25 octobre 2008

Lipstick Jungle [2x o4]

dnes_v2_lipstick_mini_ban

Chapter Eleven : The F-Word // 4 31o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_996071

   Les audiences de Lipstick Jungle sont au plus bas. La série va d`ailleurs être reléguée au vendredi soir sur NBC, à 22h. Inutile de dire qu`elle va y mourir lentement. Même si la grève est en partie responsable de son impopularité, ça ne peut pas être la seule explication. Eli Stone, qui était la concurrente directe de LJ l`année dernière, s`en sort pas trop mal depuis la rentrée (et je croise les doigts pour que ça dure). Alors ça doit bien venir de la série en elle-même. J`ai trouvé la saison 1 à la limite de la médiocrité et pour le moment, la saison 2 est meilleure. Mais il y a toujours ce même problème : elle ne fait pas rêver ! Le succès de son ancêtre, Sex & The City, est en partie dû au fait que Carrie et sa bande font rêver. Et pas juste parce qu`elles portent de belles robes. Parce qu`elles sont toutes à leur manière la femme à qui toutes les femmes aimeraint ressembler ! Puis elles sont totalement décomplexées. Alors évidemment, quand LP arrive juste derrière, avec son réalisme et ses héroïnes moins drôles et plus coincées, le public n`adhére pas. Peut-être qu`elle aurait marché si elle avait été diffusée avant Sex & The City. Mais en même temps, sans Sex & The City, elle n`aurait jamais existé. Pourquoi je vous dis tout ça ? Parce que cet épisode m`a frustré. Il n`était pas mauvais, d`où les trois étoiles, mais il aurait pu être bien meilleur.

      Le meilleur exemple pour prouver ma théorie, c`est le tout début de l`épisode, quand nos trois héroïnes sont chacunes de leur coté au lit avec leur homme. Pour Nico, c`est ambiance feu de cheminée-peau de bête avec le plus bel âtre qui soit : Kirby. Leurs scènes sont les plus chaudes de la série et parfois, pour du NBC, c`est déjà assez osé. Mais je me dis qu`ils pourraient aller encore un peu plus loin. Je ne demande pas que l`on passe en mode téléfilm érotique. Mais je ne sais pas, on s`attendait à de la passion vu l`ambiance de cette scène et rien. Peut-être est-ce dû au fait qu`ils venaient justement de terminer leur petite partie de jambe en l`air ... Eh bien qu`ils recommencent ! Le reste de l`épisode a permis de découvrir une autre facette de Nico. Elle n`est pas née avec une cuillère dorée dans la bouche et ne m`étant jamais vraiment posé de questions sur son enfance, ça m`a assez surpris. On ne dirait pas comme ça. Elle fait tout pour cacher ses origines du Queens en même temps. Son père et son frère sont endettés jusqu`au cou. La faute à son frère qui fait n`importe quoi depuis des années ... A part ça, elle a osé amener Kirby à une petite sauterie en présence de son nouveau patron. Je m`attendais à un petit scandale et rien. Pas pour le moment.

   Dans le début de l`épisode, Wendy n`arrive pas à dormir. Alors elle se lève et se rend compte que ses vitres n`ont pas été nettoyées depuis une éternité. Ca aurait pu être drôle de la faire se lancer dans un grand ménage en pleine nuit. Ou en faire un fil rouge pendant tout l`épisode, à coté de la storyline globale. Mais non, ça s`arrête jsute au constat que ses fenêtres sont sales. C`est typiquement le genre de détail qui est frustrant pour moi. La série pourrait être plus drôle et plus rythmée. Je pense à Desperate Housewives, forcément. Je ne veux pas que l`on fasse de Wendy une Bree. Jusque l`on s`inspire de cette série de temps en temps pour faire rire. C`est ce que l`on attend d`une série comme celle-là. Et ça n`empêche pas le réalisme et les scènes plus dramatiques. Il y en a eu dans cet épisode et elles étaient plutôt résussies, notamment quand Wendy craque dans sa salle de bain ou encore quand elle annonce à ses enfants qu`elle n`a pas quitté son boulot mais qu`elle s`est faite virer. Il faudrait juste un peu plus de nuance.

   C`est souvent dans les histoires de Victory que le fun est le plus présent. Pas vraiment dans cet épisode. Son assistante qui était si drôle dans le premier épisode ne l`est définitivement plus. C`est bien dommage. Le seul truc drôle qu`elle a apporté -et encore, j`ai trouvé ça un peu forcé- c`est quand elle a fait taire Wendy et Nico qui commençaient à s`engueuler. Quant à sa relation avec Rodrigo, elle a du potentiel mais pas dans des histoires aussi vues et revues que "au secours, la fille de mon copain me déteste". Ceci dit, tant que l`on ne voit pas Joe, je suis content. Ca manquait un peu de Roy par contre. A la fin de l`épisode, on ne sait pas très bien si l`on assiste à une séparation ou à un simple clash. En tous les cas, peu de chance pour que ça dure. Ils ont intérêt à se remettre vite ensemble.

vlcsnap_1017095


// Bilan // Toujours ce sentiment désagréable que Lipstick Jungle aurait pû être mille fois mieux, avec un peu plus d`audance et d`envie d`en faire une série plus originale et surtout plus nuancée, plus légère aussi. Les deux premiers épisodes de la saison, s`ils m`ont plu, c`est justement parce qu`ils étaient plus légers, tout en gardant du drama. Il est désormais trop tard pour revoir sa copie, la série est condamnée. Mais je ne peux pas m`empêcher de trouver tout ça bien dommage ...

Posté par LullabyBoy à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Dirty Sexy Money [2x o3]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Star Witness // 5 74o ooo tslp. 

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_669595

   Je crois que Tripp a enfin eu ce qu`il voulait : Nick est tombé dans son piège. Comme Lisa le dit si justement à Karen, le Nick d`avant a disparu. Il laisse place à un Nick manipulateur, calculateur et froid. On continue malgré tout à avoir de la sympathie pour lui car les retrouvailles avec sa maman (30 ans sans se voir !) étaient émouvantes. Je crois qu`au fond, le procès Letitia Darling était le meilleur prétexte pour la retrouver. Il en avait envie depuis longtemps mais il lui en voulait tellement. Il lui a jeté à la figure toute sa colère, c`est ce dont il avait besoin. Cela lui a sûrement permis d`apaiser une douleur qui le rongeait depuis longtemps. Nick a en tous cas sacrément foi en Letitia. Malgré les révélations que sa mère a pu lui faire, il continue de croire en son innocence. Moi aussi d`ailleurs, ça me paraît trop simple. Ou alors Tripp et Letitia ont fait le coup ensemble ! Imaginez ça, ça aurait de la gueule non ?

   Cet épisode était particulièrement émouvant. On a un peu mis le soap de coté pour quelque chose de plus sincère, de plus tendre. Ca m`a vaguement fait penser à un épisode de Brothers & Sisters en fait. Sous ma plume, c`est un grand compliment. Ainsi, la relation qui se noue entre Nola et Jeremy est de plus en plus intéressante. C`est vrai que Jeremy est charmant et son argent lui permet de se lancer dans de grandes folies romantiques absolument craquantes. Il se permet donc de louer les services (avec contrat de confidentialité !) du groupe les Sweepies pour un petit concert privé puisque Nola refuse toute sortie en public au bras de Jeremy. C`était super mignon. Puis comme Nola a un caractère bien trempé, on ne tombe jamais dans le mielleux. On rit même beaucoup grâce à ça ! Il y a un autre Darling qui a dû passer un moment romantique bien sympathique, c`est Patrick. Il a enfin retrouvé sa Carmelita ! Mais alors quelle déception ! Si on s`en tient à ce que raconte Tripp, il l`a retrouvée grâce à des recherches très poussées et il l`a bien sûr amenée à Patrick au moment opportun. Moi qui imaginait tout un complot autour de sa disparition, si ça n`est que ça, je suis hyper déçu ! J`ose espérer que dès le prochain épisode, les choses ne se révéleront pas aussi simples.

   Je ne sais pas vous mais moi, je commence à me lasser de la relation Karen/Simon. Enfin surtout de Simon en fait. Ca fait une dizaine d`épisodes qu`on nous le présente comme le Mal, le grand méchant et jusqu`ici, il a surtout fait ses coups en douce. Il ne cesse de comploter mais il serait temps de le voir en action ! Peut-être que sa demande en mariage va accélerer les choses. C`est tout con mais je n`y avais même pas pensé ! En se mariant avec Karen, il va avoir accès à bien des secrets des Darling. Même si Karen n`est jamais vraiment dupe, elle l`aime sûrement bien plus que lui ne l`aime ... A part ça, on voit un peu plus Brian par rapport aux deux épisodes précédents mais malheureusement, c`est encore une fois par rapport à son fils ! Le voilà parti à Rio de Janeiro pour le kidnapper quand il se rend compte qu`Andrea laisse Brian Jr tout seul le soir. Il ne le kidnappera finalement pas en se rendant compte que si Andrea laisse le petit tout seul, c`est pour aller travailler. Elle refuse d`encaisser les chêques que lui envoit Brian. J`aurais préféré un kindnapping bien soapesque ! Mais Brian Jr nous fait la surprise de se cacher dans l`avion de Brian au dernier moment ... Il serait bien de rêgler cette affaire une bonne fois pour toute et offrir autre chose à Brian ...

vlcsnap_672239


// Bilan // Bien que deux storylines commencent sérieusement à tourner en rond, cet épisode m`a fait une fois de plus passer un très bon moment aux cotés des Darlings. Nick, le héros à la base, a été plus mis en avant, c`est une véritable satisfation. L`évolution du personnage est finement réalisée.   

