30 septembre 2008

How I Met Your Mother [4x o2]

dnes_v2_himym_mini_ban

The Best Burger In New York // 8 8oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars1


vlcsnap_55454

   The Best Burger in New York, peut-être. The Worst Episode Ever, peut-être aussi ! Non mais que c`est que cet épisode complêtement raté, qui partait pourtant sur une bonne idée ? La créativité était au rendez-vous, comme toujours, mais ça n`était absolument pas drôle, hormis une ou deux lignes de dialogues par ci par là. Barney ? Il était mauvais comme tout, super lourd avec sa "Goliath National Bank". On apprend à la fin de l`épisode le pourquoi de cette attitude mais ça n`empêche qu`il n`était pas drôle du tout. Ted ? Lily ? Quasiment transparents, c`est à peine si on les remarque. Robin, ma chère et tendre ? Là aussi, le fait de la voir totalement affamée ne pas spécialement fait rire. C`était terriblement poussif et répétitif. On se serait cru dans un épisode de Mon Oncle Charlie quoi ! Alors par contre, cela a permis de mettre Marshall en avant, lui qui est si souvent en retrait. Je ne suis plus sûr d`avoir envie que ça arrive plus souvent, allez savoir pourquoi ... Non, faut bien avouer que lui non plus n`était pas au top de sa forme. Quand à Régis Philbin en guest-star, eh bien ... Comment dire ... Je ne connais le monsieur que de nom, je n`ai jamais vu une seule de ses émissions. Je ne sais donc pas quel était le but de la manoeuvre. Est-ce qu`il s`auto-foutait de sa gueule ? Est-ce qu`il était dans la série comme dans la vie ? Aucune idée. Tout ce que je sais, c`est que lui non plus ne m`a pas fait rire du tout.

   Mon unique étoile est dédiée aux deux seules répliques qui m`ont faites beaucoup rire : Lily qui lance un "It`s my first Burgasm !" et Robin qui sort un "I just want you inside of me" à son burger !


// Bilan // La créativité a beau être là, si l`humour fait défaut, c`est foutu. Je n`ai pas reconnu HIMYM dans cet épisode. C`était une autre sitcom, fade et pas drôle. Rendez-nous HIMYM

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Desperate Housewives [5x o1]

dnes_v2_dh_group_mini_ban

You`re Gonna Love Tomorrow (Season Premiere) // 18 44o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_49601

   Nous y voilà. Desperate Housewives 2.0. Vous voyez la différence avec le DH d`avant ? Moi pas. Au bout de quelques minutes, on s`est habitué à la nouvelle vie de nos personnages et rien ne nous suprend vraiment, d`autant que l`on savait déjà plus ou moins à quelle sauce ils allaient être mangés grâce aux dernières minutes du season finale précédent. Quelque part, je trouve ça bien de ne pas avoir essayé de révolutionner la série et les personnages. Elle a toujours bien marché avec une certaine mécanique bien huilée, pourquoi en changer en cours de route ? Oh, il y a bien eu quelques pannes d`essences, surtout au niveau du bus des scénaristes. Il y a aussi eu quelques pannes d`audience. Mais rien de vraiment alarmant. Wisteria Lane sera toujours Wisteria Lane ...

   Partie discrétement à la fin de la saison 4, Edie fait son grand retour dans le quartier ! Et elle ne revient pas seule ! Elle est maintenant mariée à un certain David, qui semble avoir réussi à la calmer, et tout semble aller pour le mieux dans sa petite vie. C`est elle qui offre les passages les plus drôles de l`épisode, avec des dialogues à mourir de rire grâce à sa répartie légendaire. La bonne nouvelle, c`est que c`est ce David qui apporte le grand mystère de la saison. Vous savez. Ce truc qui donne super envie dans les premiers épisodes et qui se casse la gueule au fur et à mesure que le dénouement approche. J`ai envie d`être optimiste en disant que ce mystère est différent des précédents et qu`il pourrait, je dis bien pourrait, se révéler être une bonne surprise ! (Je crois que j`avais déjà dis ça avec le mystère de Katherine et au final, si ça n`était pas le pire, ça n`était pas non plus une grande réussite !) David est dangereux, il a été libéré d`un hôpital psychiatrique mais à condition de rendre visite au docteur 1 fois par mois, ce qu`il ne fait plus. Il en a contre un habitant du quartier, que l`on connaît déjà je suppose. Il semble bien décidé à prendre sa revanche. Qui ? C`est la première question. Je doute que l`on puisse tenir très longtemps là-dessus. Viendra ensuite le pourquoi et le comment se venger ... Pour le moment, je ne sais vraiment pas qui est la fameuse personne dont il cherche à se venger. J`espère juste que ce n`est pas encore un truc super tiré par les cheveux, avec histoire de famille sordide à la clé. On nous a déjà fait le coup quatre fois, faudrait trouver autre chose. En tous cas, je ne trouve pas Neal McDonough particulièrement effrayant pour le moment.

