09 octobre 2008

Brothers & Sisters [3x o2]

29478266

Book Burning // 1o 33o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_133255

   Tous les membres de la famille Walker sont tellement attachants (excepté Tommy bien sûr) qu`il est toujours très difficile de désigner celui que l`on préfère. Je crois malgré tout que ma préfèrence suprême va à Kitty. Parce que Calista Flockhart, je le reconnais, mais pas seulement ! Kitty est au centre de cet épisode alors qu`un grand dîner familial se prépare en présence de la madame qui donne un avis favorable ou défavorable quant à l`adoption d`un enfant par Kitty et Robert. Dès lors que l`on apprend que la famille va être réunie, on sait pertinemment que le repas va se transformer en foire d`empoigne. Et ça ne rate pas ! Curieusement, on ne s`en lasse pas. C`est pourtant comme ça depuis le début de la série ... C`est tellement bien écrit et joué que chaque dispute est différente, ses enjeux sont toujours différents. Parfois elles permettent de faire avancer les intrigues -comme pour le season premiere par exemple-, parfois elles permettent de souder encore un peu plus les personnages, les faire avancer, les faire comprendre certaines choses.

   A la base de la dispute du jour, un livre écrit par Kitty, "A Family in Politics", où un portrait de chacun des membres de la famille Walker est brossé. Kevin va tomber sur le manuscrit, puis Nora, tous les deux vont en parler à Sarah et Justin ... La chaîne classique qui nous fait toujours autant rire. Ce n`est même plus un comique de répétition au point où on en est ! C`est dans les gènes Walker, ça ne s`explique pas. Ces portraits ne plaisent évidemment pas aux intéressés. On connaît le goût de Kitty pour l`honnêteté -et c`est aussi pour qu`on l`aime-, il n`y va donc pas par quatre chemins. Elle force même le trait parce que c`est ce qui drôle aussi dans l`écriture. Au fil de la plume, on se laisse aller, on s`épanche jusqu`à trop en dire, trop en faire et les mots en viennent à dépasser nos pensées. C`est ce qui m`arrive souvent en écrivant mes petites critiques. Solidaire de Kitty je suis. C`est Robert qui va mettre fin à la grande dispute façon Walker et d`une belle manière. Lui qui a un certain recul, n`étant pas un Walker à la base, il sait trouver les mots justes pour leur faire tous comprendre qu`ils agissent constamment avec égoïsme. C`était très fort de sa part ! Kitty et Nora vont se réconcilier dans la plus pure tradition de Brothers & Sisters, c`est-à-dire avec quelques larmes et des dialogues parfaitement ciselés, magistralement interprétés. On ne dira jamais assez que Sally Field est une actrice formidable. Ce qu`exprime Nora est très touchant et cela a dû parler à de nombreuses mères.

   L`autre partie de l`épisode est consacrée au couple Justin/Rebecca qui n`en finit pas de convaincre. C`est quand même un sacré tour de force de la part des scénaristes. Rendre une union pourtant si abjecte à la base si mignonne, ça force le respect. Il est question de sexe. L`idée c`est d`attendre car Justin ne se sent pas vraiment prêt. J`apprécie que la question soit soulevée. Ca peut paraître bête mais si s`embrasser était déjà déstabilisant pour eux, que dire de faire l`amour !? On ne s`éternise heureusement pas trop là-dessus pour parler des 2 millions de dollars de William que Rebecca est censée toucher à l`âge de 25 ans. Holly a le pouvoir de les lui faire toucher tout de suite maintenant. Elle le lui propose. Rebecca pense que c`est une manière pour sa mère de se faire pardonner. Ce que je pense c`est qu`avec ce Ryan qui traîne dans les parages, Holly préfère que sa fille touche tout de suite le pactole plutôt que d`attendre qu`il entre dans la vie des Walker et qu`ils prennent ainsi la moitié de l`argent. Je ne sais pas si c`est juridiquement possible mais Holly ne perd jamais le Nord quand il s`agit de gros sous de toute façon ! Elle reste un personnage difficile à cerner. Je n`arrive pas à la détester même s`il faut reconnaître qu`elle accumule les coups de pute ces derniers temps, alors qu`avant je la voyais plus comme une victime qui essayait de relever tant bien que mal la tête. Là, elle va loin puisque elle engage un détective (appelons-le ainsi) pour retrouver la trace de Ryan ! Je ne comprends pas bien le but de la manoeuvre ... A coté de ça, les personnages de Kevin, Sarah et Tommy sont un peu plus en retrait dans cet épisode mais c`est pas plus mal. Chacun son tour. Ce serait bien que le tour de Saul arrive rapidement quand même. Pauvre Ron Rifkin. Il mérite sa storyline. J`espère qu`un amoureux va lui tomber du ciel quelque part dans la saison.

vlcsnap_130472


// Bilan // Même avec un épisode qui fait du surplace au niveau des intrigues, Brothers & Sisters reste ce divertissement intelligent qui émeut, qui fait rire et réfléchir, qui touche au plus profond par sa justesse. 

