30 août 2008

Swingtown [1x 12]

swingbanld3red

Surprise / 4 1oo ooo

dnes_v2_poll_stars4

vlcsnap_181454

   Ca sent la fin de l`été à Chicago ... et ça sent la fin pour Swingtown !  Il s`agissait de l`avant-dernier épisode. J`allais dire "de la saison" mais il ne faut pas se faire d`illusions. CBS ne va pas la renouveller. Encore, elle aurait fait des scores plus élévés, peut-être mais là ... L`épisode précédent était relativement mauvais, justement parce qu`il ne faisait que rallonger la sauce un épisode de plus. Les choses sérieuses, celles que l`on attendaient, prennent donc place dans cet épisode.

   Il y a d`abord et avant tout Roger et Susan. Depuis leur premier baiser échangé, le trouble n`est que plus grand dans leurs petits coeurs. Susan est tiraillée entre son envie de se laisser aller, sachant que rien ne va plus avec Bruce, et son amitié pour Susan, qu`elle ne peut décemment pas gâcher comme cela, pour un homme. Jusqu`au bout, elle résiste. On assiste à une scène d`adieu qui n`en est probablement pas vraiment une. Ce que j`aurais aimé, c`est qu`ils vivent leur amour adultérin tranquillement dans leur coin. Pour nous, télespectateurs, ça aurait été plus sympa que de les voir se poser mille et une questions et se ronger les freins. Roger a trouvé du boulot mais il faudra pour l`obtenir déménager ! C`est assez ahurissant de ne jamais l`entendre évoquer Janet. Peut-être (sûrement) n`a-t-elle pas envie de déménager et ça, il n`a pas l`air de le prendre compte. La différence homme/femme est bien mise en avant et de manière sûrement un peu caricatural : si Susan freine ses pulsions, Bruce réfléchit bien avec ce qu`il a entre les jambes et part retrouver Melinda en mentant grossièrement à Susan. Goujat !

   Janet reste définitivement LE personnage de la série. Elle s`est montrée particulièrement touchante dans cet épisode. Quand elle conseille son fils d`abord, après qu`il ait bu pour noyer son chagrin. Il lui faut faire un deuil de son enfance. Il lui faut comprendre qu`en grandissant, ils ne pourront plus avoir les même relations avec son grand pote B.J. Et puis il lui faut comprendre aussi que c`est tout un art de séduire les filles. Ca se travaille, ça se réfléchit, ça s`apprend. C`est encore le petit garçon à sa maman et c`est l`occasion d`une bien jolie scène. Scène à laquelle assiste Trina. Madame est enceinte. Même si ça n`est pas explicite, je crois qu`elle en est heureuse au fond et qu`elle a envie de fonder une famille. Le problème, c`est Tom. Il n`a pas l`air d`en avoir envie. Avoir un enfant, ça veut dire renoncer à l`échangisme, en tous cas pendant un temps. Est-il prêt à faire ce sacrifice ? Je l`espère pour lui, ce serait bien triste sinon. Ca ouvre de belles perspectives pour ces deux personnages qui commençaient sérieusement à tourner en rond. Bien sûr, avec le probable non-renouvellement de la série, on n`en verra rien.

   Laurie commence à douter de l`amour que peut lui porter Doug. Il a une réputation de Don Juan et elle se demande si elle ne va pas finir comme toutes les autres filles avant elle. Evidemment que non ! Leur histoire aura au moins duré tout l`été. D`habitude, c`est juste une nuit ou deux. En ça, elle aura forcément une place dans son coeur plus importante. Leur relation va-t-elle durer une fois la rentrée venue ? Pour le moment, il semblerait que oui. Doug en a envie. Mais on sait bien qu`en un épisode, tout peut basculer. Je les aime bien tous les deux, malgré un certain ennui voire vide qui entoure leur storyline. C`est toujours mieux que Sam et B.J ! Ils étaient mignons au début, c`était frais. Maintenant, ça devient surtout pénible. Même Dawson et Joey ont mis moins de temps que ça à s`avouer leurs sentiments ! Il faut que Sam soit sur le point de déménager pour qu`ils se disent enfin les choses. D`ailleurs, les scénaristes ont opté pour la facilité sur ce coup là.

vlcsnap_193947

Bilan //

Bon épisode de transition qui nous conduit lentement mais sûrement vers un final qui devrait être explosif si toutes les vérités éclatent. 

Posté par LullabyBoy à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


29 août 2008

Dirty Sexy Money [Affiche Promo]

29443445

080829044108707239

Posté par LullabyBoy à 16:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Fringe [Affiches Promo - Encore !]

dnes_v2_fringe_mini_ban

mini_080828050853479130 mini_080828050929370485 mini_080828050911380366

Les créatifs de la FOX ont été drôlement inspirés par Fringe ! On ne compte plus les affiches promo pour la série ! Va peut-être falloir s'arrêter les gars quand même ^^ En attendant, elles sont bien trop belles pour que je ne vous les montre pas. Le season premiere est fixé au 9 Septembre !

mini_080828050606228256 mini_080828050519679711 mini_08082805115984374

mini_080828050812490324 mini_080828050755868290 mini_080828050833379006

mini_080828050713289314 mini_080828050652133734 mini_080828050733486716

Posté par LullabyBoy à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

The L Word [Saison 1]

dnesv2focusminibandi6

2oo4/2oo5 - 14 épisodes

dnesv2pollstars3xs8

thelword_saison5cover

Suite à l`article fort élogieux de Tristana publié au début de l`été sur le blog (que vous pouvez toujours consulter ICI), j`ai décidé de me lancer dans le visionnage de la saison 1 de The L Word, série qui, rappelons-le, raconte les joies et les déboires d`un groupe d`amies lesbiennes dans un Los Angeles branché et résidentiel. Je tiens donc à remercier Tristana pour cette découverte. Si cette première saison est loin d`être parfaite, elle a le mérite de nous présenter des personnages attachants tout en bousculant l`ordre établi. Puisque la comparaison est inévitable, autant commencer par cela : The L Word propose un melting-pot des sexualités, au contraire de sa grande soeur Queer As Folk qui restait confinée dans un communauté très fermée où l`on voulait presque nous faire croire parfois que l`homosexualité était la norme, que tous les habitants de Pittsburg, ou presque, étaient homosexuels ! The L Word a le mérite de parler de toutes les formes de sexualité. Le plaisir saphique est évidemment davantage traité mais certains personnages sont hétérosexuels, d`autres sont des homosexuels en devenir et d`autres sont bisexuels ou à la recherche de leur identité sexuel. Ca fait beaucoup de "sexuel", oui. C`est vrai que la série n`est pas avarde en scènes érotiques mais elles ne sont jamais gratuites et elles sont superbement filmées, au plus près des corps et des souffles. 

Je dois bien avouer que le pilote ne m`avait que très moyennement convaincu. On sentait le potentiel de la série mais, malgré sa durée d`1h1o, il n`avait pas réussi à présenter tous les personnages de manière claire. Il y a beaucoup de personnages et seuls trois ou quatre étaient vraiment mis en avant, tandis que les autres étaient là, tapis dans l`ombre, prêts à raconter leur histoire à eux mais sans jamais qu`on leur en donne la possibilité. Cette erreur a été réparée par la suite, dès le deuxième épisode, et chacune des filles a eu sa ou ses storylines. Un désèquilibre subsiste toujours mais il est moins prononcé. Puisque l`on en est à parler des mauvais points, autant parler tout de suite des scènes inaugurales de chaque épisode. Elles font la singularité de la série mais elles sont trop souvent déconnectées. Ma favorite, pourtant très déconnectée, était celle du policier qui se fait faire une pipe dans les toilettes d`un bar et qui coffre ensuite le pauvre gamin pour racollage. On le revoit plus tard dans l`épisode qui arrête une des filles et il en profite pour tenir un discours à vomir sur lè homosexualité. Ca, c`était bien vu. Après, d`autres scènes teaser sont bien moins réussies, voire carrément ratées. Je ne sais pas si cela va perdurer dans les prochaines saisons mais si ces scènes venaient à disparaître, elles ne me manqueraient pas. Autre problème : la durée des épisodes. La norme sur le câble est de 50 minutes. The L Word s`y plie. Mais là où ces 5o minutes sont par exemple parfaitement utilisées dans Dexter, elles sont souvent gâchées dans The L Word par des lenteurs exagérées. Plus d`une fois je me suis ennuyé devant la série et ça n`est jamais bon signe. Ca manque de rythme. Pourtant, le season finale d`une durée précise de 58 minutes, a parfaitement su les utiliser pour faire quelque chose de rythmé et de prenant. C`est donc possible.

L_Word_2004_6Le point fort de la série vient des personnages. Ils se révélent au fur et à mesure et déjà en une saison, on perçoit une certaine évolution chez bon nombre d`entre eux. Celle par qui la série est introduite, Jenny, est un personnage ambigü, qui suscite chez moi à la fois l`intérêt et l`agacement. A travers elle, nous entrons les yeux grands écarquillés dans le monde des lesbiennes. On se rend très rapidement compte que c`est un monde très proche de celui des hétéros. Jenny se pose trop rapidement à mon goût des questions sur sa sexualité. Elle arrive à Los Angeles, c`est la parfaite minette hétéro, et en une rencontre, son monde bascule. C`est un peu trop gros. Par la suite, ses états d`âmes sont mieux développés et on comprend pas mal de choses. Sa relation avec Tim est passionnante car en constante évolution, passant d`un sentiment à un autre. Marina est là, au milieu de tout ça, avec sa froideur et son mystère forcément attirants. Si Karine Lombard joue souvent comme un pied (est-ce à cause de son accent ?), son personnage n`en est pas moins fascinant ! Dans le season finale, on comprend que derrière cette apparente force se cache une grande fragilité. J`ai hâte que cet aspect de sa personnalité soit plus mis en avant et qu`on la découvre sous un autre jour.

Bette et Tina forment le couple stable de la série. Ensemble depuis déjà plusieurs années, elles envisagent au début de la série de faire un enfant. Tout ne se passera pas comme prévu et que le projet sera momentanément abandonné. Elles me font énormément penser au couple de lesbiennes de Queer As Folk. On retrouve le même schéma et j`ai un peu peur de ne pas être supris, du coup, sur la longueur. C`est typiquement le genre de couple qui va constamment s`aimer et se déchirer jusqu`à ce qu`elles comprennent qu`elles sont faites l`une pour l`autre et que tout se termine sur un happy-end. Malgré ceka, j`ai beaucoup aimé suivre leurs aventures et surtout leurs épreuves. Tina a dû faire face à une fausse couche tandis que Bette la trompait. Elles sont responsables toutes les deux de la plus belle scène de cette première saison, et une des plus belles scènes que j`ai eu l`occasion de voir à la télévision, dans le season finale. Tina vient d`apprendre que Bette la trompe et elles partent dans un corps à corps passionné où l`amour et la violence s`entremêlent. Cette scène est magnifique et marquante.

Alice est un des personnages que l`on connaît le moins. On sait qu`elle a une mère envahissante, qu`elle est bisexuelle et c`est à peu près tout. Ah si, c`est l`amie fidèle, celle qui est toujours là pour les autres. Je l`aime bien mais je reste pour le moment sur ma faim la concernant. Le personnage de Dana a été davantage exploré. C`est la tennis-woman qui n`a pas encore fait son coming-out ni familial ni public et qui a un coeur d`artichaud en plus d`être assez influençable. Elle est parfois touchante mais elle ne m`accroche pas plus que ça. Quant à Kit, c`est la demi-soeur de Bette, hétérosexuelle, chanteuse has been et ancienne alcoolique. Je l`aime bien elle aussi et ses failles semblent intéressantes. Pour le moment, on est encore pas mal dans le flou et on ne sait pas grand chose de son passé, ni le pourquoi de se failles. Et puis il y a Shane, la Brian Kinney au féminin-masculin, qui tombe amoureuse alors qu`elle s`était promise que ça n`arriverait jamais afin de ne pas souffrir. J`ai un peu de mal avec elle pour le moment. Je la trouve un peu dure. Puis on ne sait quasiment rien d`elle. A creuser donc.