   Moi qui passe mon temps à critiquer les storylines de Gaby (depuis deux saisons en tous cas), cette fois, j`ai été convaincu. J`ai toujours trouvé que ça avait été une grande erreur de ne pas la faire devenir mère les deux fois où l`occasion s`est présentée. 5 ans après, elle a deux petites filles, grasses comme tout. Les quelques secondes dans le season finale m`avaient déjà bien faites rire. Idem dans cet épisode. Gaby fait du Gaby mais, pour une fois, tout ne tourne pas autour de son égo démesuré, ça fait du bien ! J`ai hâte de voir, à travers des flashbacks je suppose, comment elle en est venue à changer autant. Physiquement, je trouve ça bien qu`Eva Longoria est acceptée de se faire enlaidir. Bon en même temps, on va pas la féliciter de faire son métier ! Content de voir que Carlos est toujours aveugle. Je n`aurais pas supporté d`entendre parler d`une opération miraculeuse, même si je crains que ça finisse par arriver. Soit ils le tuent, soit ils lui font recouvrer la vue. Je le vois mal rester aveugle advitam eternam. Bref, le personnage de Gaby retrouve un tant soit peu d`intérêt. C`est tardif mais c`est toujours ça de pris. Pourvu que ça dure !

vlcsnap_62586

      Susan sera toujours Susan. A choisir entre la Susan romantique et la Susan gaffeuse, je préfère nettement la dernière. Dans cet épisode, on a malheureusement droit à la Susan romantique. Attention, elle a changé ! Du moins, on veut nous le faire croire. La faute à un stupide accident de voiture qu`elle a eu avec Mike. Une petite fille et sa mère en sont mortes. Il aurait été bon d`accentuer davantage le coté dramatique de l`accident. Mais on sait que DH a depuis bien longtemps choisi de ne plus jamais tomber dans le trop dramatique (le cancer de Lynette était comparable à une vilaine toux ...) Le fait que la culpabilité ait rongé le couple Susan/Mike jusqu`à la séparation (au divorce ?) est intéressant. J`espère que ça sera davantage développé par la suite. Je n`ai évidemment pas cru une seule seconde que Mike était mort. On commence à les connaître les techniques narratives. Gale Harold est un ajout de casting sans grand intérêt pour le moment. En plus d`être de moins en moins beau, il semble annoncer de beaux moments bien niais pour les prochains épisodes. En fait, ce qui est déplaisant dans cette histoire, c`est qu`on sait très bien que tôt ou tard, Mike et Susan remettront le couvert. A quoi bon s`investir dans une histoire vouée à l`echec ? N`y-a-il pas autre chose à raconter sur Susan que ses frasques amoureuses ?

   J`aime beaucoup Lynette mais force est de constater que 5 ans après, elle est toujours confrontée aux même problèmes. En grandissant, ses jumeaux sont devenus plus terribles que jamais. Elle a tout essayé mais rien n`y fait. Ce constat d`échec dans l`éducation de ses enfants est intéressant mais là encore, c`est à peine développé. On est dans DH et dans DH, on fait rien que rigoler. Alors on rigole, plus ou moins. De l`attitude puérile de Tom par exemple, qui retombe en adolescence. Du franc-parler de Lynette. Rien de vraiment nouveau sous le soleil. Je sens que l`on va avoir une ribambelles d`épisodes consacrés aux diverses frasques des gamins Scavo et Lynette qui se déméne pour arranger ça. Je suis même sûr qu`ils vont se retrouver en garde à vue à un moment donné ! C`est tellement prévisible ...

    Bree ne m`inspire plus grand chose depuis quelques temps et ce premier épisode n`arrange rien. La voilà en "Star" de la cuisine, avec son fils chéri Andrew pour agent. Il n`ouvrira pas la bouche de l`épisode, pas plus qu`Orson ou encore le couple gay. Elle traite Katherine comme une sous-merde alors qu`elle lui doit une partie de sa réussite. S`ensuivent une dispute et des coups bas tout juste drôles. Ca manquait de caractère tout ça. C`était un peu mou. Le seul truc intéressant se passe en flashback. On découvre que Danielle est venue récupérer son enfant, prétextant qu`elle pouvait s`en occuper maintenant qu`elle était mariée à un avocat. Un avocat a bien voulu d`elle ? Passons. On sent la souffrance de Bree même si elle l`a bien cherché. Elle n`aurait jamais dû faire ce qu`elle a fait à Danielle ...

   Quelques remarques en vrac : Pourquoi les femmes de la série semblent ne pas avoir vieillies et les hommes, eux, sont couverts de cheveux blancs ? C`est un peu curieux. N`y a-t-il pas un problème au niveau des âges des enfants ? Le gamin de Susan a l`air d`avoir le même âge voire d`être plus jeune que les gamines de Gaby pourtant nées plus tard, logiquement !

vlcsnap_46328


// Bilan // Je vais donner le bénéfice du doute à ce season premiere de Desperate Housewives. J`ai passé un bon moment et c`est le principal. Mais quand on gratte un peu ... on trouve déjà un certain nombre de faiblesses et de failles. On va dire que c`était un épisode de présentation des personnages 5 ans après et que les choses sérieuses commenceront dans le prochain épisode. A part sur Edie et Susan, on n`apprend rien de nouveau par rapport aux dernières minutes du final de la saison 4 et c`est là la plus grande déception.

  dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 02:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,