15 mars 2008

The Return of Jezebel James [Pilot + 1x o2]

Audiences: 3 17o ooo & 3 25o ooo.

dnesblog3starsmq2B

36726675

Est-ce que deux soeurs que tout opposent peuvent vivre sous le même toit sans s'entretuer ? C'est la question posée par cette nouvelle sitcom de la FOX. Sarah est une femme d'une tentraine d'années brillante, sexy et optimiste. Elle édite des livres pour enfants et vit une relation "amoureuse" avec un businessman mais ne veut pas que les choses deviennent trop sérieuses. Frappée par la solitude et le temps qui passe beaucoup trop vite, elle se rend compte qu'un enfant serait le bienvenu dans sa vie avant qu'il ne soit trop tard. Malheureusement, au cours d'un rendez-vous chez le gynécologue, elle apprend qu'elle est stérile. Elle va alors imaginer un stratégème un peu tordu, visant à ce que sa soeur, qu'elle n'a pas vu depuis un petit moment et avec qui elle ne s'entend pas du tout, devienne sa mère porteuse. Coco est une rebelle, un peu baba cool. Elle partage ses nuits avec le chien d'une copine qui lui offre généreusement son canapé pourri. Quand sa soeur lui fait cette proposition, elle refuse d'abord, avant de se dire que ce deal pourrait les arranger toutes les deux.

Dans le rôle de Sarah, Parker Posey, beaucoup plus habituée au cinéma (Superman Returns, Les lois de l'attraction, The Eye ...), excellente. Son personnage est très vivant, très drôle, un peu décalé, un peu fou, peut-être parfois trop d'ailleurs. Dans le rôle de Coco, Lauren Ambrose, que l'on prend un pied monstrueux à retrouver puisque l'on ne l'avait plus vue depuis Six Feet Under. Son personnage est très proche de celui de Claire, le même état d'esprit, la même rebelle attitude. On est donc pas dépaysé, l'actrice non plus. A l'écriture, on retrouvre la maman de Gilmore Girls, Amy Sherman-Palladino. Et on reconnaît bien son style. Particulièrement dans les dialogues assez percutants et vifs. Ce trio de femmes signe donc une sitcom plutôt sympathique, qui après deux épisodes se cherchent encore un peu. Le pilot est efficace tandis que le second épisode est sympa sans plus. Même si Sarah est un personnage réussi, elle est un peu lourde. Ou alors c'est Parker Posey qui en fait trop. On aimerait la sentir un peu plus simple et naturelle de temps en temps. D'autant que le coté émotionnel semble parfois vouloir prendre le dessus sans vraiment y arriver. En fait, le principal problème de la série, c'est son format ! Pourquoi avoir fait de cette histoire somme toute assez originale, une sitcom ? Une dramédie aurait sûrement mieux convenue. Amy Sherman-Palladino aurait pu aller un peu plus loin et ne pas simplement survoler les situations et la psychologie des uns et des autres. Ce format est trop restrictif et c'est bien dommage. Malgré tout, The Return of Jezebel James reste un agréable divertissement, qui ne devrait pas durer longtemps d'ailleurs puisque la FOX a choisi de la diffuser dans une période creuse, dans une case vide de télespectateurs en général, soit le vendredi. Profitons des 7 épisodes que composent cette première (et peut-être dernière) saison.

Posté par LullabyBoy à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LOST [4x o7]