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 16:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


08 octobre 2008

Prison Break [4x o7]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

Five The Hard Way // 5 37o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_43645

   Tiens, deux épisodes pas mal qui se suivent. A force, on revoit ses exigences à la baisse mais notons tout de même la performance ! En séparant la bande à Michael en deux groupes, les scénaristes ont fait le bon choix. On a un groupe à LA (Michael, Mahone, Bellick ...) sur la trace de T-Bag, et un autre groupe à Vegas (Lincoln, Sara, Sucre ...) à la recherche de la 5ème carte. Ce second groupe a offert les moments les plus intéressants bien qu`il ne soit composé que de boulets. Pour la première fois de la saison, Sucre a vraiment servi à quelque chose. Il croit que l`homme qui possède la fameuse carte dans sa chambre d`hôtel est gay. Du coup, poussé par Lincoln et Sara, il se lance dans un jeu de séduction où il est terriblement mauvais. Il réussit malgré tout à atteindre la chambre du vieux porc et à récupérer les informations contenues dans la carte. Il se rend alors compte que le monsieur n`est pas gay ! Il est juste impuissant et ne peut donc pas satisfaire sa femme. Il fait la chasse aux beaux mecs pour elle. Et contre toutes attentes, Sucre va accepter de sauter sa femme ! Depuis le temps qu`il nous fait chier avec sa MariCruz, oser faire ça ! Dans tous les cas, cette storyline s`est distinguée par sa drôlerie (et c`est extrêmement rare dans Prison Break), ça fait du bien. Lincoln et Sara sont très inutiles et que dire de Roland qui fait tout foirer à la dernière minute ... C`est marrant parce que j`ai de la peine pour lui à chaque fois. Il se fait traiter comme une merde par les autres alors que sans lui, ils seraient foutus. Mais là, il faut bien avouer qu`il mérite une bonne raclée. Comme quoi. Tout personnage de Prison Break est un boulet en puissance !

     La partie à LA est un peu moins palpitante, d`autant qu`elle passe par les habituelles grosses ficelles. T-Bag reprend le pouvoir pendant une bonne partie de l`épisode avant de se faire avoir comme un bleu. Gretchen est évidemment derrière tout ça, tapie dans l`ombre. A la fin de l`épisode, elle est bien obligée de sortir de sa tannière. Dommage qu`elle fasse pression pour que T-Bag soit relâché. Il est devenu tellement exécrable. On notera la deuxième note d`humour dans l`épisode quand il perd sa main bionique ! C`est con mais ça me fait rire. A part ça, on en apprend un peu plus sur l`état de santé de Michael et pourquoi Lincoln s`inquiéte tant. Il s`avère que sa mère est morte d`une tumeur au cerveau, suite à une rechute d`un cancer qu`elle avait contracté étant enfant. Michael semble prendre directement le même chemin : une tumeur dans son enfance et une rechute, si l`on en croit ses saignements de nez. Je me demande si c`est pas encore une énormité cette histoire. Le cancer n`est pas à ce point héréditaire ! Le plan du bâtiment fait forcément penser au plan de la prison, comme au bon vieux temps de la saison 1. Vite fait quoi.

vlcsnap_65820


// Bilan // Teinté d`un peu d`humour, cet épisode sort de l`ordinaire et se regarde avec plaisir.

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 23:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Dexter [3x o2]