119235


Bilan // La première saison de The L Word est une agréable mise en bouche. Agréable à l`oeil, on se laisse tenter et on y goûte. La première bouchée déstabilise, on est presque déçu car on s`attendait à une saveur plus prononcée puis, après plusieurs bouchées, on se rend compte que c`est avec le temps qu`elle s`apprécie. Une fois la bouchée terminée, on en redemande ! Ca doit être un peu comme un premier cunilingus, en fait.

Posté par LullabyBoy à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2008

Lipstick Jungle [Photos Promo]

dnesv2lipstickminibanxl9

080828090340104072

Après une courte première saison de 7 épisodes et des audiences franchement pas terribles, Lipstick Jungle est de retour sur NBC à compter du 24 Septembre ! Pour l'occasion, Brooke Shields semble être repassée chez son chirurgien esthétique et Kim Raver, elle, n'a pas besoin de ça : elle est toujours naturellement rayonnante ! Espérons des intrigues un peu plus musclées pour cette saison 2, quand même. Sinon, elle ne va pas faire longue feu, déjà que ce n'est pas gagné à la base. J'aurais préféré une saison 2 de Cashmere Mafia personnellement. Et vous ?

34424_lipstick_jungle4_122_626lo  34418_lipstick_jungle7_122_1083lo

080828124816160854

34466_lipstick_jungle2_122_375lo 34446_lipstick_jungle_122_1144lo

34602_lipstick_jungle6_122_1189lo

080828090606651313

080828090627322230

Posté par LullabyBoy à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Dirty Sexy Money [Photos Promo]

dnesv2dirtyminibanxz4

78556_S2_001_122_1076lo

Après une 1ère saison mi-figue mi-raisin, stoppée à cause de la grève alors qu'elle commençait à monter en puissance, Dirty Sexy Money est de retour le 1er Octobre prochain et le moins que l'on puisse dire c'est que les acteurs en ont l'air ravis ! Non c'est vrai, rares sont les photos promo sur lesquelles les acteurs offrent un large sourire ! Puis elles sont très classes en plus. Au niveau du casting, on ne peut que se réjouir de l'arrivée de la fabuleuse Lucy Liu et on ne peut qu'être déçu du départ de Samaire Armstrong, qui n'apparaîtra plus qu'en guest. Son personnage plein de naïveté et de fraîcheur risque fortement de manquer ... Avez-vous hâte du retour de la série ?

78567_S2_003_122_54lo 80248_S2_018_122_12lo

87732_S2_042_122_361lo 80256_S2_024_122_690lo

80241_S2_017_122_1108lo 66247_S2_038_122_1176lo

80036_S2_013_122_522lo 80674_S2_031_122_467lo

79540_S2_008_122_769lo dsm_s2_10

Posté par LullabyBoy à 11:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

[Rentrée 2oo8-2oo9] THE CW

800px_The_CW_svg

Créée il y a deux ans, la CW est à la peine depuis lors. Elle se classe bonne dernière des audiences chaque soir aux Etats-Unis, parfois même devancée par certaines chaînes cablées. Un gouffre financier mais également artistique encore en sursis mais pour combien de temps ? Ses nouveautés lui permettront-elles de sortir enfin la tête de l`eau ?

Elles nous quittent ...

Et on ne s`en plaindra pas ! Life is Wild d`abord, un des gros flops de l`année, LE gros flop de l`année ? Rapidement annulée, elle ne reviendra évidemment pas. Qui a envie de voir un remake de 7 à la maison en Afrique ? Strictement personne. La sitcom Girlfriends est également passée de vie à trépas. Je serai bien incapable de vous donner un avis sur elle, je ne l`ai jamais regardé, comme tout le monde. Et puis il y a Aliens In America, une sitcom avec un certain charme. Je n`en ai vu que le pilote, il ne m`avait pas déplu même si beaucoup trop ciblé ado à mon goût. (Ma critique ICI) Je crois que beaucoup ont eu le même sentiment que moi : sympa mais totalement dispensable. Résultat : bye bye. La vie est parfois cruelle.

