30 septembre 2007

Windows Live Messenger Awards [2e phase]

Sans_titre_1

Cliquez sur la bannière et votez pour vos gagnants ! (Le blog est partenaire de l'événement)

Posté par LullabyBoy à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Grey's Anatomy [4 x o1]

A Change is gonna come

dnesblog4starsjj0B

Audience : 2o 93o ooo

vlcsnap_181969J'avoue que je n'étais pas spécialement pressé de retrouver nos médecins du Seattle Grace après un final un peu faiblard malgré quelques belles scènes. Cependant, contrairement à d'autres, la saison 3 ne m'a pas vraiment déçu, un peu sur la fin et sur certaines storylines (Gizzie) mais globalement j'ai pris beaucoup de plaisir. Eh bien ce season premiere m'a bien plu et finalement je suis bien content de retrouver les personnages.

L'épisode se situe 17 jours après le season finale et Cristina va mieux, en apparence. Comme à son habitude elle ne dit rien et joue la femme forte mais au fond il est évident qu'elle souffre énormément. Elle laisse échapper une part de sa douleur en parlant avec Alex, qui lui-même vit mal le départ de Ava/Rebecca. M'étonnerait pas qu'elle revienne dans quelques temps. Du coté de Meredith et Derek c'est toujours aussi compliqué. Ils ne savent pas ce qu'ils veulent. Rompre ? Oui, mais non, mais on devrait quand même, mais non, finalement non, quoique ... aller si. Un break-up kiss se transforme en un break-up sex et finalement on en est toujours au même point ! Bizarrement ça ne m'a pas gonflé. Puis je me suis fait à l'idée que ce sera comme ça jusqu'à la fin de la série de toute façon ! Callie et Bailey se tirent déjà dans les pattes. Avantage pour Bailey vu que Callie ne se débrouille pas aussi bien que prévu au poste de chef des internes. Richard tente une explication bien peu convaincante pour justifier ce choix. Intéressant en tous cas de voir Callie en difficulté ainsi que Bailey en colère. Mark tente de renouer des liens d'amitié avec Derek mais Derek n'est pa du tout réceptif. Décidément, il a la rancune tenace. Quant à Georges et Izzie, après nous avoir tous bien gonflés en fin de saison 3, il semblerait que ça soit enfin ok des deux cotés. Izzie aime Georges. Georges aime Izzie. Ma foi, y'a plus qu'à s'occuper de Callie. J'ai d'avance beaucoup de peine pour elle ... Elle se voit avoir un enfant avec lui et lui, il lui ment depuis quelques temps déjà. C'est compliqué pour tout le monde ...

vlcsnap_181174Du coté des nouveautés, Lexi entre dans le casting principal de la série. Le fait qu'elle soit la soeur de Meredith me reste toujours en travers de la gorge. Idée bien saugrenue des scénaristes. Mais je pensais que je ne l'aimerais pas alors que finalement, dans cet épisode du moins, elle a l'air assez sympathique et moins prise de tête que Meredith. Cependant on ne sait pas grand chose d'elle pour le moment et son personnage reste assez neutre. Une belle amitié pourrait se créer avec Georges. Et puis il y a une foule de nouveaux internes, tous risquent de rester dans l'anonymat quelques temps. Puis une tête ou deux ressortiront à un moment donné (quand il faudra trouver un nouveau love interest pour l'un des personnages !). Addison est totalement absente de l'épisode, on ne la verra donc jamais faire ses adieux à Mark et Derek, je trouve ça vraiment dommage.

// Bilan // Grey's is back et comme d'habitude c'est ultra-efficace. Drôle, émouvant et rythmé. Les cas médicaux abordés avaient une raisonnance particulière sur chacun des personnages et même si c'est souvent le cas et un peu facile, ça marche à tous les coups pour moi !

Posté par LullabyBoy à 23:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

28 septembre 2007

Nip/Tuck [L'affiche Promo]

Il faudra encore attendre 1 mois et demi avant de retrouver Nip/Tuck, après les photos promos et la bande-annonce il y a quelques jours, voici l'affiche.

poster

Posté par LullabyBoy à 15:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 septembre 2007

Dirty Sexy Money [1x o1]

Pilot

dnesblog3starsmq2B

Audience : 1o 42o ooo.