dnes_v2_dexter_mini_ban

Finding Freebo //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_115782

   Une des choses les plus plaisantes pendant un visionnage de Dexter, c`est le fait de ne jamais savoir à l`avance ce qui va se passer. On est constamment surpris et peu de séries peuvent en dire autant. Je ne m`attendais absolument pas à ce que Freebo soit retrouvé aussi vite. Je pensais que ça traînerait sur plusieurs épisodes et pas du tout ! Il est retrouvé et tué dès le deuxième épisode ! Mais la chose à laquelle je m`attendais encore moins, c`est que Miguel Prado surprenne Dexter à quelques pas du lieu du crime ! Je pensais que Dexter réussirait à s`enfuir in extremis et non, il tombe nez à nez avec son nouveau pote. Il faut reconnaître que la série fait très fort. C`est dans ces moments-là que l`on distingue les mauvaises séries (Prison Break) des bonnes (Dexter). Il suffit d`oser et de savoir comment retomber sur ses pieds ensuite. A ce petit jeu là, il faut bien avouer que les scénaristes de Dexter ont déjà été plus inspirés. On tombe limite dans la facilité au moment où Prado accepte de quitter les lieux sans même voir le corps mort de Freebo. La logique aurait voulu que, par pur esprit de vengeance, il veuille voir le corps de celui qu`il croit être le meurtrier de son frère. Mais non, il s`en va la larmichette à l`oeil après avoir copieusement remercier Dexter. Dans tous les cas, cette fin est vraiment suprenante et je me demande comment tout cela va évoluer dans les prochains épisodes. On a un petit indice avec la trace de sang laissée sur la veste de Prado. Mais au fond, est-ce que ça peut vraiment lui porter préjudice vu son statut et vu ses relations avec Laguerta ? A propos d`elle, j`ai dû mal à comprendre pourquoi on veut sans arrêt lui coller des sentiments amoureux. Parce que c`est une femme et qu`une femme, ça aime ? Un peu macho non ?

   J`avoue avoir eu plus de mal à me passionner pour l`enquête parallèle de Debra. Comme toujours, Dexter et nous, télespectateurs, avons une longueur d`avance. Même s`il est intéressant de voir comment elle mène son enquête, ça reste un peu limité. Tiens d`ailleurs, elle aussi, il faut qu`on lui mette un potentiel amoureux dans les pattes à tous les coups ! Pourquoi pas à Masuka ou à Batista pour changer un peu ? Parce que ce sont des hommes et que les hommes, ça n`aime pas ? Noooon ! Par ailleurs, on notera que l`épisode est rempli d`humour (la réfèrence à George Bush en début d`épisode est à mourir de rire par exemple). On en fait par contre beaucoup trop sur la futur paternité de Dexter et ses doutes. Les scènes rêvées sont plutôt drôles et inventives, pourquoi pas ? Mais on revient sans cesse, pendant tout l`épisode, sur cette question cruciale : garde-t-on l`enfant ? Et c`est lourd. Tout cela pour nous amener en fin d`épisode à la décision finale de Rita, dont Dexter doit s`accomoder : elle garde l`enfant ! Le contraire aurait été étonnant en même temps. On ne peut pas surprendre à tous les coups ! Cette perspective m`enchante. Ca peut donner de très bonnes choses pour les prochains épisodes. A condition que la relation Dexter/Rita ne se résume pas qu`à ça ...

vlcsnap_136302


// Bilan // Mine de rien, on commence à le connaître le Dexter. Il arrive encore régulièrement à nous surprendre mais on n`est presque plus surpris d`être surpris. Malgré quelques facilités dont on se passerait bien dans une série de ce standing, la potentiel est là, il ne demande plus qu`à être exploité. Une saison qui commence doucement ... 

   

Posté par LullabyBoy à 01:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 octobre 2008

How I Met Your Mother [4x o3]

dnes_v2_himym_mini_ban

I Heart NJ // 8 96o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_64640

   Au début de l`épisode, je trouvais Ted et sa bande un peu ridicule quant à leur haine pour le New Jersey. Puis j`ai remplacé New York par Paris et le New Jersey par la banlieue Parisienne et là, j`ai compris. Le petit speech de Marshall m`a beaucoup fait rire (ça change de celui de l`épisode précédent qui était d`un lourd ...) et la dispute entre Ted et Stella était intéressante. Tout à coup, ça m`a foudroyé : Ted n`ira jamais vivre dans le New Jersey. Pas par refus catégorique d`y aller mais parce que Stella et lui ne vont pas rester ensemble encore très longtemps. Je le sens. Ce n`est pas la mother. C`est énervant, c`est dommage, c`est tout ce que vous voulez mais ça me paraît très clair. Alors il y aura peut-être effectivement un mariage mais il risque de ne pas durer bien longtemps. Vous verrez, je prends les paris !

   Que Robin soit enfin un peu plus mise en lumière m`a ravi. Je l`adore, elle m`a à nouveau fait beaucoup rire. Le petit cliff`quant à un possible départ au Japon est too much. On sait très bien qu`elle ne partira pas. Ou alors pas bien longtemps. Je me demande d`ailleurs comment une chaîne avec un si petit budget peut avoir des correspondants au Japon. Mais enfin ... Dommage que Barney ne soit pas très drôle, à la manière de l`épisode précédent. Je ne sais pas ce qui se passe mais il devient supra lourd. Pourtant, Neil Patrick Harris se donne à fond, comme d`habitude, mais la sauce ne prend pas ...


// Bilan // Not Bad mais peut mieux faire.

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 23:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Ciné Mix [Septembre 2oo8]

dnes_v2_cinebox_mini_ban

Coup de Coeur


ENTRE LES MURS 30193971

18957750François est un jeune professeur de français dans un collège réputé difficile. // Mon synopsis est court mais il est suffisant. C'est le point de départ du film. Le reste est à découvrir dans les salles ! Récompensé par la Palme d'Or au dernier Festival de Cannes, ce film -et j'insiste bien sur le fait qu'il s'agit d'un film- prend les airs d'un documentaire. Sur un ton très réaliste, très juste, on découvre -ou redécouvre- le fonctionnement d'une classe, avec ses clash inéluctables, ses joutes verbales parfois musclées, ses rigolos et ses élèves plus studieux, ses rires aussi. Jamais le film ne tombe dans le cliché et les réflexions des adolescents sont souvent très drôles. Ce prof, François, est extrêmement intéressant car il ne s'agit pas d'un prof idéalisé mais d'un vrai prof, avec ses failles et ses faiblesses, un prof qui fait des erreurs, qui dépassent certaines limites, qui se retrouve parfois dans une impasse mais qui continue de croire en son métier. Tous les acteurs de ce film sont des amateurs et ils sont pourtant plus justes que n'importe quels vrais acteurs. Ce film fait réfléchir, il relance aussi un débat trop souvent éludé sur l'éducation nationale dont la copie en France est à revoir ! Il y a un passage qui m'a beaucoup marqué et ému dans les dernières minutes du film. Celui où une élève vient voir François en lui disant que contrairement aux autres élèves, elle n'a rien appris pendant l'année, elle n'a rien compris. C'est terrible. Je conseille à tout le monde d'aller voir ce film ... Je le dis souvent quand j'ai un coup de coeur pour un film mais là, vraiment, il FAUT le voir.

Les Autres Films


PARLEZ-MOI DE LA PLUIE 29820749

18993513Agathe Villanova n'aime pas beaucoup le village et la maison de son enfance. Pourtant, elle y retourne pour une dizaine de jours, le temps d'aider sa soeur Florence à ranger les affaires de leur mère décédée un an plus tôt. Elles sont aidées par Mimouna, la femme de ménage attachante que la famille Villanova a ramené d'Algérie après l'Indépendance. Le fils de Mimouna, Karim, entreprend de tourner un documentaire sur Agathe, qui s'est frâichement lancée dans la politique, pour une collection intitulée "Ces femmes qui ont réussi". Il est "aidé" dans sa tâche par un réalisateur bras-cassé un peu ronchon. // Le duo Jaoui/Bacri signe à nouveau un film très réussi mais néanmois pas leur meilleur. Pour moi, ce film est une sorte d'anti-Bienvenue Chez les Ch'ti. On ne se présente pas comme une comédie qui cherche à faire rire à tous prix et pourtant, on est bien plus drôle au final que n'importe quel film qui cherche à faire rire à tous prix. C'est l'occasion de découvrir un Jamel sous un autre angle. Dans ce film, il n'a pas le rôle du comique de service, c'est peut-être même un des personnages les moins drôles. Il est très attendrissant. Parlez-moi de la pluie brille par sa simplicité et son élégance. Jaoui et Bacri font du Jaoui et du Bacri, oui. Et alors ? C'est comme ça qu'on les aime ...

MAMMA MIA 29820760

18966484Sur une charmante île grecque où sa mère tient un hôtel, Sophie est sur le point de se marier avec son petit-ami Sky. Elle souhaiterait inviter son père à la cérémonie mais elle ne l'a jamais connu. En fouillant dans un vieux journal intime de sa mère, elle va trouver les noms de trois hommes qui pourraient potentiellement être son père. Elle va les inviter tous les trois afin d'avoir la réponse ... // Adapté de la comédie musicale à succès de Broadway qui reprend tous les plus grands tubes du groupe Suédois ABBA, ce film brille par son énergie mais sûrement pas par son scénario, extrêmement léger ! Il n'empêche que l'on passe un excellent moment très divertissant devant ces scènes chorégraphiées. Les chansons d'ABBA sont intemporelles. Mention spéciale à Dancing Queen et The Winner Takes It All. Ce qui ressort du film, c'est la prestation de Meryl Streep. Elle est absolument formidable dans un registre qu'on ne lui connaissait pas. Le seul véritable souci du film, c'est qu'il est indigeste. Toutes les chansons qui s'enchaînent finissent pas devenir lassantes, voire irritantes.   

Posté par LullabyBoy à 15:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Desperate Housewives [5x o2]

dnes_v2_dh_bree_mini_ban

We`re So Happy You`re So Happy // 15 5oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_45075

   Après avoir laissé le bénéfice du doute au season premiere, je peux le dire sans crainte : ce fameux bond de 5 ans dans le temps dont on a tant parlé ne servait à rien ou presque. Hormis les enfants qui ont grandi et les maris qui ont pris des cheveux blancs, tout est toujours pareil à Wisteria Lane. Les wives n`ont pas changé. Ou plutôt si, elles ont changé mais pendant les 5 ans que nous n`avons pas vu. Désormais, elles commencent à reprendre leurs bonnes vieilles habitudes. J`ai tout naturellement envie de commencer par Bree pour qui c`est le plus flagrant. Malgré la notoriété, elle est toujours cette bonne à tout faire qui excelle en cuisine et qui n`a pas d`autres choix que de contenter son mari. Pendant 5 ans, Orson a tout fait pour elle. Il est même allé jusqu`à se dénoncer à la police, comme elle le lui avait demandé, et il a passé plusieurs années en prison. Maintenant qu`il est de retour, Bree le néglige, elle va jusqu`à nier son existence sur les ondes d`une radio nationale afin de mener à bien la promotion de son livre. Elle lui fait des promesses qu`elle ne tient pas. Alors Orson commence à devenir méchant. Le temps d`une scène glaçiale, il nous rappelle le Orson des débuts. Même si j`ai toujours trouvé ce changement de personnalité très abrupte, je préfère nettement le Orson drôle et complice avec Bree que le Orson froid et distant qu`il est redevenu. Pour Bree et Orson, c`est donc un retour à la case départ, en quelques sortes.

   Susan court toujours les hommes. Elle doit maintenant jongler entre les trois (les quatre ?) hommes de sa vie. Il y a bien sûr son petit Maynard qu`elle essaye de protéger un maximum de sa frivolité et puis son nouveau petit-ami, Jackson. On a pu le découvrir un peu mieux dans cet épisode. Le constat semble très clair : Gale Harold est simplement là pour remplir le quota de beaux gosses de la série. Enfin un beau gosse très old school puisque l`on n`aurait pas idée de porter une telle coupe encore en 2oo8 (ou en 2o13, on ne sait plus très bien où on en est avec tout ça !). Son personnage est sans saveur pour le moment. Ni drôle, ni méchant, ni même agaçant. Il n`est rien, à part peut-être un torse (qu`on a pourtant connu plus développé quand il traînait du coté du Babylon ...) Même l`autre homme de la vie de Susan, Mike, le trouve sympa après une première rencontre un peu spéciale. Où est l`intérêt d`un tel personnage ? Espérons qu`il montre d`autres pans moins reluisants de sa personnalité. Sinon, va finir par regretter Iiiiiiiiiiian. Et ça, c`est pas bon du tout ! On notera le passage éclair de Karl sans grand intérêt puisqu`on l`a déjà connu en bien meilleure forme verbale. Susan est la seule housewives qui a changé, elle est devenue plus mature mais on sent bien qu`au fond, elle est prête à replonger dans la miévrerie à tout instant. J`en stresse pour elle.

      Lynette est sans aucun doute celle qui a le moins changé mais, au moins, on n`essaye pas de nous faire croire que si. Le couple qu`elle forme avec Tom est toujours craquant et toujours aussi exemplaire. Ca force le respect. Elle a toujours des problèmes avec ses enfants, ça on l`aura bien compris. On devrait y avoir droit pendant un bon bout de temps, comme je le craignais. Dans cet épisode, c`était plutôt drôle et mignon (même si la conclusion sirupeuse était un peu ridicule vu la pauvreté du crime). C`est marrant, il y a environ 8 ans, Lynette savait ce que c`était que MSN & co. Elle s`était même amusée à remplacer son boss dans un épisode de la saison 2 quand il ne savait pas trouver les mots pour faire craquer sa femme (ou quelque chose comme ça). Eh bien 8 ans après, elle ne sait pas ce que c`est que MSN & Co. Elle est obligée de demander à Parker comment ça marche. (Vous remarquerez qu`en comparaison de ses frères, le pauvre petit n`a pas beaucoup grandi). Bref, la suite était très amusante et c`est le principal.

