02 juillet 2008

Coldplay [Viva La Vida & Death ...]

musicbanyh6pink

dl_artwork

dnesblog3starsmq2B

C'est avec beaucoup d'impatience que j'attendais le nouvel album de Coldplay après le chef d'oeuvre qu'était le précédent, X&Y. Pour moi, Chris Martin et sa bande forment le meilleur groupe musical de ces dernières années. Ils sont responsables de chansons plus que magnifiques. Impossible de ne pas citer d'abord The Scientist, d'une beauté inégalable. Mais il y a aussi en vrac Fix You, What If, Yellow, Speed of Sound, The Hardest Part, White Shadows, Trouble, Don't Panic, A Rush of blood to the head et bien d'autres. Bref, mes attentes étaient importantes et Viva La Vida & Death and all his friends ne les comblent pas totalement.

Viva La Vida est LE tube de l'album. Les violons sont enivrants, on décolle dans un monde onirique tout plein de couleurs (la pub iTunes aidant pas mal mon imagination, je dois le reconnaître) et les paroles valent vraiment le détour. Ce titre est totalement planant. Si il n'y a qu'une chanson à retenir de l'album, c'est bien celle-là, sans hésiter. Le premier single extrait de l'album, Violet Hill, a le mérite d'être efficace. La batterie rageuse me plaît tout particulièrement. Du Coldplay assez classique finalement, c'est le seul reproche que je lui ferais. Encore que ce n'est pas vraiment un reproche. Juste un constat. 42 est une magnifique ... ballade. Enfin ballade ... Disons que les premiers couplets sont tout ce qu'il y a de plus doux et émouvant. Ensuite, la chanson prend un virage plus innatendu, plus pêchu et du coup un peu moins touchant. La longue partie instrumentale en plein milieu de la chanson a tendance à m'agacer. Mais je reconnais qu'en concert, ça doit donner quelque chose de très fort. Lovers in Japan est pas mal non plus dans son genre. On retrouve un son de tambours omniprésent sur l'album qui lui confére un aspect un peu solemnel. L'idée de guerre traverse de toute façon tout l'album. On retrouve cela aussi dans Strawberry Swing. Dommage que celle-ci soit si répétitive et lassante. Lost! a été mon premier coup de coeur et je l'apprécie toujours autant. Il en existe deux versions : celle de l'album, légérement gospel dans l'esprit, excellente; et celle en face B du single (intitulée Lost?, notez la petite différence), une version accoustique très épurée, tout aussi excellente. Entre les deux, mon coeur balance. Death and all his friends est un joli titre qui monte en puissance crescendo, comme le groupe sait si bien le faire, quitte à en abuser parfois. Par contre, je n'accroche pas du tout à Yes et à Cemeteries of London, allez savoir pourquoi ...

Viva La Vida est un bon album mais Coldplay nous a habitué à beaucoup mieux. Les thèmes de la vie, de la mort et de la guerre sont traités avec beaucoup de justesse dans des paroles toujours aussi bien écrites, scandées par un Chris Martin toujours autant habité. Un album qui prendra probablement toute son ampleur en live ! En CD, il manque définitivement d'un petit je-ne-sais-quoi.


Le clip de Violet Hill

Viva La Vida

Lost? (Accoustic)

Posté par LullabyBoy à 01:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]