24_dirtysexymoney

On n'avait plus vu une famille aussi déjantée depuis Arrested Development ! Les Darling sont riches, beaux et célébres, une des familles les plus puissantes de New York et ils vivent dans leur monde fait de luxure, d'hypocrisie et de mensonges. Chez les Darling, on est alcoolique de mère en fille. Chez les Darling, on se marie et on divorce aussi souvent que possible, on s'aime puis on se déteste. On est très égoiste et très capricieux. Tous les personnages ont tous les défauts du monde. Ils n'ont pas de morale et encore moins de limites. Ils sont parfois caricaturaux. Juliet Darling est une sorte de Paris Hilton en moins pute. Jeremy Darling est un Pete Doherty en devenir mais en plus mignon. Et au beau milieu de tout ce petit monde, un homme vertueux, avocat de son état : Nick George. C'est Peter Krause qui l'interpréte (Six Feet Under, The Lost Room).

Tout commence le jour où le père de Nick meurt dans un mystérieux accident d'avion, derrière lequel pourrait se cacher un complot. Il était l'avocat attitré de la famille Darling depuis des années et plus qu'un avocat, il était devenu un ami de la famille, un confident, une personne sur laquelle les Darling pouvaient compter pour les sortir de n'importe quelle situation. On apprend par ailleurs, et en même temps que Nick, que son père entretenait une relation adultère avec Letitia Darling depuis des années. Son accident est-il lié à cela ? Commandité par Tripp Darling ? Ce serait un peu trop facile et surtout, il était temps de réagir !! Cela fait 3o ans que ça dure, pourquoi s'en prendre à lui maintenant ? Bref, nous avons un petit mystère pour nous tenir en haleine toute la saison. C'est visiblement devenu la norme depuis Desperate. Nick est un homme qui a souffert et qui souffre toujours. Il a avant tout souffert de l'absence de son père. Ce dernier s'occupait plus de la famille Darling que de sa propre famille. C'est d'ailleurs ce qui a fait fuir sa femme. Nick a grandi en jalousant et en haissant les Darling, ceux qui lui avaient volé son père et ça aura été le cas jusqu'au bout puisque c'est probablement à cause d'eux, ou l'un d'entre eux, qu'il est mort. Dans un premier temps, il refuse de prendre la succession de son père puis il se laisse finalement convaincre, notamment par l'argent qu'on lui promet. Comme le titre de la série l'indique, l'argent est au centre de tout.

Eh bien même si à première vue tous ces gens sont détestables, à la fin de l'épisode on les adore déjà ! Ils sont attachants, à leur façon. Et ça c'est la première force de la série. Ils apportent tous leur dose d'humour voire de cynisme. Certaines répliques sont excellentes et on sent une certaine complicité entre les acteurs poindre. Ce n'est qu'un début et cela devrait s'accentuer au fil de la saison. Mon coup de coeur perso irait plutôt vers deux personnages. D'abord Juliet Darling, interprétée par Samaire Armstrong (The OC), son rôle de pauvre petite fille riche qui fait une tentative de suicide juste pour se faire remarquer, c'est dans l'air du temps. Elle a une fraicheur et une insouciance intéressante. Et je suis sûr qu'elle est bien plus intelligente et profonde que l'on ne croit. Et puis Brian Darling m'a l'air d'être un personnage très ambigu. Il est révérend, à la fois cynique et austère. Et puis très sanguin aussi. Mais on le voit bien quand il se bat avec Nick, c'est une mauviette, il ne sait pas se battre. Difficile de vraiment le cerner pour le moment, c'est sûrement ce qui est intéressant. Les autres membres de la famille semblent moins torturés. On arrive plus facilement à cerner leur personnalité. A priori.