   Si physiquement, Gabrielle est celle qui a le plus changé, intérieurement, elle est toujours la même. Et en même temps, je ne vois pas comment le contraire aurait pu être crédible ! Elle en a marre de sa vie de concitta et veut retrouver les paillettes des soirées mondaines de Fairview. Mais comme on ne mélange pas les torchons et les serviettes, Bree va rapidement lui faire comprendre qu`elle n`est pas la bienvenue à la soirée organisée par le Country-ClubAndrea Bocelli Carlos travaille en tant que masseur. Pour l`occasion, on a rangé leurs grosses gamines au placard. C`est peut-être pour ça que cette storyline n`était pas drôle. Puis la petite morale à la fin du type "L`argent ne fait pas le bonheur", c`est ridicule et inutile puisque l`on sait très bien que tôt ou tard, Gaby va vouloir retrouver son apparence et son train de vie d`antant. C`était déjà comme ça la saison dernière. A chaque fin d`épisode, Gaby prenait une bonne petite leçon et l`épisode d`après, elle avait déjà tout oublié.

   Le mari d`Edie est bel et bien effrayant. Il a osé kidnappé le chat de Mrs McCluskey (enfin d`Ida à la base) ! Rendez-vous compte !!! Cet homme est dangereux et il est prêt à tout pour se venger. De qui ? Ah ça, on ne le sait toujours pas. Pas même un petit indice. A moins que ce soit justement de Mrs Cluskey mais j`en doute. En tous cas, notre Jessica Fletcher en herbe est bien décidée à mener sa petite enquête. Il se pourrait même qu`elle soit aidée dans sa tâche par Katherine ! Cela permettrait à cette dernière de revenir dans le feu de l`action parce que pour le moment, elle est l`ombre de son ombre. Et si le couple gay se joint à eux, alors tous les personnages seront à peu près correctement utilisés ! Ah non, j`oubliais Andrew qui va vraisemblablement devoir se contenter, encore cette saison, de brèves répliques (très acerbes, certes).

vlcsnap_44509


// Bilan // Habituellement, Desperate Housewives réussit bien ses débuts de saison avant de flancher après une dizaine d`épisodes. Après deux épisodes, il ne reste plus qu`à espérer que le contraire se produise cette fois ci. Parce qu`une saison entière avec que des épisodes de cette trempe, non merci ! En tous cas, le bond de 5 ans aura été bien inutile puisque que les wives redeviennent peu à peu ce qu`elles ont toujours été. Au fond, c`est mieux comme ça, c`est plus crédible. Mais on en revient donc toujours au même problême : on en a fait le tour depuis des lustres de ces personnages !!! 

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 01:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 octobre 2008

Fringe [1x o4]

dnes_v2_fringe_mini_ban

The Arrival // 9 91o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_85557

   Avec cet épisode, impossible de le nier plus longtemps : Fringe ne fonctionne pas comme X-Files avec d`un coté des loners et de l`autres des épisodes mythologiques. Fringe fonctionne avec des épisodes dont l`enquête du jour a des résonnances sur la grande Histoire. Des éléments mythologiques sont semés ça et là depuis le premier épisode. Dans "The Arrival", on commence à en apprendre beaucoup plus. La relation père-fils, Walter/Peter, est poussée à son paroxysme. Il y a quelque chose de profond et de mystérieux dans leur relation. Quand Peter était encore enfant, il a été victime d`un grave accident. Son père a voulu le sauver mais n`y est pas parvenu, jusqu`à ce qu`un homme étrange vienne les sauver d`une mort certaine. Cet homme, on le retrouve dans la première scène de l`épisode. Chauve, sans sourcils, il semble extra-terrestre. On nous le fait comprendre de manière très simple : il se goinfre de tabasco. Il faut avouer que ça n`est pas très subtile. Peut-être est-ce un faux indice, une fausse piste. Toujours est-il que cet homme suit de près le père et le fils. Il était présent il y a des années sur des affaires paranormales, photos à l`appui. Et il était présent sur une des enquêtes précédentes (celle du 1o2). Qui est-il vraiment ? On n`est pas prêt de le savoir je crois. Mais voilà qui est terriblement intrigant !!!

   L`enquête du jour en est une sans en être une, dans le sens où elle a un point de départ mais pas de point final. Un cylindre (très phallique !) aux pouvoirs étranges a fait son apparition au milieu d`un chantier de construction. Un cylindre du même type a été découvert des années auparavant, avant qu`il ne se volatilise en s`enfonçant dans la terre. C`est ce qui va à nouveau arriver avec ce deuxième cylindre. Walter va compliquer les choses en le cachant et Peter, sans que son père ne lui ait rien dit, va être capable de le retrouver, comme s`il le savait instinctivement. Il va se retrouver face à The Observer (le mec chauve) et celui-ci va réussir à lire dans ses pensées et même deviner ses mots avant qu`ils ne soient prononcés. C`est à n`y rien comprendre et c`est ainsi que Peter va accepter de poursuivre ses enquêtes avec Dunham. Il veut comprendre ce qui se passe et pourquoi il est impliqué dans tout cela sans le vouloir ... Comme depuis trois épisodes, on nous sort un cliff`sur l`Agent Scott mais cette fois, il semble bien vivant, prêt à suprendre une Olivia toute crispée. Espérons que ça la réveille enfin !

vlcsnap_69751


// Bilan // Après une introduction à nouveau très efficace, Fringe nous offre un quatrième épisode très intrigant, plus encore que les précédents. C`est captivant. On ne comprend pas grand chose mais on a envie de savoir, on a envie d`en voir plus, on a envie de comprendre, tout comme Peter.   

   

   

Posté par LullabyBoy à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2008

The Ex List [Pilot]

Pilot // 6 9oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2

18972109

   Dans sa quête d`une série à succès qui ne serait pas policière, CBS échoue à nouveau. The Ex List sonne très ABC sur le papier mais au final, c`est plus du CW amélioré qu`autre chose. Bella Bloom est fleuriste (comme son nom l`indique) et célibataire, forcément. Elle habite en colocation avec des amis, dont un couple qui connaît de graves problèmes (mademoiselle s`est rasée la choupinette et ça ne plaît pas à monsieur). Sa soeur va se marier et l`emmène voir une voyante. Celle-ci lui annonce que si elle ne se marie pas dans l`année alors elle ne se mariera jamais.Oui, carrément. La vie est cruelle. Mais elle lui dit aussi qu`elle est déjà sortie avec l`homme de sa vie. Il lui faut alors revisiter ses relations passées (apparemment nombreuses) pour retrouver son Autre ...

   The Ex List est adaptée d`une série Israélienne à succès et est écrite par Diane Ruggiero (Veronica Mars). Enfin était puisqu`elle a quitté le navire estimant que la série ne correspondait pas/plus à ses attentes. Du coté du casting, on retrouve Ava/Rebecca, celle qui a plombé bon nombre d`épisodes passés de Grey`s Anatomy. Elisabeth Reaser interpréte donc le rôle principal et à mon avis, elle manque de charisme pour prétendre à cela. Le reste du casting est composé d`inconnus, hormis Vivan interprétée par Alexandra Beckenridge, la Willa de Dirt (celle qui sauvait tant bien que mal cette daube). Ce pilote n`est pas totalement mauvais. Il se laisse regarder sans déplaisir. Mais force est de constater que le principe de la série -un épisode = un ex- ennuie d`avance. Ici, l`ex était interprété par Eric Balfour. Je l`aime beaucoup donc ça a aidé à faire passer la pilule. Mais ça ne sera pas comme ça chaque semaine. On a donc d`un coté Bella et sa quête et de l`autre, ses amis, plus ou moins drôles mais certainement pas attachants pour le moment. Les dialogues sont plats, sans saveur, c`est d`autant plus dommage que la série se permet un petit coté irrévérancieux en parlant de sexe. En parler comme les personnages le font, sans oser la moindre vulgarité et en restant dans les clichés, ne parvient pas à amuser. Tout ça est trop propret, trop gentillet. Et puis le pire du pire, c`est que l`on sait tout de suite que cette idiote de Bella ne se rend pas compte que l`homme de sa vie, THE EX, est là sous ses yeux tous les jours. Ils partagent la garde de leur chien ce qui les amène à se voir souvent. Dès lors, la série perd totalement le peur d`intérêt qu`elle avait.

// Bilan // La légéreté, c`est bien. Mais à ce point-là, c`esr juste pas possible. Malgré une atmosphère ensoleillée pas désagréable, The Ex List est condamnée d`avance par un pitch beaucoup trop restrictif, qui va amener à voir inlassablement encore et toujours le même épisode, avec simplement quelques variations. La série se veut décomplexée mais elle est en fait très conventionnelle, même quand elle parle de sexe. Encore une série non-policière de CBS qui ne fera pas date !

