31 août 2007

Big Shots

Desperate Husbands

bigshotspromo01ul3

Il fallait bien que cela arrive un jour ... Desperate Housewives a enfin son pendant masculin, sur ABC bien sûr. C'est en tous cas comme cela que l'on présente la série, d'ailleurs on retrouve à la production Charles McDougall, déjà derrière le succès de nos beautés desespérées. Il s'agit de quatre hommes, tous chefs d'entreprises, accros au travail, qui doivent aussi gérer leurs vies privées mouvementées. Ils se réunissent régulièrement au golf pour se faire des confidences, particulièrement sur leurs femmes avec qui rien n'est jamais facile.

Ce n'est pas la première fois que ce type de séries, centrées sur un groupe d'hommes, voit le jour. Mais jusqu'ici tous les essais se sont transformés en échec, on se souvient par exemple de Trois hommes sur le green ou de The Mind of married man sur HBO. Peut-être que cette fois sera la bonne ! Au casting on retrouve plusieurs têtes connues : Michael Vartan (Alias), Dylan McDermott (The Practice), John Malina (A la maison blanche) et Christopher Titus (Titus). C'est le 27 Septembre à 22h que va débuter la série, en post-Grey's Anatomy, une case qui aura subi bien des modifications la saison dernière jusqu'à ce que Men In Trees y fasse son trou. Je vais vous avouer un truc : je rêve que Big Shots se plante et que Men In Trees retrouve SA case ...

Petite preview pour finir :

Posté par LullabyBoy à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


The Sarah Connor Chronicles [Pilot PreAir]

I'll be back !

0000039829_20070517141504

Une série centrée sur la femme de Terminator, voilà qui est innatendu. Les événéments de ce pilot se situent entre la fin de Terminator 2, le jugement dernier et le début du 3e opus. Autant vous prévenir tout de suite, je n'ai jamais vu un seul film de la série des Terminator. Alors forcément, j'ai un peu pataugé pour comprendre, notamment cette histoire de Skynet. Il aurait été bon d'expliquer un peu mieux la situation parce que tous ceux qui n'ont pas vu Terminator, ou qui ne se s'en souviennent plus très bien, risquent d'office de ne pas regarder la série. Les fans par contre seront sûrement comblés ...

La FOX a mis les petits plats dans les grands et on sent bien tout au long du pilot qu'il y a pas mal d'argent derrière tout ça. Pas mal d'effets spéciaux assez réussis, un travail de maquillage sur les robots parfait, une ambiance fidèle au film (enfin je pense ...) et tout plein de coups de feu et d'explosions en tous genres. On est bel et bien dans une série d'action qui a décidé de nous en mettre plein les yeux. Remarque, il faut bien compenser le scénario douteux et les dialogues insipides par quelque chose ! Ben oui, toute cette histoire est bien ridicule. Voici les grandes lignes selon Series Live : Sarah Connor a réussi à vaincre le Terminator envoyer du futur piur tuer son fils adolescent, John. Sarah et John se sont alors retrouvés seuls dans un monde très dangereux et complexe. Devenus fugitifs, ils doivent faire face à des ennemis provenant du futur mais aussi du présent et qui peuvent attaquer à n'importe quel moment ! La série s'intéresse au moment à partir duquel Sarah cesse de fuir et décide de lancer une offensive contre son ennemi. Son fils de 15 ans, John, sait qu'il sera peut être le futur sauveur de l'humanité, mais il n'est pas encore prêt à devenir un leader. Il va de façon inextricable se lier à Cameron, une énigmatique étudiante de son lycée, qui s'avérera être bien plus que sa confidente dans le futur. Mais Sarah et John ne sont pas seulement  menacés par différents assaillants venus du futur mais aussi par James Ellison, un agent du FBI, qui va de façon surprenante devenir l'un de leurs précieux alliés par la suite. (Je n'aurais pas pu mieux expliquer)