// Bilan // Après Everwood et Brothers & Sisters, Greg Berlanti nous dégote encore une série qui semble de très bonne facture. Le décor est planté, les personnages nous sont presentés et maintenant les choses sérieuses peuvent commencer. On sent que la série a un énorme potentiel et peut devenir une série culte. Mais il va falloir pousser encore un peu plus le coté irrévérancieux. Tout va dépendre des storylines qui vont être développées et comment les scénaristes vont gérer le nombre important de personnages. Au niveau des acteurs, rien à dire. Ils sont plutôt bons, pas mal de visages connus (William Baldwin, Donald Sutherland, Jill Clayburgh, Blair Underwood ...)

A venir : Life et Big Shots.

Posté par LullabyBoy à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2007

Big Love [2x o8]

Kingdom Come

dnesblog5starsqq3B

Après une petite baisse de régime, Big Love reprend du poil de la bête avec un épisode quasi-proche de la perfection tellement il est bien écrit. Toutes les souffrances ont une raisonnance, le malheur des uns fait le malheur des autres. On entre dans une spirale infernale où finalement tout le monde réagit égoistement, où chacun pense avant tout à son propre intérêt et l'esprit de famille devient une notion très floue. Les Henrickson sont unis. Ils l'ont prouvé à maintes reprises. Mais tout n'est pas parfait, loin de là, et la polygamie ne fait qu'envenimer les choses. C'est un choix de vie osé et difficile. On retrouve à travers cet épisode les grandes problèmatiques de la série déjà exposées dans le tout premier épisode.

vlcsnap_839373La polygamie et le sexe. Voilà un vaste sujet. Au début de la série Bill avait parfois du mal à satisfaire toutes ses femmes, le corps ne suivait plus. Désormais, il travaille encore plus, il est très fatigué et il demande à ses femmes une "night-off" une fois par semaine, une soirée et une nuit à lui, rien qu'à lui. Evidemment Barb, Margene et Nicky ne sont pas d'accord. Elles ne l'ont pour elles individuellement que deux nuits par semaine, elles ne sont pas prêtes à renoncer à cette nuit "bonus". C'est Barb la première qui se révolte. Comme elle le dit si bien, il y a quelques années elle avait Bill pour elle toute seule, 7 nuits par semaine, puis elle a du renoncer à quelques nuits à l'arrivée de Nicky, et encore à d'autres quand Margene a débarqué et maintenant il lui faut renoncer à un jour de plus ! Quant à Nicky, elle redevient la peste des débuts. Elle ne se sent pas désirée par Bill. Et ce sentiment va s'accentuer quand elle va surprendre Bill et Margene en plein acte. On ne rentrera pas dans les détails mais disons qu'ils passaent un grand oral. La tête de Nicky à ce moment là, c'était tordant. En effet, de par son éducation mormonne, Nicky ne pratique pas certaines choses dans le sexe et pire, ça la répugne carrément. Mais en même temps elle est jalouse que Barb et Margene en ait plus qu'elle. De son coté, Margene se demande si elle n'est pas juste le jouet de Bill quand il a envie de sexe, d'autant qu'elle est toujours partante ... Très bonne storyline qui s'accorde à merveille avec celle de Ben.

vlcsnap_839631Ben culpabilise toujours de faire l'amour régulièrement avec sa petite-amie, alors qu'il est censé attendre le mariage pour ça. Le pasteur à qui il se confiait vient voir Bill et Barb pour en discuter, bien sûr ces derniers ne savent pas que Ben pratique le sexe. C'est alors que Bill va réagir avec beaucoup de fermeté et de dureté. Ben va demander en mariage sa copine, se disant que c'est le seul moyen d'arranger les choses. Elle accepte dans un premier temps, puis après une discussion avec Barb, elle renonce. Barb lui fait comprendre que Ben souhaiterait lui aussi pratiquer la polygamie ... Ben est effondré et son père décide de le laver de ses pêchés. On aurait presque pu se croire dans 7 à la maison parfois. J'ai bien dis presque. Pas de propagande religieuse ici. Il n'empêche que pour nous occidentaux, tout ça est très difficile à comprendre et c'est dur de ne pas juger. C'est tellement loin de nos pratiques monogames ...

