16 septembre 2008

Californication [2x o2]

dnes_v2_cali_mini_ban_essai1

The Great Ashby //

dnes_v2_poll_stars2

vlcsnap_159006

   Il n`aura pas fallu bien longtemps aux scénaristes de Californication pour retomber dans leurs travers, ceux qui ont failli me faire abandonner la série en cours de route. Avec un format de 28 minutes, réussir à ennuyer reléve de l`exploit ! Journal Intime d`une Call Girl avait réussi son coup en la matière mais c`était sans compter sur Moody et sa bande ! Je pressens une deuxième saison proche de la première, à savoir une saison qui tourne en rond en 12 petits épisodes et qui réserve simplement quelques bonnes surprises à intervalles très irréguliers. Bien-sûr, les dialogues sont toujours truculents mais ça tourne toujours autour du cul, du cul et encore du cul ! J`adore le personnage de Marcy par exemple. Dans cet épisode, elle était particulièrement en forme, la coke aidant. Eh bien il a fallu que tout ce qu`elle dise soit lié au sexe, tout ! Je sais bien que c`est le thème central de la série mais c`est terrible de ne pas aller vers autre chose de temps à autre. Alors on va encore passer la saison à voir Marcy et Charlie s`engueuler à cause de leurs ébats sexuels ratés ? Ca promet !

   Quant à Hank, il passe une bonne partie de l`épisode en prison. Etait-ce bien utile de reprendre l`épisode là où s`était arrêté le précédent ? Etait-ce l`utile de lui faire rencontrer son alter-ego : la quarantaine, déçu par l`amour mais accro au sexe, avec des faux airs de Dr House pour le différencier de Fox Moody, euh Hank Mulder ... enfin vous m`avez compris !? Etait-ce utile que Karen boude tout l`épisode parce que son homme a léché la mauvaise chatte malencontreusement ? Je la comprends hein, mais cette andouille n`a pas fais exprès ! Puis cette scène où elle parle de Hank à Becca comme si c`était un adolescent en pleine crise, pourquoi ? On le sait depuis 13 épisodes qu`il est comme ça, un vrai grosse pervers ! La petite pause tendresse à la fin de l`épisode est tout à fait ravissante, certes. Mais on rester sur sa faim, comme si la saison n`avait pas encore commencé !


// Bilan // Après un season premiere fort sympatique, Californication retombe déjà dans ses travers : Hank brasse de l`air avec ses bras et surtout sa bite et nous, on s`ennuie terriblement en attendant que l`épisode commence. Et il ne commence jamais ! En plus, l`affreux générique de la première saison n`a pas été changé ... 

 

Posté par LullabyBoy à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,