Posté par LullabyBoy à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Private Practice [2x o3]

dnes_v2_private_mini_ban

Nothing To Talk About // 7 98o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_65488

   Private Practice a eu besoin d`un peu de temps pour trouver sa voie et son rythme mais c`est désormais chose faite. Autant au départ, je la trouvais très différente de sa grande soeur Grey`s Anatomy, autant plus ça va, plus je constate de nombreuses similitudes. Et c`est une bonne chose ! Quoiqu`on en pense, GA est une série très efficace et bien construite. Shonda Rhimes a dû comprendre qu`il ne servait à rien de vouloir sans cesse les différencier. Addison redevient d`ailleurs la Addison Montgomery que l`on a toujours connu. Peut-être que c`était de la voir dans un hôpital qui m`a donné ce sentiment. Elle ré-affirme son désir de ne plus travailler dans l`urgence, prise constamment entre deux interventions, mais de se poser, d`apprendre à connaître ses patients. Je n`avais pas le sentiment qu`elle enchaînait les chirurgies dans GA sans jamais avoir le temps de parler aux patients mais bon. Au contraire, elle était proche d`eux, tout autant qu`à l`OceanSide. Enfin peu importe, ce qui nous intéresse principalement de toute façon, ce n`est pas son métier ni son ambition mais sa vie amoureuse et sa vie de femme. Et de ce coté-là, ça commence à bouger enfin ! Kevin paraît tout simple, tout mignon. Le fait qu`il soit si occupé, au point de mettre régulièrement des vents à Addison, me paraît suspect (un homme marié ?) mais pour le moment, il apporte un peu de fraîcheur et de tendresse sans que ça soit pour autant mielleux.

   A l`OceanSide, la communication est au plus bas. Tout le monde s`écoute mais personne ne se parle. Naomi refuse toujours d`adresser la parole à Addison et Violet fait clairement comprendre à Naomi qu`elle ne peut pas se servir d`elle comme d`une remplaçante d`Addison tant qu`elles se font la tête. Avant qu`Addison n`arrive, elles étaient proches, elles se confiaient l`une à l`autre. Depuis qu`Addison est arrivée, quelque chose s`est cassé entre elles. Je n`avais pas pensé à ça. La réaction de Naomi m`a ému. Je commence vraiment à m`attacher à elle. Ce n`est pas ce qu`on appelle une fille bien. Violet est une fille bien. Addison est une fille bien. Naomi, non. Elle est beaucoup trop exigeante, orgueilleuse, hautaîne, autoritaire ... Elle a tous les défauts en fait. Mais ça ne l`empêche pas d`être émouvante parfois. Ca change, j`aime bien. A contrario, Sam devient terriblement antipathique. Etre chef, ce n`est vraiment pas avoir le bon rôle. Son attidude envers Dell était particulièrement exaspèrante. Content qu`il revienne d`ailleurs, même si à mon avis il aurait bien plus appris à l`hôpital !

   Les cas médicaux de cet épisode sont parfaits, dans le sens où ils restent relativement légers, un peu farfelus mais crédibles et ils prennent une tournure poignante sur la fin. Le cas du pompier qui porte des sous-vêtements féminins par exemple, fallait le trouver ! Et ce qui semble être simplement marrant à la base s`avère bien plus complexe. C`est la même chose pour la mère qui trouve que son bébé a une tête énorme. Cooper le confirme et se lance dans un discours sur la différence. Bien-sûr, ce discours n`est pas nouveau et certains l`ont peut-être trouvé cliché. Mais là encore, je trouve que la série réussit à éviter de tomber dans le trop plein de bons sentiments. Elle est dans le juste milieu. Le cas de la mère qui pense son fils graine de serial killer est déjà plus grave mais on n`en fait pas des tonnes et on ne targiverse pas pendant 25 minutes sur le pourquoi du comment. 

vlcsnap_33213


// Bilan // Entre rires et larmes, cet épisode passe par une palette émotionnelle très large. Cela renforce notre sympathie pour les personnages. Les cas médicaux sont relégués au second plan et le dosage entre les différentes intrigues est parfait. Private Practice a trouvé sa voie, on dirait.


// Bonus // 

Little Tornado, un des titres du nouvel album d`Aimée Mann, accompagne une scène très émouvante de l`épisode. J`avais envie de le partager avec vous, il est simplement magnifique ... 

Posté par LullabyBoy à 01:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :