04 juin 2008

Ciné Mix [Mai 2oo8]

cinebankd6pink

Coup de Coeur


FUNNY GAMES US dnesblog5starsqq3B

18943482Non vraiment, on ne peut pas faire meilleur thriller. Après l'excellent Caché, Haneke est de retour avec le remake américain de son propre film. L'idée est curieuse mais le résultat est à la hauteur des espérances. Une famille bourgeoise s'installe comme chaque été dans sa résidence secondaire mais est interrompue par deux jeunes hommes très polis, venus chercher des oeufs. C'est ainsi que le cauchemar commence. La violence dans le film est quasi-uniquement suggérée, on ne voit rien concrétement. On l'entend, on l'imagine, on voit le résultat mais l'acte a toujours lieu hors-champ. Par contre, la souffrance est omni-présente. On assiste à une lutte interminable contre la mort. Naomi Watts offre d'ailleurs une prestation remarquable. C'est peut-être ça qui est le plus terrifiant finalement : ce réalisme incroyable dans la souffrance. Les deux tueurs sont machiavéliques, sadiques et usent d'un humour glaçant. On se surprend à rire de leurs interventions parfois. Michael Pitt prouve une fois de plus qu'il est un acteur formidable et exigeant. Ce film est marquant, traumatisant pour certains, et intelligent car il fait réfléchir. Peu de thrillers peuvent se targuer de posséder autant de qualités.

00

Les Autres Films


JACKPOT dnesblog3starsmq2B

18930691What Happens in Vegas, c'est le titre du film en version originale et il est vachement mieux. Lors d'une nuit de folie (comprendre très alcoolisée) à Las Vegas, Joy et Jack, qui ne se connaissaient même pas, se marient. Le lendemain matin, le réveil est difficile. Ils décident de se séparer jusqu'à ce que Jack gagne 3 millions de dollars aux machines à sous grâce à une pièce donnée par Joy. La guerre peut alors commencer. L'idée de départ n'est pas franchement originale, le film non plus d'ailleurs. Pourtant, on passe un excellent moment. Dieu sait que je n'aime pas ce genre de comédies américaines pourtant. Là, il y avait un petit quelque chose de sympathique. Serait-ce Ashton Kutcher, tout simplement ? C'est vrai qu'il possède tous les atouts qu'il faut, là où il faut, pour nous faire passer un bon moment. Son duo avec Cameron Diaz fonctionne à merveille. Résultat, on ne s'ennuie pas et on évite certains clichés inhérents au genre. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais peu importe. Une fois par an, on a bien le droit d'aller voir un film con, non ? Et de tous les films cons, c'est le meilleur !

TEETH dnesblog1starly3B

18926309Comment ce film a pû naître dans la tête de son auteur ? Comment un producteur a pû accepter de le produire ? Comment ai-je pû aller jusqu'au bout du visionnage ? Une rimbambelle de questions qui resteront à jamais sans réponses. Teeth, c'est l'histoire d'une jeune fille dont le vagin a des dents. La pauvresse est une prude comme on en fait plus, membre actif d'un club qui prône la chasteté. Pendant tout le film, elle tente de se battre contre ses pulsions et elle bouffe, une à une, les queues de ses amants. Elle bouffera même celle de son frère ! On ne sait pas si l'on doit rire ou pleurer. Je reconnais que ce film a le mérite d'être original et osé. Je reconnais que l'aspect nanar est assumé. D'où la petite étoile que je lui ai accordé. Paraît que tout ça est une allégorie du mal adolescent, de l'éveil du désir, de la peur du loup ... Très bien, pourquoi pas ? Mais n'y avait-il pas mieux à faire pour traiter de ces sujets que ça ?  C'est ennuyeux, c'est vulgaire, c'est drôle au début, pendant environ 1o minutes, et après ça devient redondant et plus que ridicule. On retrouve avec déplaisir John Hensley, le Matt de Nip/Tuck. Dans le premier épisode de la série, il se coupait le prépuce lui-même, à vif. Dans ce film, sa soeur lui bouffe le prépuce et tout le reste. Le cinéma indépendant américain est capable du pire comme du meilleur. Ca, c'était pour le pire !   

Posté par LullabyBoy à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]