27 septembre 2008

Lipstick Jungle [2x o1]

dnes_v2_lipstick_mini_ban

Chapter Eight : Pandora`s Box (Season Premiere) // 6 25o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_135885

   En mettant quatre étoiles au season premiere de Lipstick Jungle, il faut bien admettre que je suis très indulgent. Je n`ai pas été tendre avec la 1ère saison, devant laquelle je m`étais pas mal ennuyé et qui manquait de rythme à mon goût, autant que d`originalité. Pour l`originalité, on n`y est toujours pas, autant le dire tout de suite. Mais pour le reste, je dois dire que j`ai été agréablement supris. Le gros de l`épisode est centré sur Nico et c`est mon personnage préféré. Sans elle, je crois que j`aurais abandonné la série très vite. Tout a été très bien mené la concernant jusqu`ici et la mort de Charles est une véritable surprise ! Je ne m`attendais pas à ça. Du moins pas aussi rapidement, pas dès le season premiere ! Le fait de commencer par des images d`un enterrement puis de revenir 5 jours en arrière afin de savoir qui est mort et comment n`était pas la meilleure idée qui soit. Le but, quand on a recours à cette technique narrative, c`est qu`il y ait un suspense quant à l`identité du mort. Or, ici, il n`y aucun suspense. On sait tout de suite que c`est Charles. Rien que la scène inaugurale ne laisse que peu de doutes. J`en viens donc à me demander quel était le but de la manoeuvre ? Aucun autre personnage n`était susceptible de mourir dans l`épisode. A part ça, j`ai trouvé Nico très émouvante. Quand elle annonce enfin à Charles qu`elle l`a trompé, et la scène avant l`enterrement avec ses copines. On peut remercier Kim Raver qui est toujours très juste et magnifique. Oui, je suis complêtement fan de cette actrice, j`assume. La dernière scène m`afait beaucoup rire : depuis qu`elle s`est faite mettre du collagène dans les fesses, elle a du mal à s`asseoir, alors forcément, quand le taxi qu`elle prend la secoue dans tous les sens, elle en retire un certain plaisir ... Très Sex & The City, ça. Les scènes musicales où Nico se ballade dans les rues de New York et rencontre, au hasard de ses pas, un couple avec une différence d`âge, un groupe de jeunes et des enfants, était sans aucune finesse. On s`en serait volontiers passé, quoique la chanson choisie était bien jolie. Une nouvelle vie commence pour Nico, probablement avec Kirby qui n`est jamais loin et toujours adorable ...

   Là où le bas a toujours blessé et où il baisse encore, c`est concernant cette pauvre Victory. Son personnage, très intéressant, est gâché par ce connard de Joe Bennett. Avec sa présence au générique, je suppose qu`on `est pas prêt de s`en débarrasser. Les producteurs ne lisent-ils jamais les critiques des téléspectateurs ? C`est à se demander. Je n`ai encore lu aucune critique élogieuse en ce qui concerne ce couple. Ils ont le don pour plomber tous les épisodes ! Heureusement, pour sauver légèrement la mise, on introduit un nouveau personnage, la nouvelle attachée de presse de Victory, et elle est très drôle, très énergique. J`espère qu`elle va rester dans le coin et que l`on reverra également davantage l`assistant de Vic. Ils formaient un duo sympa à la fin de la saison dernière.

   Du coté de Wendy, il n`y a pas grand chose à dire. Elle a toujours du mal à gérer et son boulot et sa famille, surtout quand sa mère refaite de la tête au pied -mais surtout de la tête- vient lui rendre une petite visite. Elle trouve quand même le temps d`honorer son sexy mari dans la douche. Elle ne s`en sort donc pas si mal. Là où je suis plus inquiet, c`est pour Brooke Shields. Elle devient de plus en plus moche et les fringues qu`ont lui fait porter, ainsi que la peinture qu`on lui colle sur le visage, ne l`arrangent vraiment pas. Là aussi, l`introduction de ce nouveau personnage -la mère donc- permet de booster les scènes de Wendy en humour et en énergie. Pour les prochains épisodes, il faudra trouver autre chose.

vlcsnap_145319


// Bilan // Centré autour de l`excellent personnage de Nico, ce premier épisode de la saison 2 de Lipstick Jungle est plutôt réussi, malgré quelques maladresses. Il va maintenant falloir transformer l`essai et s`acheter un peu d`originalité ... 