Posté par LullabyBoy à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Critiks Récap` (Du 29 Septembre au o5 Octobre]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les titres des séries pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

29478266 [3x o1 Season Premiere]

dnes_v2_dirty_mini_ban [2x o1 Season Premiere]

dnes_v2_lipstick_mini_ban [2x o2]

dnes_v2_private_mini_ban[2x o1 Season Premiere]


dnes_v2_poll_stars3

dnes_v2_betty_mini_ban [3x o1 et o2]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x o3]

dnes_v2_daisies_mini_ban[2x o1 Season Premiere]

dnes_v2_dh_group_mini_ban [5x o1 Season Premiere]

dnes_v2_pbreak_mini_ban [4x o6]


dnes_v2_poll_stars2

dnes_v2_90210_mini_ban [1x o6]


dnes_v2_poll_stars1

dnes_v2_himym_mini_ban [4x o2]

Ugly Betty [3x o2]

dnes_v2_betty_mini_ban

Filing For The Enemy // 8 6oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_878559

   Cet épisode ne serait-il pas l`aveu même des producteurs et scénaristes que la plupart des storylines développées en saison 2 étaient ratées ? Non parce que si vous regardez bien, tout ce qui a été construit en une saison est détruit en un seul épisode ! Alors si c`est pour retrouver la Ugly Betty de la saison 1, plus déjantée et plus irrévérancieuse, ok. Mais ça reste quand même super facile ce retournement de situation ...

   Prenez Wilhelmina. Elle perd tout en un épisode. Je ne l`ai pas vu venir remarque. La série n`a pas perdu son sens de la surprise ! N`empêche que ça s`est fait beaucoup trop vite. Je m`attendais à ce que Daniel récupère sa place mais comme pas ça, pas juste grâce à quelques lettres ... Il faut dire qu`Alexis change d`avis comme deux chemises et qu`elle est hyper influençable ! Ca rend son personnage de moins en moins intéressant et je ne serais pas contre le fait que la grande faucheuse vienne lui rendre une petite visite ... Le fait que l`actrice n`apparaisse pas dans les photos promo de la saison me semble être un premier indice. On verra. C`était drôle d`apprendre que Mark avait prémédité ce revirement de situation pour que Wilhelmina redevienne sienne. Concernant Daniel, la partie sur son fils était assez ennuyeuse même si ça apporte une certaine maturité au personnage. Je pense que le petit va finir par retourner en France, chez ses grands parents. Les scénaristes auront alors renié tout leur travail passé et pourront passer à autre chose !

   Betty, parlons d`elle. Hormis le passage fort drôle où elle s`imaginait en future Wilhelmina, elle m`a plus agacé qu`autre chose. Elle avait pris de bonnes résolutions dans l`épisode précédent et pourtant, elle ne change toujours pas. En même temps, on ne suit jamais ses bonnes résolutions, ça n`est pas étonnant. Ella avait promis de prendre des risques. Si elle pouvait aussi se promettre de juger un peu moins et se laisser aller. Arrêter de tout le temps faire la morale. Ca serait vraiment bien. Même si on peut comprendre sa réaction quand elle apprend que Coach Diaz est marié, ce serait bien qu`elle n`oublie pas qu`elle s`est retrouvée dans une situation similaire l`année dernière avec Henry dont la copine était enceinte jusqu`aux oreilles !!! La relation entre Tony et Hilda semble compromise. Je ne sais pas tellement quoi en penser. En fait, je crois que je m`en fous un peu. Même si j`aime beaucoup Hilda. Ses histoires amoureuses ne m`ont jamais passionné.

   Reste à parler de cette pauvre Christina. Même cette affaire d`héritier Meade semble être reniée par les scénaristes ! Ca n`était pas leur meilleure trouvaille, certes. Mais ils auraient pu aller jusqu`au bout. C`est un peu tard pour se rétracter de la sorte. Alors on ressort la carte de l`ex menteur et violent. On le savait depuis le début qu`elle se faisait avoir. Restait à savoir pendant combien de temps. Tiens, la Betty ne sait rendu compte de rien. Manquerait plus qu`elle fasse la morale à Christina dans le prochain épisode ! Bon, ceci dit, je vais un peu vite en besogne. Peut-être que Christina n`a pas perdu le bébé. Mais dans ce cas, quel intérêt à part celui très limité de faire un cliffhanger ?

vlcsnap_887803


// Bilan // Je ne suis pas fan de ce genre d`épisode où l`on déconstruit en quelques minutes tout ce qui a été construit en une saison et en plus, de manière pas forcément très habile. Reste que c`était bien plaisant à suivre quand même ...

   

Posté par LullabyBoy à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,