29 février 2008

Men In Trees [2x o9]

mitbancw8Charity Case

Audience: 5 66o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_92756

Ce qui est bien avec Men In Trees, c'est que c'est toujours un plaisir de la retrouver puisqu'il faut attendre plusieurs mois avant chaque nouvel épisode ! Encore merci ABC pour cette diffusion qui finira bien par achever la série. Cette nouvelle et 5e case horaire ne lui porte une fois de plus pas chance. Mais bon, elle a ses 5.5 millions de fidèles malgré les absences à répétition, c'est déjà miraculeux. Ce qui est miraculeux aussi c'est qu'après un début de saison un peu mou et pas assez dans le ton de la 1ère saison, cet épisode renoue avec le Elmo qu'on aime. Plus d'intéractions entre les personnages, de l'humour et de la légéreté. Et puis pas de Jack Di Caprio pour plomber l'ambiance.

Le retour de Cash semblait jusqu'ici inutile et anodin. Mais on nous a enfin dévoilé les raisons de ce come-back ! Et ce n'est pas une bonne nouvelle. Cash est malade, un problème aux reins. Il a besoin d'argent pour se payer une intervention chirurgicale, Marin va alors l'aider sans rien dire. Elle va organiser une soirée ciné à Elmo, avec visionnage en plein air de Giant, mythique film avec James Dean. Cela fait la joie de Terri et c'est l'occasion de réunir tout le monde et retrouver la belle interaction qui nous manquait. L'opération "Cash for Cash" est un succès et Marin accepte même de refaire un peu de colocation avec lui. Voilà qui était traité avec sérieux mais sans se prendre non plus trop la tête.

Le reste de l'épisode tourne autour des personnages habituels et on ne peut pas dire qu'il y ait grand chose de nouveau. Annie est toujours amoureuse de son Patrick qui ne la remarque même plus. Patrick continue sa transformation en gros beauf et découvre les joies du rot d'après-bière ! Buzz tente de lui apprendre à nager. Un joli petit moment de complicité qui a failli tourner à la catastrophe. Celia regarde tout ça d'un air désabusé. Qu'est devenu son Patrick ? Cela ne l'empêche pas d'envoyer pètre Annie à tous bouts de champs. Même si c'est marrant, Annie fait peine à voir. Le pasteur Eric et Sara continuent à calmer leurs ardeurs puisqu'ils ne peuvent pratiquer le sexe pour des raisons qui me dépassent toujours autant. Ils trouvent un nouveau moyen de se défouler en couple: l'escalade ! L'occasion pour nous de voir de beaux paysages d'Alaska. Et puis ma chouchoute Jane ne peut plus supporter les chemises de son homme et tente par tous les moyens de jeter la plus laide. Elle aimerait que Sam évite de les porter à New York puisque le départ est proche. Même si c'est très anecdotique donc sans grand intérêt, c'était excessivement drôle. Chaque mot qui sort de la bouche de Jane est de toute façon à mourir de rire. Sinon, Mai a décidé de se reconvertir en ouvreuse et nous offre de savoureux moments d'humour.

vlcsnap_108659


// Bilan // Moi qui avait peur que Men In Trees ait perdu en fraîcheur, me voilà rassuré ! Un bon épisode très léger mais très drôle. Le prochain risque de l'être moins puisque Celia vient annoncer à Marin que le bateau de Jack a chaviré en Bering Sea et qu'il ne fait pas parti des rescapés. Même si on se doute bien qu'il n'est mort, petit pincement au coeur.

NB: Pardon pour les rares mises à jour de cette semaine mais je fus malade. Retour à la normale dimanche avec le 4o5 de LOST !

Posté par LullabyBoy à 00:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


24 février 2008

Critiks Récap' [Du 19 au 25 Février 2oo8]

critiksbanvl2

(Cliquez sur les étoiles pour la critique complète)

Brothers & Sisters [2x 12] Compromises dnesblog4starsjj0B

Eli Stone [1x o4] Wake Me Up Before You Go-Go dnesblog4starsjj0B

LOST [4x o4] Eggtown dnesblog3starsmq2B

Nip/Tuck [5x 14 Season Finale] Candy Richards dnesblog3starsmq2B

Breaking Bad [1x o4] Cancer Man dnesblog3starsmq2B

Alors que l’épisode précédent était plutôt rythmé, nous avons là un épisode très calme, trop calme ? Même si ce qui a été développé était intéressant, l’ennui a régulièrement pointé le bout de son nez. Surtout sur la partie Walter. Il a enfin avoué à sa femme et son fils qu’il était atteint d’un cancer. La nouvelle fait l’effet d’une bombe et tout le monde s’active pour aider Walter. Lui reste silencieux et immobile, il ne sait pas quoi faire. Il a déjà rendu les armes alors qu’il devrait se battre, comme son fils le lui fait subtilement remarquer. C’était poignant. La partie sur Jesse était nettement plus intéressante. Nous avons fait la rencontre de sa famille, sans d’ailleurs savoir au départ que les personnages que l’on nous montrait étaient ses parents et son petit frère. Astucieux. C’est la famille parfaite, très loin de ce qu’est devenu Jesse. Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour qu’il change à ce point ? Là aussi, c’était rudement bien mené. Cet épisode était donc surtout fait pour creuser la psychologie des personnages, quitte à perdre en intensité.

