21 mars 2008

Men In Trees [2x 12]

mitbancw8Read Between the Minds

Audience: 5 8oo ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_252758

"Quoi ? Cinq étoiles ? C'est pas un peu exagéré ? Ca n'est que Men In Trees !" C'est pas la peine de faire les malins hein. Je vous entends !! Eh bien oui. Cet épisode mérite ses cinq étoiles. Parmi la vingtaine d'épisodes que contient la série, c'est un des meilleurs ! Il a tout: l'humour, l'émotion, le grain de folie. Les trois ingrédients qui font que j'adore cette série. Mais pour une fois, pas une faute note ! Pas un truc qui m'a dérangé ou paru un peu gros. Que voulez-vous ... Quand j'aime, j'aime vraiment.

Dans la review de la semaine dernière, je reconnais avoir été mauvaise langue. Je prétendais qu'avec les cauchemards de Jack qui débarquaient, on allait avoir un épisode caca-mou. Eh bien je me suis honteusement trompé ! On commence d'abord par un Jack chaud comme la braise, qui a besoin de quatre doses quotidiennes de Marin en intra-veineuse (il est 3h du matin, je dis n'importe quoi). Ca n'est pas qu'il est devenu sex-addict, c'est juste que tant que lui et son organe sont debout, il ne dort pas. Et s'il ne dort pas, il ne cauchemarde pas. CQFD. Mais Marin est une grosse paresseuse qui dormirait bien pendant des heures si elle le pouvait alors elle commence à trouver ce comportement étrange et pas très Jackien. Celui-ci n'étant toujours pas très causant, surtout quand il sagit d'exprimer ses sentiments, s'éloigne de Marin, la laissant ainsi dépitée, ne sachant que faire. Mais tout est bien qui finit bien: il lui raconte ce qui le hante et Marin fait l'erreur du siècle en lui conseillant de parler avec Julia de ses cauchemards récurrents, peut-être qu'elle aussi vit la même chose ? Que j'ai été naïf en croyant qu'on entendrait plus parler d'elle, que les scénaristes avaient compris qu'on en voulait pas de cette petite arriviste qui croyait qu'elle allait réussir à nous faire pleurer parce que madame était sur le point de se noyer alors qu'on le la connaissait que depuis deux minutes ! N'empêche que la confidence de Jack était très touchante. Je ne sais pas si c'est parce qu'ils sont en couple dans la vie mais il se dégage véritablement quelque chose dans les scènes d'Anne Heche et James Tupper.

Rooo, mais qu'est-ce que jai ri quand on a vu débarquer les parents de Jane !!!! Ce sont des nains !!!! Attention, je ne me moque pas ! Mais c'était comment dire ... très surprenant ! Fallait y penser. Puis ils étaient super mignons (Tout ce qui est petit est mignon en même temps). Cette petite fête pour célébrer l'union de Sam et Jane était très sympa. Jane qui se retrouve avec une robe ras la salle de jeux, Sam qui pleure comme un bébé au moment des voeux, Jane aussi, du coup ... C'était super beau. Le pauvre Jerome par contre a bien fait de faire le voyage jusqu'à New York tiens ! Mary Alice devait être sa cavalière et elle lui pose le lapin du siècle parce que le mari de madame s'est rendu compte, en tombant sur les lettres écrites par Jerome à Mary Alice, qu'il l'aimait encore ("Y'a quelqu'un qui m'a dit que ...") Le pauvre ... Il a combattu sa peur de l'avion pour elle et elle le traite comme une sous-merde. A mon avis, la grande fautive dans tout ça, c'est l'actrice Annie Potts qui ne semblait pas partante pour reprendre son rôle.

Du coté d'Elmo, il se passe deux choses. D'abord Chief Celia se tire de son accident de voiture avec juste un gros mal de cou ("Does it look like a necklace ? dit-elle en parlant de sa minerve) et c'est pas plus mal comme ça. J'adore tellement ce personnage, elle me fait mourir de rire. Sa façon de faire comme si de rien n'était et de passer les menottes à son fils ! MDR, comme disent les jeunes. Toute la partie cellule-Annie-nourriture était très rigolote et permet un rapprochement de plus. Par contre, moi qui pensais que l'accident serait l'élément déclencheur qui ferait retrouver la mémoire à Patrick, je me suis lourdement trompé. Tant mieux, je préfère être surpris. Mais bon, c'était quand même l'occasion en or. Deuxième événement à signaler: Sarah va tromper son pasteur !!! C'est pas comme ça que son étiquette d'ex-prostipute va disparaître ... C'est en tous cas une bonne idée, sa storyline était un peu ronronnante depuis quelques temps. Il est médecin, il a un grand coeur ... Sounds perfect. La voir faire du bénévolat sort un peu de nulle part mais passons pour cette fois.

vlcsnap_254963


// Bilan // J'ai pris mon pied. Un excellent épisode qui mélange savamment tout ce qu'il y a de meilleur dans Men In Trees. De l'humour, de l'émotion et le grain de folie indispensable à toute dramédie qui se respecte. Et pendant ce temps là, les dirigeants d'ABC, qui semblent tenir à la série, cherchent un moyen de lui donner une seconde vie sur une chaîne du câble plutôt que de la voir mourir (par leur faute, merci les changements de cases incessants et les pauses de 4 mois !). 

 

Posté par LullabyBoy à 03:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]