vlcsnap_840040Et la bonne surprise de l'épisode c'est que la partie boulot de Bill était passionnante ! Et ce n'est pas si souvent ! Les choses s'accélérent et Bill récolte ce qu'il a semé. Il a agit égoistement, il dit faire tout ça pour sa famille mais c'est faux, il y a une ambition derrière tout ça, une envie de gagner toujours plus d'argent. Alors il fait des conneries. Il n'est pas le seul. Lois, Frank, Green, Roman ... Tout le monde en a fait dans cette histoire. Mais tout risque de retomber sur Bill au final. Pour l'instant le plus à plaindre c'est Roman. Deux femmes proches de Green se vengent en lui tirant dessus à plusieurs reprises en toute fin d'épisode. La série se termine rarement sur un cliff' mais là c'est énorme. Mort ou pas mort ? J'aimerais qu'il soit mort. Cela apporterait sûrement de très bons épisodes. Au moins aussi bons que celui-ci !

Posté par LullabyBoy à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Prison Break [3x o2]

3x o2  Fire/Water

dnesblog4starsjj0B

Audience : 7 28o ooo.

vlcsnap_96520Prison Break, c'est quand même sacrément mieux quand ça se passe en prison ! Très bon épisode qui confirme le bon départ de la saison avec des bases intéressantes. Si les scénaristes réussissent à éviter le copier/coller avec la saison 1 pour les stratagèmes dont va user Michael pour s'évader, alors on aura peut-être une 3e saison à la hauteur de la première. Pour le moment, ce que je remarque, et c'est un indice qui ne trompe jamais : je n'ai pas regardé une seule fois l'heure pendant le visionnage de l'épisode. Preuve que l'on ne s'ennuie pas et que l'on ne décroche pas une seule seconde de l'écran. C'est palpitant, c'est excitant, ça fait sacrément plaisir de retrouver PB au top de sa forme.

On avait presque oublié en saison 2 que Michael était un petit génie. Ben oui, en saison 2 il avait juste de la chance. En pleine course-pousuite effrenée, comme de par hasard un train venait s'intercaler entre les évadés et les policiers, ce qui leur laissait le temps de les distancer. Plein de hasards et de raccourcis scénaristiques pas des plus subtils. Eh bien dans cet épisode, le coup de l'eau et du sac en plastique était hyper ingénieuse (je n'ai pas du tout compris comment ça marchait mais bon). Puis il y a le retour des énigmes, notamment avec ce bout de papier "Versailles - 1989 - Vs Madrid" ou encore ce livre Birds ... Si la série reste centrée avant tout sur l'action, ben y'a un fond qui la crédibilise. Tout ce qui tourne autour de Whistler est très bien ficelé. Et puis ça ne traîne pas. Je pensais que le mec allait rester caché un petit moment. Pas du tout. A la fin de l'épisode il a rejoint les autres. Ce personnage devrait être intéressant. Mahone vient fouiner bien évidemment et nous montre par la même occasion que sans ses médicaments il devient fou. Et ça ne doit qu'être le début ... L'ambiance Sona est toujours aussi bien dépeinte. Les rapports de force, les faibles contre les forts, les faibles qui deviennent de véritables esclaves, tous sont comme des animaux à vouloir étancher leur soif, se laver même sommairement ... Non vraiment c'est bien fichu. Je ne rentrerais pas plus dans les détails, il est tard mais en tous cas, ils réussissent à rendre ce salaud de Bellick touchant. Il faut le faire !

vlcsnap_96329La revanche des boulets ? Deux des pires boulets de la série, à savoir Sucre et Lincoln, démontrent dans cet épisode qu'ils ne sont pas si bêtes que ça. Sucre parce qu'il réalise tout le mal qu'il peut faire à MariCruz, sans le vouloir. Lincoln qui pense à intervertir les livres ... Ca le leur ressemble pas, on a du mal à croire que cela soit possible mais on se laisse embarquer. La scène "d'adieu" entre Sucre et MariCruz est très forte et laisse supposer que dorénavant Sucre va se concentrer sur le cas Michael. On a toujours pas revu les hommes en blouse blanche du season finale mais nul doute qu'ils sont impliqués dans l'affaire Whistler. Hâte d'en découvrir plus. La saison démarre fort, espérons que cela dure.