Elles reviennent ... 

Quand on regarde les séries renouvellées par CW, un constat s`impose : il est loin, très loin le temps de la WB (chaîne qu`elle remplace) ... Où sont les dramas pour ados ou familiaux bien écrits ? Où est Everwood ? Dawson ? Gilmore Girls ? Oh il reste toujours Smallville, encore d`époque, encore intacte ! Mais c`est loin d`être la meilleure. Supernatural est une série sympathique paraît-il. Je ne me suis jamais penché dessus. Et je crois que ça n`arrivera jamais, au risque de rater quelque chose de primordiale dans la vie d`un sériphile ! Dans le genre, il y aussi Reaper. Le pilote m`avait passablement ennuyé même s`il avait un certtain potentiel. Là encore, je ne suis plus dans la cible. Dommage pour Ray Wise que j`aurais bien aimé revoir. En même temps, si on commence à comparer Twin Peaks et Reaper ... Rayon sitcom subsistent encore (et on ne sait comment) Tout le monde déteste Chris (que M6 a lâchement abandonné) et The Game, spin-off dispensable de Girlfriends. Je la soupçonne de n`exister que pour remplir les quotas d`afro-américains sur la chaîne. C`est triste à dire mais je crains que cela ne soit vrai.

Et puis il y a les deux dramas ados de la CW : les éternels Frères Scott, toujours à baffer, et les Gossip Girl(s). Sur la première, je n`ai rien à dire. Le fait qu`elle existe encore se passe de commentaires. Ce Dawson-like sans aucune consistance, avec des acteurs et actrices tous plus mauvais les uns que les autres, ne méritent pas que l`on s`y attarde. Gossip Girl par contre a déjà un peu plus de cachet : une atmosphère New Yorkaise bien à elle, une branchitude pas désagréable à l`oeil et quelques personnages intéressants (enfin deux : Blair et Chuck). On pouvait s`attendre à mieux de la part du papa de The OC mais ça se laisse bien regarder, il faut l`avouer. J`ai suivi toute la première saison, avec plus ou moins d`intérêt et j`ai choisi de ne pas regarder la saison 2, à moins d`entendre une tonne d`éloges soudaines. Si seulement la série pouvait être à l`image des différentes affiches pour la promouvoir : politiquement incorrecte ! Si seulement ...

ggirl

C`est pas tous les jours facile d`être beau, riche et bien zappé !

Toutes belles (ça reste à prouver) et toutes nouvelles ...

Deux petites nouveautés cette saison pour la CW. Ben oui, quand on fait des audiences comme les siennes, on ne peut pas franchement prétendre à lancer des nouveautés en pagailles. Il faudra se contenter du revival de Beverly Hills, 90210, qui a fait tant parler cet été, y compris sur le blog. Dans moins d`une semaine, nous saurons ce qu`elle vaut et si le buzz a eu son petit effet ! Début des hostilités le 2 Septembre, c`est tout proche. Dans l`ombre, l`autre nouveauté de la chaîne sera justement diffusée après 90210. Le succès de Privileged dépendra de son aînée. Qualitativement parlant, elle pourrait créer la surprise ! Ecrite par Rina Mimoun (Everwood, Dawson, Gilmore Girls, Pushing Daisies ...), elle est présentée comme un drama à la fois teen et familial, bourrée d`humour et de second degré. Et ça, ça me plaît ! Le pitch : Megan Smith va voir sa vie changer du tout au tout après que son appartement à New York ait brûlé et qu'elle se soit faite virer de son job de pigiste pour un magazine people. On lui propose un travail à Palm-Beach, en tant que tutrice de deux jumelles multi-millionnaires : Rose et Sage Baker. Elle accepte la proposition et s'envole pour la côte Ouest ... Si la série réussit à se démarquer de ce qui a déjà été fait, ça pourrait devenir intéressant ...

18969929_w434_h_q80

On se calme et on boit frais à Beverly Hills !