Cashmere Mafia [1x o7 Season/Series Finale] Dog Eat Dog dnesblog2starslc1B

Prison Break [3x 13 Season Finale] The Art of the Deal dnesblog2starslc1B

Lipstick Jungle [1x o3] Pink Poison dnesblog2starslc1B

Toujours du mal à accrocher à la série. Si j’apprécie les personnages, j’ai plus de mal avec ces storylines trop banales. Les passages de Nico et son amant sont souvent très bons, très Sex & the city. Mais Nico qui le jette, qui le fait virer et lui qui l’assigne en justice pour harcèlement sexuel, c’est beaucoup trop soap de bas étage. Ca ne colle pas avec le réalisme que la série tente d’installer. N’étant vraiment pas fan du copain de Victory, il me plombe un peu l’ambiance alors qu’elle je l’adore. On lui colle d’ailleurs un assistant plutôt marrant. En fait, Joe Bennet me fait penser à ce connard de Aleksandr Petrovsky qui avait plombé la fin de Sex & the city: un homme riche mais solitaire, qui a juste besoin d’une femme comme d’un objet. Pour une fois, la storyline de Wendy était meilleure. Ses relations avec sa fille surtout. Tout la partie vengeance et coups bas est une fois de plus trop soap et trop classique pour me plaire. Y’a un truc qui ne colle pas dans cette série. Soit elle va dans le soap à fond et assume complètement en jouant sur le coté parodique, soit elle joue la carte du réalisme et nous dégote autre chose que des histoires de garces. Faut choisir ! 

vlcsnap_135370

Comme vous pouvez le remarquer, plusieurs séries ont plié bagage cette semaine ... Heureusement, d'autres arrivent dans les jours à venir, notamment la saison 2 de Dirt ou encore le retour (enfin!) de Men In Trees ... Quant aux séries phares Desperate Housewives, Brothers & Sisters ou bien Grey's Anatomy, il faudra attendre Avril ! Le mois de Mars va être long mais on va tenir !!

2e petite remarque que j'ai envie de faire en relisant la liste des étoiles de la semaine. En fait, ça me choque un peu de voir LOST après Eli Stone ou B&S puisque je la considère comme LA série de ces dernières années. Donc je précise simplement que 4 étoiles pour LOST ne correspondent pas forcément à 4 étoiles pour Eli Stone. C'est du cas par cas, série par série. J'espère que vous comprenez ce que je veux dire. Sur ce, bonne semaine à tous et bonnes séries !

Posté par LullabyBoy à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Eli Stone [1x o4]

esbanxw8Wake Me Up Before You Go-Go

Audience: 7 19o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_105479

Cet épisode semble marquer un tournant pour la série. Les 3 premiers étaient sympas, en particulier le pilot mais c'était encore un peu brouillon. Là, les personnages semblent davantage creusés et un certain esprit de bande est en train d'être développé. A la manière d'Ally McBeal, qui est décidémment THE modèle de la série, les personnages secondaires prennent plus d'importance et ce n'est plus tout à fait la série consacrée à Eli Stone mais la série dédiée au petit monde d'Eli Stone. Je sais, la différence n'est pas très nette dis comme ça et pourtant ...

La première originalité de l'épisode c'est que l'on ne suit pas une mais deux affaires. Il y a celle d'Eli, accompagnée de ses désormais habituelles visions (il se retrouve à danser sur une table au son de Good Lovin', pour une fois, il ne sagit pas d'une chanson de George Michael - d'ailleurs, je pensais que l'on entendrait la chanson-titre de l'épisode, eh même pas ! Dommage, elle fout bien la pêche). L'homme qu'Eli voit de manière prophétique est en fait un patient de son frère, Nate. Il a été dans le coma pendant trois ans et quand il en sort enfin, il se rend compte que sa femme est partie avec son meilleur ami. Il veut alors les poursuivre en justice. Même l'Eglise se retrouve poursuivie ! Et pardon, je radote, mais ça, c'est un truc typiquement Ally McBealien. Manquerait plus que des chorales gospels ! L'affaire va prendre un tournant tragique quand l'homme va mourir des complications suite à son coma. Cette histoire était surtout prétexte à approndir les relations d'Eli et son frère. Jusqu'ici, il apparaissait deux minutes par épisodes et il ne servait pas à grand chose. On nous le présente ici comme le confident d'Eli par excellence. On nous montre ses faiblesses (il boit à la fin de l'épisode) et ses craintes vis à vis de son frère qui commence à passer pour un véritable cinglé aux yeux de tout le monde ! Et à ses propres yeux aussi. Eli savait que ce patient allait mourir, il a prévenu son frère mais Nate n'a rien fait. Maintenant il regrette, d'autant que l'image de leur père est encore et toujours présent. Good Lovin' était une de ses chansons préférés, Eli ne le savait pas. Petit à petit, Nate commence à se demander si son frère ne serait effectivement pas un prophéte. Cette affaire amène également Eli à remettre en question sa rupture un peu trop rapide avec Taylor. Ce qui est plutôt surprenant, je ne m'attendais pas à ce développement. Au final, on ne sait pas très bien s'ils se sont remis ou non ensemble. Taylor semble confuse et demande conseil auprès de son père. Parce qu'Eli risque de lui faire du mal à cause de ses pétages de plomb réguliers, il lui conseille de tirer un trait sur Eli. Et on sent qu'il ne le dit pas de gaieté de coeur. Il apprécie beaucoup Eli, malgré les apparences.

L'autre affaire de l'épisode était donc menée par Jordan (Victor Garber). Première fois que l'on suit une affaire qui n'est pas confiée à Eli. L'occasion de découvrir un peu mieux Jordan et d'introduire un nouveau personnage que j'imagine régulier. Le cas est celui d'un homme noir qui poursuit celui qui aurait pû être son employeur s'il avait été engagé suite à un entretien qui ne s'est pas très bien passé. L'employeur est noir aussi et pourtant Keith Bennett le poursuit pour discrimination. C'était vraiment très intéressant, en plus l'employeur était interprété par le mythique Mr Banks du Prince de Bel-Air (James Avery). C'est toujours sympa de le revoir quelques années après, il en impose toujours autant ! C'est l'employeur qui va remporter le procès mais Jordan va proposer à Keith de rejoindre son cabinet (j'ai oublié de préciser qu'il est avocat lui aussi). Un ajout de casting qui me plaît bien. La famille Eli Stone s'agrandit. Au détour de quelques scènes, on croise bien sûr notre secrétaire préférée, Patti, qui se conduit comme une peau de vache dès qu'il est question de Taylor. Et puis Maggie aussi, qui a l'air toujours aussi bonne avocate (cette phrase est pleine d'ironie).

vlcsnap_113801


// Bilan // Même si la série s'inscrit de plus en plus dans le legal drama et de moins en moins dans la simple dramedy, je trouve qu'elle s'améliore vraiment avec cet épisode. On approfondit les personnages secondaires et le rythme est un peu plus soutenu, avec pas mal d'intéractions entre les protagonistes.

Posté par LullabyBoy à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 février 2008

Sex & The City: la jouissance est proche

11845

Je ne vous ai pas encore crié tout mon amour pour Sex & The city et mes 4 New Yorkaises préférées sur le blog. J'en ferais un Focus Retro un de ces jours. En attendant, nul n'ignore que la série passera en mode grand écran cette année, pour un voire plusieurs films, selon le succès de celui qui sortira le 30 Mai 2008 ! Je suis un peu inquiet puisque le series finale était parfait, une suite n'était pas forcément nécessaire. Mais impossible de bouder son plaisir à l'idée de les retrouver. Et la bande-annonce qui vient de tomber rassure un peu !

Et vous, vous attendez ce film avec impatience ? Vous trouvez que c'est une bonne ou une mauvaise idée ?

Posté par LullabyBoy à 17:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]

LOST [4x o4]

lostbanaa2Eggtown

Audience: 13 65o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_209146

J'ai fais une bêtise. Il y a un peu plus d'un mois et demi, alors que LOST n'était pas encore de retour, un script très détaillé de cet épisode 4 a été dévoilé sur le net. En manque de la série depuis quelques mois déjà, j'ai craqué et j'ai lu ce script avec délection. 1o minutes après je le regrettais déjà. Je venais de me gâcher l'épisode. Donc je n'ai été surpris par aucune des révélations concernant Kate. Peut-être que sans ça, j'aurais mis 4 étoiles à cet épisode et pas trois. La bonne nouvelle, c'est que je ne sais rien sur les épisodes suivants, ou presque !

Une question se posait lors du flash-forward de la saison 3: Comment se fait-il que Kate soit libre maintenant qu'elle est de retour sur le continent américain ? On nous donne ici la réponse détaillée. Et cela donne un FF très intéressant, qui joue sur la corde sensible, ce qui manquait un peu en ce début de saison. On nous immerge tout de suite dans la nouvelle vie de Kate post-crash. L'occasion de voir par nous-même qu'être un des Oceanic Six n'est pas chose facile. Les photographes les guettent, les épient. L'avantage, par contre, c'est qu'ils ont touché un bon petit pactole qui leur permet de vivre dans le luxe. Kate vit dans une grande et belle maison et elle a même une nounou pour ... son fils ... Aaron !!! C'est ça la grosse révélation de l'épisode. Kate, pour des raisons que l'on ignore, s'occupe d'Aaron, le fils de Claire, comme de son propre fils. Cela fait sûrement parti du complot visant à cacher la vérité sur l'île. Qu'est-ce que cela peut sous-entendre ? Que Claire est morte ? Que Claire est toujours retenue sur l'île ? Cela rend encore plus impatient de voir à quoi va ressembler le départ des Oceanic Six, quelles en seront les circonstances ... My guess, c'est que Claire est morte mais dans des circonstances affreuses. Si l'on part du principe que Desmond n'a pas menti sur sa vision, alors Claire a bien failli monter dans l'hélicoptère avec Aaron mais quelque chose l'en a empêché au dernier moment. Ou alors elle y est bien monté mais sa mort est survenue plus tard, sur le bateau par exemple. Concernant Kate, on se rend bien compte qu'elle n'est pas à l'aise avec ce mensonge. Elle s'occupe d'Aaron peut-être aussi parce qu'elle l'a promis à Claire mais quelque chose coince. Jack a beaucoup de mal aussi avec ce mensonge de plus, on suppose qu'il ne connaît toujours pas son lien de parenté avec Claire et Aaron. Le flash-forward doit se passer avant la grande dépression du monsieur. On a deux réponses à deux questions importantes: Pourquoi Kate a dit "je dois rentrer, il m'attend" et pourquoi elle ne veut pas repartir sur l'île avec Jack. D'une, elle ne peut pas emmener Aaron, de deux, elle est censée ne pas quitter la Californie pendant 1o ans. C'est le deal qui a été passé avec les avocats de sa mère pour qu'elle n'aille pas en prison. J'ai d'ailleurs un peu de mal à comprendre l'intérêt de ce deal. L'apparition de Diane, sa mère, était en tous cas un moment fort de cet épisode qui tourne pas mal autour de la maternité. Kate fait preuve d'une grande dureté face à sa mère pourtant très malade. Mais c'est vrai que c'est à cause d'elle, quelque part, que sa vie est si compliquée. A la barre, Jack prononce des mots qu'il ne pense pas. Il dit qu'il n'aime plus Kate quand on lui pose la question. Plus tard, il lui avouera qu'il l'aime toujours. Elle lui répond que rien n'est possible entre eux tant qu'il n'acceptera pas Aaron. Et Sawyer dans tout ça ? On fait totalement l'impasse sur lui, comme s'il n'existait plus ... Et on tient bien à le souligner puisque de retour sur l'île, Sawyer et Kate s'offrent des moments chauds-les-marrons dans le Wisteria Lane des Others. J'ai d'ailleurs de plus en plus de mal avec ce yoyo auquel joue constamment Kate. Un coup je fais les yeux doux à Jack, un coup je me tape Sawyer le sourire aux lèvres ... On dirait Joey Potter. Dawson/Pacey & Jack/Sawyer, même combat.