J'ai trouvé les acteurs principaux assez convaincants : que ce soit Lena Headey (aux faux airs d'Evangeline Lily en plus vieille) en Sarah Connor ou son fils interprété par Thomas Dekker, le pote de Claire dans Heroes. J'aime bien ce dernier et j'aime bien la complicité du fils et sa mère dans la série. C'est le seul élément un tout petit profond du pilot. Le reste n'est fait que de scènes d'action bien faites mais sans fond. Vous me direz, c'est le propre des scènes d'action non ? On ne réfléchit pas et on fonce. Je suis sûrement un télespectateur qui réfléchit trop, du coup je ne peux pas me contenter de ces pétarades en tous genres. Et puis honnêtement il y a certains passages où l'on dépasse les limites du ridicule, par exemple quand le méchant robot prend la voix de Sarah. C'était à mourir de rire et vu que la série se prend pas mal au sérieux, ça ne passe pas du tout. En plus il y a un détail qui me semble être une incohérence : le méchant robot doit appuyer sur les cordes vocales de Sarah pour pouvoir prendre sa voix mais deux secondes après la gentille robot(e) prend la voix de John sans avoir recours à cette technique. Pas logique a priori. Bref, tout ça manque cruellement de subtilité mais je suppose que c'est le genre qui veut ça.

// Bilan // Pour qui aime les séries d'action sans prise de têtes, The Sarah Connor Chronicles est faite pour vous ! Vous ne serez pas déçu. Qui a aimé les Terminator devrait aussi apprécier. Pour les télespectateurs un peu plus exigeants (et pardon pour mon élitisme primaire) ça m'étonnerait que vous y trouviez votre compte. Après, on ne peut pas nier que c'est très prenant et que l'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Reste à savoir si sur la durée ça peut rester aussi prenant. La série débarquera sur la FOX à la mi-saison et je n'arrive pas à savoir si ça peut marcher. Disons que oui, ça peut marcher, couplé à 24 ou Prison Break, mais je reste persuadé que la série s'adresse trop à ceux qui connaissent déjà bien la franchise Terminator et laisse les autres sur le carreau.

A venir : Les pilots de Californication et Reaper.

Posté par LullabyBoy à 00:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2007

Prison Break [Saison 3]

pbs3promo01in4

Après une saison 2 bien décevante à mes yeux, Prison Break est de retour pour une saison 3 qui s'annonce bien différente des deux premières mais avec un retour à la case prison ! Comme vous pouvez le voir sur cette photo promo du cast, il y a plusieurs nouveaux personnages dont deux visages féminins. Il faut dire qu'à part Sara Tancredi, les femmes sont très peu présentes dans la série. Justement, en ce qui concerne l'interpréte de Sara, Sarah Wayne Callies, elle sera absente des premiers épisodes pour cause de grossesse.

Nous avions laissé Michael Scoffield dans une prison du Panama à l'ambiance très glauque, tandis que son frère Lincoln était définitivement innocenté. La violence risque d'être très présente. Retour de la série prévu le lundi 17 Septembre à 2oh sur FOX. Après des audiences en demie-teinte pour la saison 2, il va falloir relever le défi de reconquérir des télespectateurs et surtout de renouer avec la qualité de la saison 1 ! Personnellement, j'espère que ce sera la dernière saison. Dès le 18 Septembre, retrouvez une critique du 3o1 sur ce blog.  Et pour les impatients, les 17 premières minutes sont visibles sur la toile mais le lien YouTube is no longer available. Petit trailer quand même ici.

pbs3_promo03redpbs3_promo04red pbs3_promo06red pbs3_promo05red

pbs3promo02ng2

pbs3_promo07redpbs3_promo08red

pbs3_promo09redpbs3_promo10red

Serez-vous au rendez-vous de cette saison 3 ?

Posté par LullabyBoy à 13:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

La fille coupée en deux

dnesblog4starsjj0B

La fille coupée en deux, oui mais pas en parts égales ...

untitled

Ce n'est pas un grand coup de coeur mais c'est un coup de coeur quand même. Disons que le film est trop inégal pour remporter toutes mes faveurs mais il y a de très bons passages et surtout, les acteurs sont (presque) tous formidables. Claude Chabrol a encore frappé.

AlloCiné a dit : Une jeune femme qui veut réussir dans la vie et dont le rayonnement séduit ceux qui l'entourent, s'éprend d'un écrivain prestigieux et pervers, et épouse un jeune milliardaire déséquilibré. Il faut avouer que ce résumé est un peu bref et pas très éclairant pour qui n'a pas vu le film. Mais en fait, que dire de plus ? C'est la trame de départ et on brode là dessus pendant 1h5o. Les 3o premières minutes sont longues, très longues, pour la première fois de ma vie j'ai failli m'endormir au cinéma. Puis ensuite, l'intérêt est peu à peu suscité et finalement on est content d'être là, bien éveillés. Vous aurez compris que dire que l'héroine du film est coupée en deux est une image. C'est un triangle amoureux avec d'un coté un écrivain d'un âge déjà bien avancé, François Berléand et de l'autre un jeune jet-setteur un peu cinglé, Benoît Magimel. Et au milieu coule Ludivine Sagnier, dans le rôle d'une miss météo naive et peu farouche. Sa relation avec l'écrivain est très particulière, l'homme est un peu pervers et l'entraîne dans des soirées très spéciales, des soirées échangistes quoi. Peut-être même sado-masos mais le film reste sobre de ce coté là et ne nous montre pas grand chose. Si ce n'est Ludivine Sagnier qui se déguise en paon le temps d'un jeu coquin. Original. Mais le problême c'est que la plupart des scènes entre ces deux là tournent vite au bla bla gonflant et l'excellent Berléand ne peut rien y faire. Son personnage est bien peu sympathique, sa femme (oui parce qu'il est marié) dit oui à tout, elle est parfaite, mais vraiment, donc horriblement ennuyeuse et puis Mathilda May joue une vamp fort désirable avec brio. On regrette même de la voir si peu au cinéma. C'est dommage, elle est plutôt douée. De l'autre coté nous avons le jeune héritier qui tombe fou amoureux de Ludivigne Sagnier et qui est prêt à tout pour la conquérir, quitte à être lourd et ridicule et puis à force de témérité il arrive à ses fins. Bon il lui aura fallu un an mais il y arrive. Ils se marient même. Mais depuis que son vieux beau l'a quittée, la fille coupée en deux ne fait que penser à lui et son mari, elle ne l'aime pas vraiment. Sa belle famille est très prout-prout, forcément, et la mère de Benoît est excellente ! La mère de famille coincée type mais super drôle du coup. C'est une actrice que je ne connaissais pas qui l'interpréte, Caroline Sihol, et elle excelle dans une scène clé où elle raconte un événement passé dans la jeunesse de son fils. Troublant. Benoît Magimel est rayonnant et énervant. C'est la première fois que je le vois dans un rôle un peu décontract' et ça lui va plutôt bien. Quant à Ludivine Sagnier, je suis un fan de la première heure et je fais en sorte de ne rater aucun de ses films. Il se toruve qu'elle fait souvent d'excellents choix, ne serait-ce que Les chansons d'amour (cf critique sur ce blog) dernièrement, ou encore Une Aventure, Swimming Pool, 8 femmes ... Le rôle lui va à merveille (quoique qu'elle n'est pas toujours physiquement à son avantage), comme si Chabrol l'avait écrit pour elle. Dans la dernière scène, en plus d'être magnifique, elle a quelque chose dans le regard de très émouvant. Parlons-en de la fin du film ! En fait, j'aurais aimé qu'il s'arrête à la suite de l'étonnant et choquant retournement de situation. Les quelques minutes qui suivent sont inutiles à mes yeux, sauf la toute fin avec cette scène tranchante où le titre du film prend encore plus de sens.

Parce que les acteurs sont excellents et parce que tout est fait avec beaucoup de finesse et de classe, de distinction même, parce qu'il s'agit quand même de perversité, j'ai aimé ce film. Et tant pis pour les longueurs. Beaucoup de critiques jugent ce film comme le meilleur Chabrol. J'en ai vu trop peu pour pouvoir infirmer ou confirmer leurs dires mais ça m'a donné envie de découvrir l'oeuvre de Chabrol dans sa totalité ...

Posté par LullabyBoy à 01:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2007

Dirty Sexy Money

Filthy Rich

dsmpromo01zf3

A défaut de pouvoir vous commenter le pilot PreAir (il n'est pas disponible sur la toile, comme de nombreux autres), je vais vous présenter une des séries les plus attendues de la rentrée à travers des bandes-annonces promo et le photoshoot de la saison 1. Mais d'abord un résumé made in AlloCiné.

Les Darling sont une des familles les plus puissantes de New York. Dans la droite lignée des Kennedy, ils ont l’argent, le pouvoir, des ambitions et une fâcheuse tendance à se retrouver dans des situations impossibles, à fricoter avec des gens peu recommandables… S’ils n’avaient pas Nick George, leur avocat, pour les tirer d’affaire, pour éviter la Une des magazines trash ou, pire, la prison, leur declin aurait commencé depuis bien longtemps. Pourtant Nick, avocat idéaliste, a longtemps refusé sa destinée : servir les Darling. Avant lui, son père s’était livré corps et âme à cette famille destructrice en devenant leur conseiller. Nick ne sait pas si servir les Darling est une chance ou une sentence…

Si Dirty Sexy Money est d'ores et déjà annoncée comme un succès (mais il faut se méfier ...) c'est avant tout parce que le casting de la série est prestigieux. On retrouve Peter Krause, un des héros de Six Feet Under, dans le rôle principal de Nick George (Merci ABC de recycler un autre acteur de SFU après Rachel Griffiths dans Brothers & Sisters) mais aussi Donald Sutherland (de nombreux films au cinéma et récemment vu dans Commander in chief), William Baldwin, Blair Underwood (LAX, Sex & the city) ou encore Samaire Armstrong (The OC). Du coté de la production, on ne retrouve pas n'importe qui : Greg Berlanti (Dawson, Everwood, Brothers & Sisters) et Bryan Singer (Dr House, Heroes, X-Men, Superman Returns ...)

dsm_promo_03red dsm_promo_02red dsm_promo_06red

dsm_promo_07red dsm_promo_05red dsm_promo_09red

dsm_promo_04red dsm_promo_10red dsm_promo_11red

Trois vidéos sont disponibles pour vous faire une petite idée de ce que donne la série : d'abord une bande-annonce, puis une promo intitulée Filthy Rich qui présente les intrigues principales et enfin une seconde promo nommée Meet the Darlings, qui comme son nom l'indique nous emmène à la découverte des membres de cette drôle de famille.

La série fera ses débuts sur ABC le mercredi 26 Septembre à 22h, la case qui n'a pas réussi ces dernières années à The Nine ou encore Invasion. Espérons que cette fois ci le succès sera au rendez-vous, la série bénificiera d'une diffusion post- Private Practice. Review du pilot quelques jours après sur ce blog bien sûr. Et vous, regarderez-vous ?

Posté par LullabyBoy à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 août 2007

Brothers & Sisters [Saison 2]

A l'occasion de la diffusion de Brothers & Sisters pour la première fois en France, ce soir sur Fox life à partir de 2oh45, découvrez la bande-annonce de la saison 2 qui commencera le 3o Septembre sur ABC.

EDIT: Et voici une seconde promo avec des images inédites du 2o1 ! (la précédente promo ne faisait que reprendre des images de la saison 1)

Bien évidemment, vous retrouverez les commentaires épisodes par épisodes de la saison 2 sur le blog !

Posté par LullabyBoy à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

News Hebdo

Du 22 au 28 Août

Nouveaux projets : Il était derrière Angel et plus récemment Drive, Tim Minear va collaborer à nouveau avec Todd Holland pour une nouvelle série intitulée Miracle Man. Ils avaient déjà travaillé ensemble sur l'excellente Wonderfalls. Cette série dramatique sera centrée autour d'un ex-télévangeliste qui a perdu la foi mais dont Dieu se sert pour réaliser des miracles. Un projet de la FOX traîne maintenant depuis quelques mois mais il semble toujours d'actualité. Hackett racontera l'histoire d'un ex professeur de Yale, un peu rebelle, qui décide de partir enseigner dans un lycée public de l'Ohio. La série sera réalisée par Barry Sonnenfeld (l'homme derrière le pilot de Pushing Daisies) et le rôle principal a été attribué à Donal Logue (le papa dans Parents à tout prix) Et toujours sur FOX, une nouvelle série médicale pourrait voir le jour : This might hurt. Il s'agira d'un cabinet privé de médecins avec entre autres un gynéco, un pédiatre ... Sur le papier ça ressemble à Private Practice ... Enfin, le papa de Nip/Tuck avait un projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps et il est sur le point de voir le jour sur FX. Il s'agit d'un gynécologue, marié et père de deux enfants qui décide de changer de sexe. Le plan de Murphy est déjà trés clair : la première saison traitera de la révélation du secret du personnage, la seconde du travestissement en femme, la troisième l'opération chirugicale et la quatrième de sa nouvelle vie en tant que femme et sa recherche de l'amour. Du coté de la co-production on retrouvera Brad Pitt ! Ce projet ambitieux devrait s'intituler 4 Oz, c'est-à-dire le poinds moyen d'un pénis (113 grammes quoi) Des projets intéressants donc ...

Le film X Files 2 avance petit à petit. Le scénario de Chris Carter a beaucoup plu à David Duchovny. Tout est bien sûr top secret pour l'instant mais le début du tournage ne devrait pas tarder. Gillian Anderson sera de la partie, of course. Et rappellons à cette occasion que le film Sex & The City va lui aussi être tourné prochainement avec le casting original, Mr Big inclus. Quant au remake de Dallas, il est toujours au stade de projet. Paraît que ce sera finalement une comédie, une sorte de pastiche qui se moque du soap original. Ca risque de ne pas palire aux puristes. John Travolta est le seul qui devrait bel et bien participer à l'aventure, tous les autres noms qui circulent sont faux, Jennifer Lopez par exemple.

Découvez au fur et à mesure de la semaine les bandes-annonces et les photos promos des séries de la rentrée !

http://desnewsenseries.blogtrafic.com

logoref4

Posté par LullabyBoy à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Aliens In America [Pilot PreAir]

alien

Après Chuck et The Big Bang Theory qui traitent cette saison des geeks, voici Aliens In America ! Alors là on est face à un geek du type "boulet du lycée" à qui personne ne veut parler, la cilble préféfée des moqueries. Pour le rendre "populaire" ses parents décident, sur le bon conseil d'un conseiller d'éducation, de participer à un échange inter-scolaire ! Mais ce qu'ils ne savaient pas c'est que le lycéen serait Pakistanais ! Dans une Amérique post-11 Septembre, il va être bien difficile de faire accepter ce garçon de confession musulmane dans un lycée (et une ville) où les préjugés sont rois. Et on le voit dès le premier jour d'école pour Raja : il passe pour un Alien !

Ma review va être assez courte : cette sitcom est plutôt prometteuse. On ne peut pas dire que l'on soit hilare devant le pilot mais en tous cas ça fait plaisir de voir une sitcom sympathique qui traite d'un sujet un peu ambitieux : le racisme et les préjugés. Aliens in America réussit là où Cavemen échoue complêtement. On ne peut pas parler de grande subtilité, on ne peut pas dire que le pilot soit vide de tous clichés mais on sent que c'est fait avec beaucoup de bienveillance sans tomber dans le niais ou le facile. La mère du héros est l'exemple type de la mère de famille américaine de base et elle fait beaucoup sourire. Le père lui est très effacé. La version définitive du pilot va voir un changement de casting puisque c'est un autre acteur qui jouera le père. Peut-être sera-t-il un peu plus présent. Le héros, Justin, sans être un personnage transcendant est sympathique. On voit assez peu la soeur mais elle semble en tenir une bonne couche, niveau superficialité. Et puis Raja bien-sûr, finalement le vrai héros de la sitcom, est super attachant, il paraît super optimisme et très content d'être là. Il est marrant, de par son accent et sa bouille puis son coté décalé, forcément, est intéressant !

// Bilan // Rien de bien révolutionnaire dans Aliens In America, on retrouve une narration type Malcom, une réalisation assez passe-partout, mais c'est malgré tout une bonne surprise puisque ce pilot est intelligemment écrit et certains passages sont marrants. La CW décroche enfin un bon point ! La série sera associée à Everybody hates Chris qui entamera sa 3e saison. Le combo peut fonctionner. Si la série peut un temps soit peu faire évoluer les mentalités de certains télespectateurs qui la regarderont alors le pari sera réussi.

A venir : Le pilot de Sarah Connor's Chronicles.

Posté par LullabyBoy à 03:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2007

Men In Trees [2x o6]

2x o6  Nice Day For A Dry Wedding

vlcsnap_228765Je ne vais pas y aller par quatres chemins les amis : je suis en colère, pire je suis FURAX ! Qu'est-ce que c'est que ce season finale ?? Pourquoi Men In Trees a été excellente tout au long de la saison et ce qui aurait dû être le season finale de la saison 1 (et qui se trouve finalement être un épisode lambda de la saison 2) est aussi mauvais ?? Y'a un truc que je ne pige pas. J'ai l'impression que l'épisode a été écrit à la va-vite (quoiqu'il y a certains trucs, fallait y penser putain) et le montage nom de Dieu, je n'ose même pas l'évoquer ... C'est une catastrophe. Par exemple, la scène où Annie et Patrick sautent dans le lac a été montée par un manchot, c'est pas possible autrement. Un coup ils sont l'un à coté de l'autre, la seconde suivante 1 métre les séparent. Et puis alors les doublures sont super discrétes, pires encore que la mémorable doublure de Bree dans le 315 de Desperate Housewives. C'est dire. Les personnages parlent mais les lèvres des acteurs ne bougent pas. Et puis il y a des tas d'autres détails dont je vous ferais part au fur et à mesure de la review.

vlcsnap_230346Le précédent épisode nous avait laissé sur quelques cliffs dont l'annulation du mariage de Patrick et Annie après que les préparatifs se soient transformés en boulettes en rafale. Eh bien il aura suffit d'un dialogue de 3o secondes pour qu'Annie revienne sur sa décision. Le mariage est de nouveau d'actualité. Ce qui m'a paru au départ un peu rapide n'est finalement pas une si mauvaise idée. Cela nous évite mille et une targiversations. Bien sûr le mariage a des allures de fin du monde avec un bon vieil orage qui éclate au moment fatadique du "I Do". Patrick n'a pas le temps de le prononcer qu'il se prend la foudre sur le coin du nez et s'effondre devant l'assistance estomaquée. Outre le fait que l'effet spécial utilisé pour la foudre est très cheap, il est clair que c'est complêtement ridicule. Et deviner quoi ? Une fois à l'hopital, quand Patrick se réveille il est amnésique ! Bon là j'avoue que c'était touchant de voir Annie si désemparée. Mais bon. Foutage de gueule quand même. Et puis alors le coup de la prière du pasteur qui réveille Patrick, no comment. A coté de ça on a les parents d'Annie qui se déchirent. Ca sort un peu de nulle part. Comme le fait que Jerome décide tout à coup de se raser et de redevenir le gentleman qu'il était dans sa jeunesse. La mère d'Annie et lui flirtent un petit coup. Mignon mais sans intérêt. L'engueulade entre Annie et son père est déjà plus intéressante, l'issue poignante. Et au final, Patrick et Annie ne sont toujours pas mariés. Damn.

vlcsnap_229628En vrac, Celia et Dick m'ont encore fait beaucoup rire, menottés l'un à l'autre, même si leur storyline fait du surplace. Buzz est enfin reviendu ! Ouf. Par contre, pas de traces de son fils, qui est quand même le frère du marié. Dommage. Celia et Mai se réconcilient au chevet de Patrick. Facile mais inévitable. Theresa et Ben se font la tête, à tel point que Ben ne vient pas au mariage. N'importe quoi. Le petit girlie talk entre Jane, Theresa et Sarah était sympa cependant. Plus de scènes comme celle là serait bien agréable. Bon, Sarah et son pasteur nous ont fait peur mais finalement tout est bien qui finit bien pour eux. La scène sous la pluie, en plus d'être clichée, semblait très forcée.