Posté par LullabyBoy à 02:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Nip/Tuck [Saison 5]

troycu0

seanhv6

juliaua3

Le meilleur guilty-pleasure du moment est de retour pour une cinquième saison sous le signe du changement. Exit Miami, Welcome Hollywood ! Beaucoup de guest-stars prévues au programme ( Portia de Rossi, Daphne Zuniga, Rosie O'Donnell ...) et un nombre d'épisodes encore incertain. La diffusion va s'étaler sur 2 voire 3 périodes. La première comptera 8 épisodes, à partir du 3o Octobre 2oo7. Puis 6 épisodes début 2oo8. 8 ou 9 épisodes pourraient venir se rajouter mais pas de date de diffusion précisée pour le moment ... Ryan Murphy aimerait garder encore la série 2 ou 3 ans à l'antenne.

mattsk9

lizgx8

Voici la bande-annonce très réussie pour le retour de la série :

Posté par LullabyBoy à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Back To School

memyselfibangn9

Lundi 24 Septembre. oohoo. Je ne sais pas me coucher tôt. Avant 1h du mat', ça me paraît impossible. J'aime vivre la nuit. Le problême c'est que demain c'est la rentrée et qu'il va falloir que je retrouve un rythme décent. Alors je tente le coup et me couche, pas avant un dernier coup de fil. Je branche mes 3 réveils, chacun à 5 minutes d'interval, au cas où. Et hop, IPod sur les oreilles, je tente de m'endormir accompagné des ballades sirupeuses de James Blunt.

o1h3o. Je ne dors toujours pas. All the lost souls est passé en entier. J'en suis à ma deuxième écoute. Je regarde les minutes défiler et là, coup de génie ! Et si j'écoutais mon artiste fétiche pour m'endormir : Emiliana Torrini ? J'adore cette fille et ses chansons, vraiment. Mais c'est tellement calme et reposant qu'en général je m'endors arrivé à la 3e piste. Sauf que ce soir, ça ne marche pas. Je ne veux pas me l'avouer, j'ai fais comme si tout allait bien toute la journée mais au fond je suis stressé. Mon pied droit me trahit. Il ne cesse de taper contre le matelas.

o2h3o. Dans ma tête c'est cuit, comme c'est parti je ne vais pas dormir de la nuit, la faute à la rentrée. Chaque année c'est pareil. Dans 4h3o je suis debout, la tête dans le cucul. Et puis sans que je m'en rende compte, parce qu'on ne s'en rend jamais compte, ô miracle divin, je m'endors.

o7hoo. Le premier réveil sonne. Je l'éteint et me rendors. o7h1o. Le second réveil sonne. Je l'éteint et me rendors. o7h15. Le troisième et dernier réveil sonne et là je fais un bond hors du lit tout de suite, pour être sûr que je ne me rendorme pas inopinément. Puis je regarde ma tête dans la glace. Je suis cerné, bouffi, les cheveux en bataille. Je fais le premier pissou d'une longue liste. Puis je mange. Je n'ai pas faim, je n'ai jamais,faim le matin. Mais ce matin est particulier, c'est le premier matin donc bonne résolution oblige, je tente d'introduire une banane dans mon oesophage. Et bizarrement je réussi à l'avaler toute entière. Puis un petite tasse (Friends - Phoebe Flavored Teas) de lait au caramel. Et enfin un grand verre de jus d'orange-abricot-grenade-anis. J'aime les goûts venus d'ailleurs. Je vous passerais la séquence sooo hooot de douche intégrale puis la grande question : Mais que vais-je donc mettre pour ce jour si important ??? o8hoo. Me voilà fin prêt à affronter le froid matinal et la chaleur nauséabonde du métro.