Au sein du flash-forward, et on aurait tort de faire trop vite l'impasse dessus, on apprend une partie du mensonge des Oceanic Six. Aux yeux du monde entier, l'avion s'est crashé en pleine mer. Seules 8 personnes en sont sorti vivants dont Jack, Kate, Sayid et Hurley. Puis deux personnes sont mortes dans des circonstances non expliquées ici, on arrive donc bien au chiffre de 6 survivants. Il nous en manque toujours deux et je doute qu' Aaron soit compté comme l'un d'entre eux. Kate, dans cette histoire, est considérée comme l'héroïne, celle qui a sauvé tout le monde. C'est ce qu'explique Jack à la Cour. Ils ont nagé jusqu'à ce qu'ils atteignent une petite île. On en saura pas plus pour le moment mais c'est un début ... On peut donc dire que ce FF était plutôt intéressant, avec quelques réponses par rapport au season 3 finale. Ce n'était pas chiant, il y avait de l'émotion. Un bon moment en somme.

Là où c'est un peu moins bon, c'est du coté de l'île. Alors que jusqu'ici il se passait pas mal de choses, cette fois tout le monde se pose, ou presque, et ça donne un truc pas passionnant. Locke a pris possession des barraquements des Others et fait sa petite vie, tranquille, en attendant que Jacob lui donne de nouvelles instructions. Ben, prisonnier dans sa propre cave, l'a bien compris et s'amuse à énerver Locke comme il sait si bien le faire. On a la soudaine impression d'un gros retour en arrière, façon saison 2, et ce n'est pas une sensation très plaisante. Miles aussi est prisonnier dans une petite cabane au bord de l'eau et on se rend compte que si Kate est restée là c'est surtout pour lui parler. Ne pouvait-elle pas le faire avant, quand il était encore libre ? Elle veut absolument savoir ce qu'il sait d'elle. Et là, je n'ai pas compris l'intérêt. Ni pourquoi prendre tant de risques pour vraiment pas grand chose. Il sait qui elle est, et alors ? Qu'est-ce que ça change ??? Du coup, Miles demande en échange de cette réponse, une entrevue rapide avec Ben. Kate va se démerder pour organiser tout ça. Une fois de plus, on peut remercier Hurley d'être aussi naïf ("You just totally Scooby-Doo'd me, didn't you?"). Et cette entrevue s'avère extrêmement décevante. Miles demande à Ben de lui donner 3.2 millions de dollars et en échange, il dit à son boss que Ben est mort. Pourquoi 3.2 millions précisément ? Serait-ce la somme exacte de sa richesse ? Je n'aime pas trop cette affaire de fric en tous cas, ça me semble un peu trop éloigné de l'esprit de LOST. A part ça, comme souvent, Locke est insupportable.

Deux autres scènes retiendront notre attention. D'abord celle de Daniel et Charlotte. Je ne l'ai pas comprise mais elle est sans doute très importante. Charlotte semble tester la mémoire de Daniel à l'aide de cartes. Et visiblement, la mémoire de Faraday est défaillante. Et alors ? Il n'y a rien d'autres dans cette scène donc impossible d'extrapôler. J'aime bien les mystères Lostiens mais là, c'est vraiment trop obscure. L'autre scène paraît anodine aussi mais doit bien avoir un sens. Pendant une conversation entre Jin et Sun, Sun parle de "My baby" et pas de "Our baby", ce que ne manque pas de remarquer Jin malgré ses faiblesses dans la langue de Shackespeare. Puis ils sont interrompus par Jack et Juliet. Pourquoi insister là-dessus ?? Il semblait établi que Sun avait conçu le bébé sur l'île avec Jin, quui grâce aux pouvoirs de l'île n'était plus stérile. Mais là, ça remet les choses en question. Et si, comme je le pense depuis longtemps (et un mobisode m'a comforté dans cette idée) Sun était enceinte de Michael ??? Je ne vois pas ce que ça peut être d'autre. Par ailleurs, on notera que Claire semble s'être bien remise de la mort de Charlie, on la voit tout le temps souriante. Et puis il semblerait que Desmond, Sayid et Frank connaissent quelques problèmes dans leur hélico, un jour après ils ne sont toujours pas arrivés à bon port. A moins que Regina ne mente. Est-ce dû au temps qui s'écoule bizarrement ? Et qu'est-ce que fout Minkowski ? Il ne répond toujours pas au téléphone. On devrait en apprendre plus dans le prochain épisode.

vlcsnap_18933


// Bilan // Après un LOST version Alias à l'épisode précédent, voici un LOST version Law & Order. LOST est multiple. Si les événements sur l'île avaient été moins obscures, on aurait eu un vrai bon épisode. 

Posté par LullabyBoy à 16:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


22 février 2008

Cashmere Mafia [1x o7 Season/Series (?) Finale]

cmbanqg1Dog Eat Dog

Audience: 4 78o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_189096

Pour m'éviter trop de peine, je vais essayer de rester sur une mauvaise image de la série. Les deux derniers épisodes étaient moins bons que les précédents, malgré un potentiel certain, il aurait fallu plus de 7 épisodes à la série pour se trouver. Elle n'aura probablement pas cette chance. Regardez l'audience minable qu'elle a réalisé ... La faute à la grève, la faute à ABC qui l'a diffusée dans une case sans lead-in et la faute à l'équipe de la série qui n'a pas su transformer l'essai au delà du pilot. Même si j'ai envie de rester sur un avis négatif pour éviter de la regretter, au fond, ben je l'ai trouvé vraiment sympatoche cette série et j'en garderais un bon souvenir !