vlcsnap_230766Abordons le point très positif de l'épisode : le retour en force de Jane !! Je l'attendais avec impatience et je n'ai pas été déçu ! Que ce soit sa complicité avec Marin, ses interactions avec les différents personnages ou encore son boulet de copain, frère d'Annie, tout était réussi. Je ne sais pas si c'est dû à l'actrice ou à autre chose mais j'ai pris mon pied de ce coté là. Et voilà qu'elle va se marier avec le plow guy, Sam ! Je ne m'attendais pas à ça. La bonne nouvelle, c'est que ça veut (peut-être) dire qu'elle va rester à Elmo définitivement !!! Et je m'en réjouis. (Sauf si du coup le personnage perd en vitalité) Les deux demandes en mariage m'ont bien fait rigoler. J'adore ces deux là.

vlcsnap_231256Pour terminer, parlons bien évidemment de Marin et Jack !! Alors d'abord une petite remarque : dans les derniers épisodes, la voix off de Marin était de moins en moins présente, bon soit, mais Marin elle-même passait presque au second plan. Forcément avec tous ces personnages et ces multiples storylines, elle se retrouve un peu noyée dans la masse et c'est dommage. C'est quand même l'héroine merde. Quand on voit comment a avancé le couple Annie/Patrick durant la saison et qu'on compare avec celui de Marin et Jack, on se dit qu'il y a comme un problême. Ils prennent leur temps ... Finalement, Jack s'en va bien en mer pour quelques mois (sauf s'il décide de revenir plus tôt que prévu ...) mais avant de partir, on a droit aux adieux déchirants du couple qui se reforme !! C'était mignon. Dommage que le baiser final soit si peu passionné. Ca vaut pour tout l'épisode ce que je vais dire : j'ai l'impression qu'il n'y eu qu'une prise pour chaque scène.  Ah et au fait, le retour de Cash ne sert strictement rien.

// Bilan // Les deux derniers épisodes de la saison (Oui bon, c'est pas vraiment ça mais passons) se sont révélés bien décevants, pas du tout à la hauteur du reste de la saison 1. Une impression de travail bâclé. Tant au niveau du scénario que de la réalisation et de la post-production. J'espère que l'épisode va être remonté avant sa diffusion sur ABC (ils ont eu le temps hein depuis Fevrier ...) parce qu'en l'étât c'est pas diffusable. Je crains qu'il y est finalement trop de personnages et que l'ensemble devienne fouilli à force. Ils avaient su bien gérer tout ça pendant la saison mais là, z'ont fait n'importe quoi. Je suis sûr que le tir sera rectifié pour la saison 2 mais j'ai très peur que ça fasse fuir les télespectateurs ce bordel. Déjà que la nouvelle case de la série est suicidaire mais alors si en plus la qualité n'est plus au rendez-vous ... En tous cas, maintenant il faudra attendre mi-Novembre pour voir la suite de la série et le vrai début de la saison 2. Ca va être bien looong. 5/1o

Posté par LullabyBoy à 03:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2007

Big Love [2x o5]

2x o5  Vision Thing

vlcsnap_73162Après un début de saison excellent, ce qui devait arriver arriva : ce cinquième épisode déçoit. On retrouve un Big Love type saison 1 : une série de grande qualité mais parfois un peu ennuyeuse. Et la faute revient surtout à Bill et ses affaires. Cette histoire de business autour des machines à sous est tout sauf passionnante. On sent déjà que Bill va encore avoir des ennuis, cette fois à cause de son oncle en qui il a une confiance aveugle. Le problème c'est que cet oncle n'a pas autant d'argent qu'il le prétend et en plus il soudoie déjà Lois. On va passer rapidement sur cette partie de l'épisode qui m'a fait plus d'une fois décrocher de l'écran. (J'ai eu le temps de faire ma liste de courses dans ma tête pendant ce temps là)

vlcsnap_72718Cette Rhonda est fascinante de perversion. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins et elle mène un peu tout le monde à la baguette, en l'occurence Sarah. Depuis sa fugue, personne n'a de nouvelles d'elle chez les Henricksons sauf Sarah. Rhonda vient la solliciter pour lui trouver un abri. Alors Sarah, bonne fille, décide de l'aider et demande à son copain de l'héberger une nuit ou deux. Cette petite peste prétexte une tentative de viol, rien que ça, pour ne pas rester chez lui et c'est finalement Heather qui la recueille. On verra comment va se passer la co-habitation mais je sens que ça va donner ...