   

Posté par LullabyBoy à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Ugly Betty [Saison 2]

dnes_v2_betty_mini_ban

vlcsnap_211361

29839363

   Après mon visionnage intensif de la saison 1 (voir ma review ICI), je me suis littéralement enfilé la seconde saison pour terminer l'été en mocheté (Betty oblige). Mon sentiment est mitigé. J'ai encore passé de bons moments devant la série mais cette saison 2 a définitivement un petit quelque chose en moins ... Voici les 3 raisons qui font qu'Ugly Betty, c'était mieux avant !

1/ Betty la pas-si-moche ?

Vous l'avez vu comme moi, non ? Un des trucs tordants de la saison 1, c'était de voir Betty porter des tenues plus improbablement laides les unes que les autres. Du pancho multicolore au costume de papillon violet en passant par le mini-short SM, elle nous avait tout fait ! Bah résultat, elle s'assagit beaucoup en cette saison 2 et aucune de ses tenues n'est spécialement marquante. Pire, à force, on en viendrait à trouver sa garde-robe pas si ridicule que ça ! Il faut bien avouer que certaines des filles ultra-branchées qui passent à "Mode" portent des vêtements bien plus risibles ... Non, cette perte de repère entre le Beau et le Laid enlève à la série un peu de son charme.

2/ "C'est le destin de Bettyyyy ..."

Je n'ai quasiment rien vu de la cousine Allemande de Betty, la célèbre Lisa au destin incroyable, mais si j'ai bien compris, Betty se Lisaïse complêtement cette saison. Tant qu'elle ne plaisait pas aux garçons, tout allait bien. Quand elle a commencé à fréquenter Henry, le comptable, c'était mignon. Puis au fil du temps, ils sont devenus terriblement niais, terriblement ennuyeux et terriblement agaçants ! Alors quand en plus, un troisième larron, Gio (Freddy Rodriguez), vient s'ajouter à la fête, ça donne un truc bien lourd, bien indigeste et méga-supra chiant. Rendez-nous la Betty d'avant !

vlcsnap_1081190

3/ What happens in "Mode" stays in "Mode"

Les délires "Modesques" de la saison 1 semblent bien loin. La mort de Bradford Meade marque un tournant et change toute la donne ! (Mais d'un autre coté, ça permettra de voir Alan Dale plus souvent dans LOST) A partir du moment où Wilhelmina quitte "Mode", ça perd de son intérêt. Voir Daniel et Alexis se battrent pour tenir en vie le magazine n'est pas passionnant et encore moins déjanté. Se contenter de moins en moins de scènes entre Amanda et Mark est également frustrant, même si tous les deux s'en sortent aussi très bien en solo. Mais le pire du pire, c'est sûrement le délire de Wilhelmina qui va jusqu'à récupérer le sperme de son défunt mari pour lui donner un nouvel héritier. Je n'ai pas tellement compris comment Wilhelmina pouvait tirer profit de la situation (retourner à "Mode") alors que le bébé n'est pas encore né donc pas encore adopté, et que c'est Christina qui est enceinte ! Y'a un truc qui cloche. Je veux bien qu'on délire mais en restant crédible !

vlcsnap_1700849

   Toutefois, hormis ces quatre déceptions, Ugly Betty reste une série très agréable à suivre, très rythmée, drôle et enjouée ! C'est également une des rares séries où l'on est constamment surpris. On ne peut pas deviner ce que les scénaristes vont nous réserver. Quelques guests de choix viennent mettre leur grain de sel (Betty White -pour un épisode hilarant-, Victoria Beckham -qui ne sert vraiment à rien-, Lindsay Lohan -pour deux secondes-, Gabrielle Union -en pyromane cinglée-, Eddie Cibrian -en coach sportif bien moulé- ...). La série ne manque pas de bonnes idées mais elle tombe désormais trop souvent dans le romantisme à deux francs et toutes les intrigues ne sont pas bonnes ... Les audiences ont considérablement baissé pour cette saison 2, le but est de relever la barre pour la troisième ! J'en profite pour vous annoncer que je commenterais désormais la série épisode par épisode. 

Posté par LullabyBoy à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :