir lu les écrits de M. Stone et qui les a retenus en intégralité en plus ! C'est sûr que c'est efficace, qu'on ne s'ennuie et que ça s'emboîte parfaitement mais c'est un peu trop facile à mon goût. Cela a pourtant amené plein de belles scènes. Celles où Eli et Nate sont enfants étaient particulièrement touchantes, tout comme la lettre du père à son fils à la fin de l'épisode. L'affaire de la semaine, la suite de celle entamée la semaine dernière, fait parfaitement écho à la vie d'Eli et, même si je ne suis pas forcément fan de ce dénouement très happy end, elle était passionnante. Difficile de dire au final si ce que ce père a fait pour son fils est à condamner. C'est l'amour qui semble l'avoir toujours guidé ... Autre petite chose qui a tendance à m'agacer : Eli ne se trompe plus jamais. Il a toujours raison, il va toujours dans le bon sens et il réussit toujours à faire adhérer ceux qui l'entoure à ses théories, aussi farfelues ou surprenantes soient-elles. Ca pourrait devenir ennuyeux à la longue (en même temps, il ne reste plus que 7 épisodes, merci ABC !).

   La semaine dernière, je me plaignais que l'aveu de Taylor à Matt sur sa grossesse mettait beaucoup trop de temps à venir. Voilà qui est fait ! Comme on pouvait s'en douter, ça s'est su grâce à un malentendu (Jordan qui félicite Matt croyant que Taylor lui a tout dit). Là encore, ça se termine dans un bain d'amour, après une petite dispute. Je n'ai rien contre les réconciliations et les moments de bonheur partagé mais il y en avait un peu trop dans un même épisode ! Puis Matt devient de moins en moins féroce et cassant. Il est moins drôle, de fait. Je n'ai pas tellement aimé comment l'histoire d'amour naissante entre Keith et la fille de Patti a été gérée. Déjà, la storyline paraît trop déconnectée du reste. Puis on a du mal à cerner cette fille. Elle réclame des nouvelles de Keith. Il lui en donne, elle ne répond pas. Elle clame que non non non elle ne se drogue pas et part vexée comme la peste. Elle ment à Keith puisqu'elle a été suspendue de son travail et on ignore encore pourquoi ... Bizarre bizarre tout ça. Je ne suis pas sûr de vouloir en savoir plus. Concentrez-vous sur la délicieuse Patti m'sieurs les scénaristes, ça vaut mieux !   

vlcsnap_159069


// Bilan // Pas convaincu par cet épisode qui oscille entre facilités scénaristiques et happy-end en tous genres. L'émotion est là et c'est loin d'être mauvais mais on a connu mieux !