On peut remercier Lucy Liu qui irradie chacun des épisodes par sa beauté, sa fraîcheur et l'humour de son personnage. Mia m'a beaucoup fait rire dans cet épisode, plus que jamais ! Si l'histoire du chien m'a paru bidon au début, j'ai vite été conquis ! Le parallèle n'était pas idiot et c'était vraiment très drôle. Notamment cette scène face au mec de la SPA. On aurait dit du Susan (de DH, mais du bon Susan hein !). Après avoir fait l'impasse sur son chirurgien parfait la semaine dernière, le revoilà. Le problème c'est qu'il travaille trop le bougre. Du coup, il s'endort à l'ouvrage (comprendre: il s'endort pendant qu'il commence à honorer Mia). Et là, la pauvresse se rend compte qu'il ne s'implique pas beaucoup dans leur relation, contrairement à elle. Il ne pense qu'à travailler quand elle ne pense qu'à lui. Un décalage insupportable qui va les mener tout droit vers la rupture. C'était effectivement la plus sage décision. Puis il était pas drôle, trop mister perfect.

On ne peut pas dire que la storyline de Juliet était follemment passionnante. Un love triangle est en train de se créer. Deux hommes l'attire: un vieux milliardaire bavard et charmeur et un jeune premier français (l'acteur qui joue le frenchie dans toutes les séries !!!) qui possède un hotel, en plus d'une haute-opinion de lui-même. Les interactions entre Juliet et ces deux hommes sont tantôt rigolotes, tantôt ennuyeuses. A vrai dire, aucun des deux n'est fait pour elle et ça se sent très rapidement. Difficile donc d'accrocher plus que ça.

Zoé est maintenant au chômage puisqu'elle a quitté son job et elle ne sait pas quoi faire de ses journées ! Du coup, elle fait tout ! Le projet scolaire de sa fille, le pitch d'Eric, la cuisine (incroyable!) et elle épuise tout le monde au final ! C'était pas mal mais ça manquait d'un peu de folie. Rien d'autres à dire ...

Caitlin s'est faite très discréte et compte-tenu des événements du précédent épisode, j'aurais aimé non seulement la voir plus mais aussi l'entendre évoquer Alicia, ou carrément la voir ! Elle l'a laissé en plan et on passe à autre chose ? Trop facile et pas crédible pour un sou. On serait sûrement revenu dessus s'il y avait eu un 8ème épisode mais c'est fichu. Donc Cailtin organise un défilé et fait confiance à un débutant. Grosse erreur. Elle réussit pourtant à se démerder et à la fin, tout le monde est content. Sans grand intérêt en somme.

vlcsnap_206319


// Bilan // Un épisode passe-partout, qui effleure seulement les storylines de chacun. Il n'y a que Mia qui s'en tire avec les honneurs. C'est donc là-dessus que la série devrait s'arrêter ... C'est triste. Elle méritait bien que ça. Elle méritait plus de télespectateurs aussi. Un coup pour rien. 

 

Posté par LullabyBoy à 01:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 février 2008

Nip/Tuck [5x 14 Season Finale]

ntbanjv4Candy Richards

Audience: 2 98o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_108081

Tiens, je ne me souvenais plus de Candy Richards, je l'avais totalement zappée. J'ai mis du temps à comprendre que ce n'était pas une nouvelle patiente. Elle était la funny touch d'un récit très lourd, très dramatique. Elle a abusé de la chirurgie, la photo ci-dessus ne laisse aucun doute, et elle aimerait que Sean et Christian arrangent ce désastre. Ce qui est particulièrement drôle, c'est le fait qu'elle se prenne pour une star parce qu'elle a joué les mortes dans un tas de séries policières (CSI, Law & Order et consoeurs sont citées) C'est une actrice de seconde zone qui croit que les paparazzi s'intéressent à elle et qu'elle a des fans alors que pas du tout. Elle est bien trop drôle pour nous inspirer de la pitié mais on en est pas loin. C'est fou ce que les gens qui ont recours à la chirurgie esthétique sont pathétiques en général (dans la série en tous cas). Ca reste une pratique qui résulte souvent d'un gros souci psychologique ...

Le reste de l'épisode est plutôt bon mais trop classique et trop prévisible. La mère d'Emmy débarque pour annoncer à Christian que leur fille couche avec son propre demi-frère. Dès lors, on se doute qu'ils vont coucher ensemble. Surtout quand on découvre qu'elle est cul-de-jatte. Voilà un type de femme que Christian n'avait pas encore eu l'occasion de baiser. Une opportunité en or de nous faire sourire avec honte quand on nous expose les fesses de Christian (que l'on va finir par connaître par coeur) coincées entre les deux demi-jambes de Darlene. Pour une fois, Matt semble entendre la voix de la raison et souhaite stopper sa relation avec Emmy. Elle n'est pas du tout d'accord et tente, pour le moment en vain, de le faire changer d'avis. Mais elle doit quitter Los Angeles et retourner dans son trou paumé, ce qui évidemment ne la botte pas du tout. Va-t-elle rester ? Ce qui est sûr, c'est que cette storyline n'est pas finie et elle est vraiment bonne. M'étonnerait pas qu'Emmy tombe enceinte tiens ...