Faute de moyens, la CW ne peut plus produire de programmes pour le Dimanche soir, elle a donc confié cette case à un producteur indépendant : MRC. Quatres nouvelles séries vont donc être lancées et à la surprise générale, ce ne sera peut-être pas si mauvais et cheap que ça ... Surviving Suburbia verra le retour de Bob Saget dans un sitcom, au cotés de Cynthia Stevenson (Dead Like Me, Men In Trees) et je l`adore. Tout ce que l`on sait sur la série pour le moment, c`est qu`elle sera centrée sur un père grincheux. C`est un peu maigre, il faut bien l`admettre. Elle n`apparaîtra qu`à partir du 2 Novembre ! Valentine semble assez originale puisqu`elle mettra en scène Eros et Aphrodite en patrons d`une agence de rencontres. Une série romantique surtout attirante de par son casting : Jaime Murray (la Lila de Dexter) et Autumn Reeser, le grand retour, dans un rôle on l`espère aussi flamboyant que celui de Taylor dans The OC ! Kevin Murphy est aux commandes, un ex-scénariste de Desperate Housewives. Easy Money est déjà moins attrayante. L’histoire est centrée sur la matriarche d`une famille moyenne et l’un de ses fils. Ils ne sont jamais d`accord sur la façon de gérer leur business ! Le projet, qui sera tournée au Nouveau Mexique, est produit par Andy Schneider et Diane Frolov (Northern Exposure, Les Soprano). Un autre projet verra le jour en 2009, intitulé The Book of Murphy, sur laquelle on ne sait rien pour le moment.

Alors ?

Je vois mal la chaîne s`en sortir et ses jours sont comptés. 90210 a tout intérêt à marcher sinon je ne vois pas bien comment elle pourrait s`en sortir. La soirée du Dimanche devrait faire un flop puisque les séries proposées s`adressent à un public déjà majoritairement sur ABC devant les Desperate. Dommage car la qualité sera peut-être au rendez-vous !


Quelques extraits des séries de MRC, Valentine et Easy Money,  le tout présenté par Bob Saget, has been sur le retour !

Y`en a-t-il une qui vous intéresse ?

27 août 2008

Weeds [4x 11]

dnesv2weedsminibanmj2

Head Cheese /

dnesv2pollstars3xs8

vlcsnap_1098864

Deuxième épisode consécutif où l`humour fait cruellement défaut. Dans le précédent, il avait laissé sa place à l`ennui. Dans celui-ci, il laisse sa place à l`émotion et à choisir, je préfère cela. Emotion d`abord de Nancy. Elle réalise (enfin !) qu`à travers ce fameux tunnel ne passe pas que de la drogue. Des armes aussi. Et des femmes, des jeunes femmes, voire des très jeunes femmes, des filles. Elle descend de son petit nuage et comprend que cet homme qu`elle aime cautionne cela, l`encourage et va même jusqu`à s`inventer de nobles excuses. Il fait cela pour acheter de nouveaux appareils aux hôpitaux, dit-il. Si seulement il n`y avait que cela. Et quand bien même ! Faire du bien en passant d`abord par le mal, c`est tout sauf noble. Nancy a compris tout ça. Elle décide alors de dénoncer Guillermo. Je crois qu`elle se trompe de cible. Même si Guillermo est une véritable crapule, que dire alors de son employeur, Esteban ? L`amour rend aveugle mais Nancy n`a pas encore totalement perdu la vue !

Emotion de Celia aussi. Elle a étonnamment accepté de se prendre en main (sa mère doit donc lui faire très peur ...) et pendant son court séjour en cure de désintoxication, elle ne craque pas ! Bien au contraire : elle aide même ce pauvre Bob, nouveau compagnon de route et possible future love interest. Même si ce revirement de situation peut paraître un peu gros et rapide, il a le mérite de faire bouger un peu les choses et de montrer Celia sous un autre jour, très touchant. Cette femme a de toute façon beau faire les pires crasses, elle garde toujours cette côte de sympathie inexplicable. On a pas encore retrouvé la Celia drôle qui peut faire mourir de rire mais c`est en bonne voie.