lostbanaa2Ji Yeon

Audience: 12 o8o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_135519

Cette saison est décidément pleine de surprises ! L'introduction des flash-forward aura été l'occasion de nous mener en bâteau régulièrement. Cette fois, nouvelle forme de narration : un mélange de flashbacks (pour Jin) et de flash-forwards (pour Sun). Evidemment, on ne s'en rend compte qu'à la toute fin de l'épisode malgré plein d'indices que l'on ne comprend que rétrospectivement. Par exemple, Jin possède un portable 1ère génération type télécommande. Sur le plasma de Sun (est-ce que ça existait avant 2oo2-2oo3 ? Pas sûr) passe un épisode d'Exposé, souvenez-vous ! La série dans laquelle jouait Nikki. Celle qui a été enterrée vivante avec son mec ! Et puis le vendeur du magasin de jouet fait réfèrence à l'année du dragon, soit 2oo1. Ou 2o12. Mais Sun n'attend pas son bébé depuis 8 ans ! Pendant tout l'épisode, je sentais bien que quelque chose clochait, d'autant que dans leurs précédents centrics, on les voyait toujours ensemble. Mais je n'arrivais pas à savoir quoi. C'est vraiment plus sympa de regarder un épisode quand on ne sait strictement rien de ce qui va arriver. On se laisse porter et on savoure.

Une fois de plus, les scénaristes ont réussi à nous plonger dans le doute le plus total. What the fuck with Jin ? Mais avant d'en parler plus longuement, centrons nous sur Sun. C'est un de mes personnages préfèrés, je ne vous le cache pas. Sous ses airs de ne pas y toucher, c'est une femme extrêmement complexe. Elle a l'air fragile mais combien de fois nous a-t-elle surpris !? Suffit de prendre l'exemple de Colleen sur qui elle a tiré de sang-froid. Il y aussi toute l'intrigue autour de son adultère mais ça déjà, malheureusement, c'est plus commun. Un truc qui me gène quand même, c'est qu'à chaque fois que quelqu'un demande à Sun si Jin est bien le père de son enfant, elle ne répond pas du tac-o-tac. Elle prend toujours quelques secondes de réflexion puis assure que c'est bien Jin le père. Comme si elle mentait. Je suis toujours partagé entre la croire et douter. Avec tout ce qui se passe pour elle dans l'épisode, je me dis que non, elle ne peut pas avoir menti mais sait-on jamais ? En tous cas, Yunjin Kim est magnifique. La scène de l'accouchement m'a paru très réaliste. D'ailleurs, le bébé ne sort pas tout propre comme dans certaines séries (et c'est un indice qui ne trompe jamais sur une série ! "Bébé tout propre à la sortie, mauvaise série." Proverbe Lullabybien) L'arrivée d'Hurley et la dernière scène au cimetière qui en découle était poignante, je n'ai évidemment pas pu retenir mes larmes.

Mais alors c'est là que les questions se posent !!! Il est inscrit sur la tombe de Jin comme date de décès 22 Septembre 2oo4, soit la date du crash. Que doit-on comprendre par là ? Qu'il est mort sur l'île (donc prochainement dans la série) et que du coup, il est considéré comme mort aux yeux du monde entier comme les 3oo (et des poussières) autres passagers ?  Lui est-il arrivé autre chose au moment du départ de l'île ? En tous cas, a priori, il ne fait pas parti des Oceanic 6. On en a donc à ce jour 5: Jack, Kate, Sayid, Hurley, Sun. Aaron serait en fait le 6ème ? Tout ça pour dire que la mort de Jin risque de rester un mystère pendant encore quelques épisodes. Je pense vraiment que les circonstances du départ des Oceanic 6 vont être extraordinaires. On peut raisonnablement penser que ce sera pour le season finale. Claire séparée de son fils, Jin de sa femme et de sa future fille, Ji Yeon. Il reste toujours la possibilité qu'il soit coincé sur l'île mais pas mort. Ce qui me dérangerait dans cette théorie, c'est que la peine de Sun perdrait en crédibilité. Elle semble vraiment en dueil et pas en train de se dire "On se retrouvera". Et Hurley confirme cette impression. C'est vraiment troublant et ça ne peut que nous donner encore plus envie de voir la suite. N'oublions pas que le père de Sun a sûrement à voir avec toute cette histoire, comme tous les pères de la série ... Avant que j'oublie ! La scène avec Bernard, pendant la partie de pêche, n'était probablement pas anodine. Enfin le dialogue surtout. Il parle à Jin de karma, de bonnes et de mauvaises décisions ... Non, ça ne peut pas être anodin. C'était sympa de voir Bernard en tous cas. Re-enfin avant que j'oublie (comme quoi l'épisode est encore très dense !), Juliet m'a épaté une fois de plus ! Elle n'a peur de rien. Elle raconte tout à Jin sur l'adultère de Sun de façon à ce qu'elle reste sur le camp (elle veut partir du coté de Locke). Même si la méthode est discutable, le fait est que ça a marché. Juliet est vraiment un personne très fort.