Nous étions resté au précédent épisode sur Eden qui tirait sur Julia et comme on pouvait s'y attendre, elle n'est pas morte. On parle de dommages irréversibles et là, les scénaristes tombent dans le classique coma qui améne toujours le même genre de scènes. Sean profite de cela pour faire croire à Julia qu'ils sont encore ensemble et heureux. C'est un peu nul. Le coma permet également à Eden d'être pour le moment lavée de tout soupçon. Elle semble avoir avoué ce qu'elle a fait à sa mère mais elle la couvre et comme Julia ne se rappelle de rien ... Nul doute que dans quelques épisodes, Julia recouvrera la mémoire et cette fois, enfin, Eden paiera pour ce qu'elle lui a fait subir. J'espère qu'Olivia va l'envoyer dans un hopital psychiatrique quand même. C'est criminel sinon ...

Les drames s'enchaînent, Christian et Annie ont un violent accident de voiture qui va pas mal blesser Annie. Cet événement et ceux décrits dans le paragraphe suivant ménent nos personnages à une réflexion: sont-ils allés trop loin dans leur rêve de la célébrité à tous prix ? Est-ce la rançon de la gloire ce qui leur arrive ? On se demanderait presque si les scénaristes ne sont pas en train de nous dire que les personnages regrettent d'être venus à L.A. et qu'ils vont décider d'en repartir. Ce serait aussi un aveu d'échec de leur part. Celui de ne pas avoir réussi à convaincre le public avec ce changement de décor. Honnêtement, après des débuts difficiles, j'ai trouvé que la saison avait vraiment pris son envol et que ce changement était bénéfique. Mais vu les baisses significatives d'audience qu'a connu la série, on peut supposer que ça n'a pas plu à tout le monde. il faut dire que les premiers épisodes avaient de quoi décourager.   

Après un épisode de repos bien mérité, Colleen, la dangereuse psychopathe de cette saison, est de retour ! Elle fait plus pitié que jamais, elle a toujours été folle mais sa folie restait discréte aux yeux des gens. Là, elle se lâche complêtement. Elle n'a pas le droit d'approcher Sean, pourtant elle ne cesse de tenter de lui parler. A force de se prendre des vents, elle se venge. D'abord en ressortant le cadavre de l'agent de Sean qu'elle avait soigneusement "empaillé" On s'étonnera d'ailleurs de son état impeccable. Puis summum de la folie, elle poignarde Sean et s'acharne bien comme il faut. On nous laisse sur l'image d'un Sean en train d'agonir dans un bain de sang. On suppose que Liz a eu droit au même sort. Un vrai carnage ... qui fait beaucoup penser à un autre season finale, celui de Dirt de l'an passé (qui revient d'ailleurs le 2 Mars dans la case de Nip/Tuck, toujours sur FX) Pour l'originalité, on repassera. Ce cliff n'est pas mauvais mais ça fait vraiment trop. On sait que Sean ne va pas mourir d'une part. Et puis le fait que Julia soit aussi à l'hopital, qu'Annie soit inconsciente sur la table d'opération ... C'est too much, non ?

vlcsnap_134989


// Bilan // Ce season finale souffre du syndrôme du trop. Trop de drame, trop de scènes chocs, trop de trop. Le sort de -presque- chacun des personnages principaux est en suspens. Si l'envie de voir la suite est bien là, on ne peut pas s'empêcher de se dire que ce trop est là pour cacher des faiblesses scénaristiques et un manque d'idées. Il y a de l'idée mais de l'idée déjà vue mille fois ailleurs.  L'épisode reste néanmois palpitant et le guilty-pleasure est plus que jamais intacte. C'est le principal.


Alors cette saison 5, vous en pensez quoi au final ?

 

Posté par LullabyBoy à 00:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 février 2008

Prison Break [3x 13 Season Finale]

pbbanir1The Art of the Deal

Audience: 7 37o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_101896

Ni fait ni à faire. Voilà comment on pourrait résumer cet épisode et par extension, cette saison. Prison Break saison 1, c'était prenant, passionnant, bien foutu, original ... Prison Break saison 2, c'était décevant, facile mais malgré tout encore prenant. Prison Break saison 3, c'est le manque total d'inspiration, c'est le remake des deux premières saisons en 1o fois moins astucieux. La série a toujours eu quelques faiblesses mais elles n'ont fait que s'accentuer au fil du temps jusqu'à ce qu'on ne voit plus que ça. Prenons par exemple les personnages. Ils avaient tous un petit potentiel en saison 1. Eh bien il a été balayé au fil des saisons. Depuis quelques épisodes, je me pose une question très simple: pourquoi est-ce que je regarde encore cette série ? La réponse est double. D'abord parce que la tension est toujours très forte et la réalisation survoltée, ensuite parce que je n'aime pas quitter abruptement une série que j'ai aimé. Mais ce dont je me suis rendu compte c'est que le sort de tous ces personnages ne m'intéresse plus. Bellick et Sucré peuvent bien mourir, ils ne sont que des boulets depuis trop longtemps. Finalement, ce sont les personnages les plus intéressants qui ont été tués un à un. Lincoln ? Tout ce qui m'importe c'est qu'il retrouve L.J, ce qui a eu lieu dans cet épisode. Maintenant, à moins de lui reprendre, je ne vois pas ce que l'on peut raconter de plus sur lui. Il viendra sûrement à la rescousse de son frère qui a décidé de partir seul retrouver Susan et Whistler, qui ont réussi à s'enfuir. Il veut venger la mort de Sarah et c'est tout à fait normal. Parlons-en de la mort de Sarah ... Un Jump the shark comme on en fait plus !  Je crois qu'à partir de ce moment-là, la série a perdu tout attrait.