Vous parlez des autres storylines m`est plus difficile puisque pas grand chose ne m`a interessé. Doug, El Andy et la jeune mexicaine forment un trio bancal, pas vraiment drôle, pas triste non plus. Un trio qui laisse quasiment de marbre, à l`exception d`une ou deux répliques bien senties. Nous avons eu la réponse au grand suspense de la semaine : Shane a bien fait l`amour avec les deux pouffes-punk. On ne sait pas vraiment comment ça s`est passé mais visiblement bien puisqu`elles s`accrochent à lui, à son grand dam. Par ailleurs, je suis rassuré : Shane ne laisse pas tomber Isabel pour autant ! Cette storyline est bonne mais elle n`est pas suffisamment dévellopée. Le désarroi de Nancy face à ce qui arrive à son bébé de 13 ans est un peu survolé mais émouvant, là aussi. Est-ce bien utile de mentionner la présence de Silas et de Lisa ? Non. Quoique la scène de ventes de sandwiches était rigolote. Ca s`arrête là. Weeds, saison 4 sera terminée dans deux semaines. Il vaudrait mieux que ça se fasse sur une note positive ...


Réplique Mémo : "It's your job to threaten to shoot me, not to actually shoot me." Nancy à Ignacio.

Posté par LullabyBoy à 01:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2008

Brothers & Sisters [Photos Promo + Bande-Annonce]

dnesv2brothersminibanwt3

113181_D_0087_pre

La soirée du 28 Septembre sera définitivement une grande soirée pour les sériphiles avec le retour de Desperate Housewives, de Dexter, de Californication mais surtout de la meilleure de toutes : Brothers & Sisters !!! Bon ok, la saison 2 a connu des hauts et des bas. Mais Dieu que c`était bon de passer une quarantaine de minutes avec les Walker chaque semaine ... Les photos promo sont arrivées (elles arrivent toutes en même temps comme vous pouvez le constater !) et elles sont simples (trop simples ?). Un sourire par là, une belle fille par ci, un beau garçon à ma droite mais on a évité les papiers peints hideux ! Une bande-annonce avec plein d`images inédites est également à découvrir ^^ Les Walker vous ont autant manqué qu`à moi ?

113181_D_0656_pre 113181_D_1336_pre

113181_D_1222_pre 113181_D_0275_pre

113181_D_0399_pre 113181_D_1126_pre

113181_D_1239_pre 113181_D_0830_pre

113181_D_0422_pre 113181_D_0648_pre

113181_D_0884_pre 113181_D_0988_pre

Oui oui. Sarah Jane Morris est toujours là, tant pis si elle est inutile. Pour l`anecdote, il a fallu que je m`y reprenne à trois fois avant de pouvoir insérer la photo de Bathalzar Getty. Je le vois comme un signe qu`il nè aurait jamais dû exister. Pas l`acteur hein, mais le personnage de Tommy. Ses petits soucis avec la presse people (théâtre d`un adultère en direct) le pousseront-ils vers la sortie ? Les producteurs de la série assurent que non. J`aimerais bien qu`ils y réfléchissent à deux fois. Ou alors ils lui trouvent de bonnes storylines, au choix. A part ça, bonne nouvelle : Scotty devient régulier ! Quant au fameux Ryan qui a tant fait couler d`encore sur la communauté de blogs de critiques séries, il faudra vraisemblablement attendre la mi-saison avant de le découvrir. L`acteur n`a d`ailleurs pas encore été choisi. Espérons une aussi bonne surprise qu`avec Emily VanCamp il y a deux ans !

Posté par LullabyBoy à 21:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Pushing Daisies [Photos Promo]

dnesv2daisiesminibanif0

21093_S2_001_122_492lo

Déjà la saison dernière, Pushing Daisies nous avait offertes les plus jolies photos promo. Cette année, encore, c'est hypra kitsch mais hypra original et hypra bien léché, parfaitement à l'image de la série. J'ai hâte de retrouver Ned & co ! Et vous ?

21103_S2_005_122_851lo 23098_S2_037_122_889lo

21136_S2_009_122_40lo 23436_S2_014_122_72lo

22287_S2_022_122_478lo 23552_S2_018_122_1107lo

21097_S2_003_122_89lo

L'affiche promo :

pud_s2_affiche

Posté par LullabyBoy à 10:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,