vlcsnap_73662La religion est un thème finalement assez peu abordé par la série jusqu'ici, préjudice réparé dans cet épisode. Le sujet est amené habilement à travers Nicky qui se rend compte que l'école où est inscrit le petit Wayne a tendance à endoctriner les enfants vers la religion catholique. Ca ne lui plait évidemment pas du tout, de par son éducation mormon. Alors elle va décider de retirer son fils de l'école privé pour lui donner des cours à domicile. Elle va vite comprendre que ce n'est pas une mince affaire quand Wayne fugue ! Enfin il n'a pas vraiment fugué, il a juste trouvé une occupation qui l'a rendu invisible quelques minutes aux yeux de tous. Panique général chez les Henricksons pour le retrouver. Dans la foulée, Margene se mange une grosse baffe de la part de Nicky. Enorme. Le petit est retrouvé et Nicky comprend que Wayne doit retourner dans son école parce qu'il s'y sent bien. Une fois de plus, Nicky nous apparaît à la fois fragile et émouvante. J'ai bien aimé cette petite parenthèse religieuse.

vlcsnap_73368Du coté du camp mormon, voilà que Lois a décidé d'interner Wanda. Elle paraît un peu cinglée la vieille mais au fond, elle fait souvent de bons choix. Joey n'est évidemment pas content, d'autant que Lois s'est aussi mise dans la tête de lui faire prendre une seconde femme. Ca non plus n'est pas au goût de Joey qui aimerait quitter le camp mais qui n'ose plus, il a déjà essayé par le passé (cf saison 1) et ça n'avait pas été concluant du tout. Wanda ne serait pas contre une deuxième femme pour Joey. Du coup ce dernier essaye de trouver un peu de réconfort et d'aide en la personne de Barb. Bill ne veut plus parler à Joey depuis l'affaire de la cassette mais il se résout à lui offrir un poste dans son entreprise.

vlcsnap_73937J'ai gardé la meilleure partie pour la fin. Encore qu'au départ je n'étais pas vraiment convaincu. On nous amène une storyline qui devait arriver tôt ou tard : et si Bill prenait une quatrième femme ? Je ne pensais pas que ça arrvait si tôt dans la série, en saison 3 peut-être mais pas avant. On n'en est pas encore là mais en tous cas Bill craque sur une serveuse, Ana, et c'est réciproque. Je crois que l'on peut parler de coup de foudre. Il va même jusqu'à retirer sa bague de mariage ... C'était un peu gros mais bon, Margene les surprend au Diner en train de flirter on va dire, pour être plus précis elle lui essuie tendrement la bouche ! On aurait pu croire que Margene le prendrait mal et il n'en est rien. Elle va à la rencontre d'Ana, se faisant passer pour une cliente comme les autres et elle engage la conversation. Les deux femmes ont l'air de bien s'entendre, Margene semble assez enthousiaste. Je ne sais pas si cette histoire ira jusqu'à l'arrivée de cette femme dans la famille mais ça risque de bouleverser pas mal de choses dans les épisodes à venir. Je sens déjà que Nicky va piquer une bonne crise ! Même si ça me paraît un peu tôt, on ne peut qu'être excitée par cette nouvelle storyline. 

// Bilan // Du bon et du moins bon dans cet épisode. Comme en saison 1 les affaires de Bill sont ennuyeuses à mourir et plombe un épisode déjà pas super rythmé, sauf sur la fin. Première fausse note de la saison.

Posté par LullabyBoy à 23:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]