Pour parler de ce season finale plus en profondeur, rappelons d'abord qu'il ne devait être à la base qu'un mid-season finale. 9 autres épisodes auraient dû être tournés. Mais la grève est passée par là et nous en prive (un mal pour un bien ?). Que se passe-t-il de vraiment intéressant ? Pas grand chose. T.Bag étouffe Lechero dans un coussin, distribue l'argent donné par la nonne à tous les prisonniers et tente subtilement (?) de prendre le pouvoir à Sona. Eh bien vous savez quoi ? Qu'est-ce qu'on en a à péter ??? Michael et Whistler sont sortis de prison. C'était le but de la première partie de la saison. Pourquoi nous emmerder avec ceux qui sont restés ? Pourquoi ne pas les avoir tués d'ailleurs !!! Les gardes ménent la vie dure à Sucré, qui n'a pas fait grand chose, mais laissent T.Bag et Bellick tranquille ! Ils ont quand même essayé de s'évader ! D'une logique à toute épreuve ces scénaristes ! Pour moi, il n'y a plus d'intérêt de nous montrer Sona. Pas plus que d'y faire entrer Sucré. Ca veut dire quoi ? Que Michael va essayer de l'aider à s'évader ? Par pitié, non ! Le gosse, McGraddy. Pourquoi nous montrer son retour à la maison alors que c'est un personnage que l'on a très peu vu et que donc auquel on est peu attaché ? Pour remplir du temps d'antenne ? Je le crains. Ca avait un coté emouvant c'est certain mais bon, aucun intérêt. Par contre, j'avoue que pour le coup de Mahone, c'est bien joué, dans le sens où c'est surprenant. Par contre, j'ai la flemme de chercher à savoir si c'est cohérent avec le reste de la saison ... Il est dans le coup, avec Whistler et Susan. Whistler n'a pas de coordonnées finalement, du coup on ne sait toujours strictement rien sur lui depuis 13 épisodes ! Non mais oh, ils se croient dans LOST les scénaristes ou bien ? Faudra leur dire de revoir leurs prétentions à la baisse. A part ça, Sofia se fait tirer dessus et ça fait de la peine à Lincoln. Ma foi, on s'en fout de ça aussi.

vlcsnap_131195


// Bilan // Un season finale sans intérêt, avec une tension moindre que dans les épisodes précédents et qui laisse un goût amer d'inachevé. Mais en même temps, il ne donne absolument pas envie de revenir pour voir la suite des aventures de Michael et Lincoln. On en a que faire de tous ces personnages insignifiants et ces acteurs tous plus mauvais les uns que les autres. Que dire des scénaristes ? Ils se sont enbourbés dans une sacré bouillasse et il va leur être très difficile de s'en dépêtrer avec dignité.


Mais au fait, la FOX n'a pas encore commandé de saison 4. Les audiences sont en chute libre cette année. La série passe d'une moyenne de 9.2 millions de télespectateurs pour les deux premières saisons à 7.4 pour celle-ci. Même s'il lui reste d'irrèductibles fans, PB voit sa réputation très entachée depuis quelques temps. Alors petit sondage express:

Estimez-vous que Prison Break mérite d'obtenir une saison 4 ?

 

Posté par LullabyBoy à 01:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 février 2008

Brothers & Sisters [2x 12]

brosisbanox9Compromises

Audience: 8 5oo ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_179391

L'a bien raison Sarah, ce que les Walker savent le mieux faire, c'est se bourrer la gueule ! C'est souvent l'alcool qui apporte les scènes les plus funky de la série. Surtout quand il s'agit de Sarah. C'est fou comme elle peut être différenter au travail et en dehors du travail. Comme son frère Kevin d'ailleurs. C'est peut-être ce qui les rapproche. J'aime beaucoup leur complicité et quand on regarde bien, ils se ressemblent beaucoup dans leurs manières d'être. Tous les deux manient le sacarsme avec brio. Par contre, Saah chante carrément mieux que Kevin !! Quand on la lance dites donc, Cher n'a qu'à bien se tenir ! "Do you believe in life after love ?" Deux problématiques intéressantes les réunient: Sarah n'arrive pas à se décider à signer ses papiers de divorce et Kevin est jugé trop coincé par les amis de Scotty. Ce qui n'est pas faux. C'était marrant de voir Nicholas Gonzales dans le rôle du copain homo marrant alors qu'on est plus habitué à le voir jouer le gros dur (Resurrection Boulevard, The OC ...) Un bon moment donc.

Après un épisode où elle était très en retrait, Kitty est de retour sur le devant de la scène et nous offre des scènes très mignonnes avec les enfants de Robert. La petite blonde est vraiment très drôle. "My mother has this dress, but it's bigger... up here..." ! Les petits acteurs sont très doués et il y a une vraie alchimie avec Calista Flockhart. Kitty ferait une excellente mère. Pour la petite anecdote, il faut savoir que Calista avait véritablement la grippe au moment du tournage ! En attendant que Robert se décide, elle fera une bonne belle-mère. En parallèle, Robert continue de se battre pour distancer ses adversaires dans la campagne à la présidentielle. C'est d'autant plus intéressant que ce qui se passe dans la série, a lieu actuellement dans la réalité ! Le Super Tuesday, gagner tel ou tel étât ... Obama, Clinton, McCain sont en plein dedans. Je continue de penser que Robert ne gagnera pas les élections, cela changerait beaucoup trop la série (ou alors c'est qu'il ne sera plus avec Kitty) mais ça reste passionnant. Ce n'était pas forcément nécessaire de reparler de l'outing de Jason par Isaac mais c'était l'occasion de voir Jason autrement que par le prisme de Kevin.