o8h3o - 17hoo. Distribution de l'emploi du temps. Il me ravit, si ce n'est que le calvaire raconté ci-dessus devra se répéter du lundi au vendredi puisque je commence tous les jours à 8h3o. Les premiers cours se succèdent. Me voilà embarqué dans du media-training. D'abord la théorie, passionnante, vraiment, puis la pratique, effrayante, vraiment. Prise de parole en public. Soulagé quand c'est terminé, tout le monde n'a pas pas pu passer devant la classe. Je fais parti de ces chanceux. Les profs rendent tout ce qu'ils disent intéressant avec des touches d'humour toujours bien accueillies. On rigole, on se découvre. Premières paroles échangés avec mes voisins de tables. Ils ont l'air sympathiques. Mais tout le monde a l'air sympathique le premier jour. C'est après que ça se gâte. La journée se termine enfin et je suis exténué. Je n'ai qu'une envie : rentrer chez moi et rattraper ma courte nuit de sommeil. Mais c'est impossible. Il faut faire des courses de façon à m'alimenter cette semaine. Un monde fou à Champion. Une pauvre Anglaise à la caisse qui donne une pièce de 5o centimes d'euros pensant que ça remplaçerait aisément un bon gros billet de 5o euros. La gourgandine ! Et je rentre, je grignotte, je paresse devant mon ordinateur et je suis là, à écrire cette première partie de mes folles aventures, qui de par leur banalité sans nom parlera sans doute à chacun d'entre vous !

Posté par LullabyBoy à 00:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

24 septembre 2007

JourneyMan [Pilot PreAir]

dnesblog0starslg3B

journeyman_20copy

Après la bien mauvaise K.Ville, voici la très inutile JourneyMan. Depuis le succès de Heroes la saison dernière, NBC semble vouloir capitaliser sur le fantastique à tous prix. Bionic Woman n'est déjà pas fameuse mais alors là, on touche le fond. Le scénario tient sur sur la moitié d'une feuille de papier cul, il est complêtement torché. Même pas envie de vous faire un résumé à ma sauce, celui de Series Live suffira amplement : Dan Vassar pensait avoir tout ce qu'il faut dans sa vie: une femme et un fils qui l'aiment et un travail stable. Mais sa vie va soudainement être bouleversée dès lors qu'il va se rendre compte qu'il a la capacité de voyager dans le passé. Ce pouvoir est à double tranchant: il peut certes en profiter pour aider certaines personnes mais cela peut aussi engendrer le pire... Alors qu'il use de sa capacité, Dan retrouve son ex fiancée, Livia Beale, qui est décédée dans un mystérieux accident d'avion. Mais sera t-il capable de la sauver ? Que cela signifierait-il pour son propre futur ? Quel impact cela aurait-il sur sa vie pourtant si parfaite aujourd'hui ?

Une impression de Déjà vu ? Tu m'étonnes ! Demain à la une, 7 jours pour agir, Day Break et la culte Code Quantum parlaient déjà de voyages spatio-temporelles et JourneyMan n'apporte strictement rien de plus. On assiste aux différents mouvements dans le temps du héros, un coup il est dans les années 8o, quelques secondes après il est en 1997 puis retour à 2oo7. Et on regarde tout ça dubatif, en se demandant quand est-ce que ce voyage va se terminer. "Dis maman, c'est quand qu'on arrive ???" Et puis ça se termine et là, on se dit "Plus jamais". J'ai perdu 42 minutes les amis. Je ne vous conseille pas de les perdre à votre tour.

Deux points positifs quand même : l'action se déroule à San Francisco. Ville trop peu utilisée à la télévision alors qu'elle est magnifique. (La dernière en date c'était Charmed mais bon ben voilà quoi, c'était Charmed ...) Deuxième chose qui m'a sorti de ma torpeur : passage du tube de Sarah MacLachlan de 1997, Building a mistery.

// Bilan // Mon avis est sans appel : JourneyMan est merdique. Elle ne passera pas l'hiver.

Posté par LullabyBoy à 22:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 septembre 2007

Critiks Récap' [Du 16 au 22 Septembre]

Beaucoup de nouveautés à venir sur le blog et voici la première: Critiks Récap', un guide que vous retrouverez chaque dimanche pour récapituler les critiques séries de la semaine et leurs étoiles ainsi que de nouvelles critiques, très rapides, sur d'autres séries. (Cliquez sur les étoiles pour la critique complête)

Dexter [2x o2] Waiting to exhale dnesblog4starsjj0

Private Practice [1x o1] In wich we meet Addison, a nice girl from somewhere else dnesblog3starsmq2

Prison Break [3x o1] Orientacion dnesblog3starsmq2

Tell Me You Love Me [1x o2] Episode 2 dnesblog3starsmq2

Moins de sexe mais plus de réalisme. La série s’apparente souvent au documentaire et au témoignage et réussit à faire croire qu’elle s’ éloigne de la fiction alors que c’en est bel et bien une. Petit tour de force.

Californication [1x o2] Hell-a-woman dnesblog3starsmq2

Voilà que Hank se la joue un peu Carrie Bradshaw sauf que lui ce n’est pas un article de journal qu’il écrit mais un blog. Épisode sympathique mais qui met du temps à démarrer. Le vomi final est assez dégueulasse. Tout comme le générique de la série, dégueulasse dans le sens pas beau.

Big Love [2x o7] The good guys and the bad guys dnesblog2starslc1

Gossip Girl [1x o1] Pilot dnesblog2starslc1

Back To You [1x o1] Pilot dnesblog2starslc1

Californication [1x o3] The Whore Of Babylon dnesblog2starslc1

Que Madeline Zima est laide ! Vous trouvez ce commentaire creux ? Eh bien devinez quoi ? Je crois que la série est de plus en plus creuse. Ça part un peu dans tous les sens, pas de véritable ligne directrice. Et puis les jeux de mots de Hank, très axés cul, commencent à devenir plus lourds que drôles.

K. Ville [1x o1] Pilot dnesblog1starly3

Voilà pour la première Critiks Récap', n'hésitez pas à poster vos commentaires et dès demain les choses sérieuses commencent avec le retour de bon nombre de séries, petit rappel :

Lundi 24 Septembre

How I met your mother Saison 3 - CBS
The Big Bang Theory Saidon 1 - CBS
Two & a half men Saison 5 - CBS
Rules of engagement Saison 2 - CBS
CSI: Miami Saison 6 - CBS
Chuck Saison 1 - NBC
Heroes Saison 2 - NBC
Journeyman Saison 1 - NBC

Mardi 25 Septembre

Boston Legal Saison 4 - ABC
NCIS Saison 5 - CBS
The Unit Saison 3 - CBS
Cane Saison 1 - CBS
Law & Order SVU Saison 9 - NBC
Bones Saison 3 - FOX
House Saison 4 - FOX
Reaper Saison 1 - CW

Mercredi 26 Septembre

Private practice Saison 1 - ABC
Dirty Sexy Money Saison 1 - ABC
Criminal Minds Saison 3 - CBS
CSI: New York Saison 4 - CBS
Bionic Woman Saison 1 - NBC
Life Saison 1 - NBC

Jeudi 27 Septembre

Ugly Betty Saison 2 - ABC
Grey's Anatomy Saison 4 - ABC
Big Shots Saison 1 - ABC
CSI Saison 8 - CBS
Without a trace Saison 6 - CBS
My Name is Earl Saison 3 - NBC
The Office Saison 4 - NBC
E.R Saison 14 - NBC
Smallville Saison 7 - CW

Vendredi 28 Septembre

Ghost Whisperer Saison 3 - CBS
Moonlight Saison 1 - CBS
Numb3rs Saison 4 - CBS
Las Vegas Saison 5 - NBC
Stargate Atlantis Saison 4 - Sci Fi

Dimanche 3o Septembre

Desperate Housewives Saison 4 - ABC
Brothers & Sisters Saison 2 - ABC
Dexter  Saison 2 - SHOWTIME

Posté par LullabyBoy à 23:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



  1  2  3  4    Fin »