vlcsnap_190173

Après un épisode de pause, nous revoilà sur le cargo. J'avoue que c'était parfois destabilisant de passer de la plage au cargo. Pas évident de gérer tout ça. D'ailleurs cette fois, rien sur le camp de Locke (ce pauvre Miles a toujours sa grenade dans la bouche ??). Ce qui était vraiment très bon, c'est que l'atmosphère sur le cargo est vraiment très particulière. Déjà, avec Minkowski la fois dernière, c'était bizarre. Mais là, c'est pire ! On rencontre enfin Regina (jouée par Zoe Bell !!) et deux minutes après, elle se suicide en plongeant enchaînée dans l'océan. Deux minutes avant elle lisait un livre à l'envers. Est-elle elle aussi touchée par les effets secondaires de l'électro-magnétisme ? Est-ce l'île qui empêche les boaties de s'approcher ? Flippant en tous cas. Le gentil Frank Lapidus est parti faire un tour en hélicoptère, là aussi, c'est étrange. Il ne se dirige probablement pas du coté de l'île donc où ? Et pour quoi faire ? Qui est-ce qui s'amuse à taper dans les tuyaux et pourquoi ? Est-ce du MORSE ? Beaucoup de questions se posent. Et j'aime ça, moi.

Le moment fort, c'est sans aucun doute le grand retour de Michael, en pauvre soufifre. On savait très bien depuis longtemps que l'espion de Ben ne pouvait être que lui, peut-être que les scénaristes auraient pu faire en sorte de ne pas nous parler de l'espion de Ben avant. La surprise de retrouver Michael aurait été bien plus grande ! Bon en même temps, Harold Perrineau est crédité au générique depuis le début de la saison ... Je suppose qu'ils n'ont pas eu le choix. Pour le moment, on apprend strictement rien de l'histoire de Michael. Le prochain épisode servira probablement à cela pusiqu'il s'appelle "Kevin Jonhson", son nouveau pseudo en somme. Rien sur Walt mais je pense que l'on ne le reverra pas tout de suite dans la série. Il ne doit pas être sur le cargo de toute façon. Et puis on rencontre enfin le Capitaine ! Gault, c'est son nom. L'a pas l'air commode. Mais par contre, il est bavard. En deux secondes, il indique que c'est Charles Widmore le commanditaire de cette expédition ! C'était même trop facile. Il l'a sûrement dis intentionnellement mais dans quel but ? Pour faire réagir Desmond ? Au fait, on sait maintenant pourquoi Naomi avait une photo de Penny et Desmond ! Gault indique aussi que c'est Ben qui a maquillé le crash en accident. Michael a écrit "Don't trust the captain", ben je crois qu'au contraire, il faut le croire ! Michael est la voix de Ben quand il écrit ça. Donc il ment ... Autre détail à noter sur le cargo, cette tâche de sang sur le mur d'une des pièces. D'où vient-elle ? On peut s'attendre à une réponse au prochain épisode je crois.

vlcsnap_145169


// Bilan // Un épisode très fort émotionnellement, très dense aussi en termes de nouvelles questions posées et petits indices distillés dans l'épisode, qui paraissent anodins au premier abord mais qui prendront sûrement de l'importance prochainement (la tâche de sang, la folie de Regina, la tombe ...) Une fois de plus, la narration est bouleversée et ça relève du génie !

Posté par LullabyBoy à 01:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]