Je ne comprends pas où les scénaristes veulent en venir avec le trio Rebecca, David et Holly. J'ai même l'impression qu'ils ne le savent pas encore eux-même. Je pensais qu'on était passé à autre chose mais visiblement ce n'est pas le cas. Rebecca continue à se poser des questions malgré l'insistence de sa mère pour dire que non, David n'est pas son père. Je comprends qu'elle ait du mal à la croire, Holly n'en serait pas à sa première bêtise. Ce qui ne m'empêche pas le l'adorer d'ailleurs. Et puis la relation qui s'est créée entre David et Rebecca est un peu confuse. Pendant un moment, on se demande s'ils ne vont pas tomber dans les bras l'un de l'autre, d'autant que l'on connaît maintenant le goût de Rebecca pour les hommes mûrs. Ou alors il s'agit d'une relation pseudo père-fille. Je crains que Rebecca soit en train de tomber amoureuse de lui tandis que lui retombe amoureux d'Holly. Elle aussi d'ailleurs, même si ce n'est pas très clair encore dans sa tête. Cette storyline est donc un peu confuse mais c'est peut-être pas plus mal. Tant que l'on nous sort pas qu'elle n'est pas la fille de William, ça me va.

Les scènes de Saul sont trop furtives pour que l'on puisse vraiment accrocher. Et puis comme il n'est présent qu'un épisode sur trois, ça n'aide pas non plus. Décidemment, on ne verra jamais Milo ! Il tombe sur un ami à lui, interprété par Keith Mars (Enrico Colantoni) et on ne sait pas très bien où cela va mener. Peut-être vont-ils sortir ensemble ?  Sûrement même. J'aurais préféré que ce soit Milo. Il faudrait que les scénaristes se décident sur l'avenir du personnage de Saul. Je crains qu'avec les remaniements à venir au niveau de la production, Ron Rifkin passe à la trappe. Ce serait vraiment dommage. Chaque membre de la famille Walker est important. On voit peu Nora, ce qui n'est pas une mauvaise chose. J'adore Sally Field mais parfois elle envahit trop l'écran, elle prend toute le place. C'est son personnage qui veut ça certes mais ça peut finir par devenir agaçant.

vlcsnap_185935


// Bilan // Ce dernier épisode produit avant la grève est très sympathique et malgré un nombre de storylines record, on a pas l'impression de passer du coq à l'âne. Il manque peut-être une scène super forte pour parler d'épisode parfait. Mais B&S se rapproche toujours plus de la perfection.

Posté par LullabyBoy à 01:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 février 2008

Critiks Récap' [Du 12 au 18 Février 2oo8]

critiksbanvl2

(Cliquez sur les étoiles pour les critiques complète)

Breaking Bad [1x o3] … And the bag’s in the river dnesblog4starsjj0B

Je crois que jamais une série n’aura été aussi glauque. Il ne s’agit pas seulement des décors sombres et sales mais du personnage même de Walter ! C’est un peu l’opposé de ce cher Dexter. On sent que tuer est quelque chose qu’il ne fait ni par plaisir, ni par pulsion. Il le fait parce qu’il est allé trop loin et que c’est désormais la seule solution pour s’en sortir. La scène du dialogue entre Walt et son prisonnier Krazy 8, celle de l’assiette au bout manquant, celle de l’étranglement … sont marquantes. Tout comme ce cliff’, "I got something to tell you". Va-t-il mentir à nouveau ou tout avouer ? Ce qui est très agréable dans cette série c’est que l’on ne sait vraiment pas ce vers quoi on se dirige, de quoi sera fait le prochain épisode. La partie plus légère sur la petite leçon donnée par Hank à Walt Jr était très drôle. Hank est un peu bourru et beauf mais il a un bon fond. Sa femme vole des chaussures tranquillos. Cette scène paraissait un peu déconnectée du reste mais bon. Je commence à beaucoup apprécier cette série !

LOST [4x o3] The Economist dnesblog3starsmq2B

Brothers & Sisters [2x 11] The Missionary Imposition dnesblog3starsmq2B

Nip/Tuck [5x 13] August Walden dnesblog3starsmq2B

Eli Stone [1x o3] Father Figure dnesblog3starsmq2B

Prison Break [3x 12] Hell or High Water dnesblog3starsmq2B

Chuck [1x 13] Chuck Vs The Marlin dnesblog3starsmq2B

Dernier épisode de la saison. Retour en Septembre ! Petit épisode sympathique qui mélange habilement intrigues amoureuses et scènes d’action. Captain Awesome me fait toujours beaucoup rire. Mais au final, je regrette que la série soit finalement trop gentillette. Et puis l’humour fait défaut. Il y en avait plus dans les premiers épisodes, maintenant c’est un peu toujours la même chose. Reste Zachary Levi que je trouve formidable !

Cashmere Mafia [1x o6] Yours, Mine & Hers dnesblog2starslc1B

Lipstick Jungle [1x o2] Nothing Sacred dnesblog2starslc1B

J’aurais pu me faire avoir quand ont retenti les premières notes du Where I Stood de Missy Higgins, j’aurais pu me faire avoir quand quelques répliques m’ont fait sourire, j’aurais pu me faire avoir quand j’ai trouvé Kim Raver rayonnante de beauté dans l’orangé du ciel qui se couche. J’aurais pu me faire avoir. Le problème c’est que les filles de Lipstick Jungle ne font pas rêver. Elles s’habillent comme mademoiselle tout le monde, elles parlent comme mademoiselle tout le monde, elles vivent des choses que vivent toutes les filles de New York. La série se veut trop réaliste pour qu’on s’y attache (pour le moment). Pour le coup, on peut dire que c’est un sous-Sex & the city (là où la question fait davantage débat pour sa concurrence directe Cashmere Mafia), avec un New York en toile de fond bien pâle, aucune audace … Ca aurait pu être bon mais ça ne passe pas encore. Le personnage de Victory plaît, celui de Nico intéresse et celui de Wendy ennuie. 3 filles qui ont encore pas mal de chemin à faire avant de cueillir notre intérêt. C’est pas désagréable à regarder, c’est juste creux. Et cest bien de vouloir faire un générique mais autant s'abstenir quand c'est pour obtenir un résultat pareil !

Posté par LullabyBoy à 01:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]