21 août 2007

News Hebdo

Du 15 au 21 Août

kristen_bell_pulse_beforeCommençons ces news par le nouveau rebondissement dans l'affaire Kristen Bell. Après avoir refusé le rôle de Charlotte dans la saison 4 de Lost, la jeune actrice, décidémment très courtisée ces temps-ci, vient d'accepter le rôle de Elle dans la saison 2 de Heroes. Elle participera au moins à 13 épisodes. Elle explique son choix d'abord par la proximité géographique du tournage de Heroes par rapport à ses autres engagements. Rappelons qu'elle assure la voix-off de la nouvelle série de CW Gossip Girl. Et elle avoue être assez proche de plusieurs acteurs de la série, ce qui l'a fait définitivement accepter l'offre de Tim Kring. N'étant pas un grand fana de Heroes, je l'aurais préféré dans Lost. Mais bon ...

Un autre affaire est à suivre depuis quelques semaines : celle de Mandy Patinkin et Esprits Criminels. Non, l'acteur ne revient pas sur sa décision, il quitte bel et bien la série et son remplaçant est toujours Joe Mantegna. Mais l'info en plus c'est que l'acteur vient de tourner de nouvelles scènes qui seront intégrées au 1er épisode de la saison afin d'expliquer son départ. A noter que les équipes habituels n'ont pas voulu tourner avec lui ces nouvelles scènes, il a donc fallu trouver des techniciens rien que pour lui. Enfin, sachez que le premier épisode de la saison est en fait l'épisode de la saison passée non diffusée qui parlait d'une fusillade dans une école. La tuerie de Virginia Tech étant encore trop fraîche dans les mémoires à l'époque.

james_marsters_official_photoshoot_november_2004_1James Masters, l'inoubliable interpréte de Spike dans Buffy contre les vampires, après une apparation cet été dans Saving Grace, va rejoindre le cast régulier de FBI Portés Disparus la saison prochaine. Il interprétera le rôle du détective Mars. Ca ne s'invente pas !

Une info qui me fait hurler de rire : Kevin Federline, le très médiatique ex de Britney Spears, va faire une apparition dans la prochaine saison des Frères Scott. Comme si la série avait besoin de ça pour se décrédibiliser encore plus ...

Séries Renouvelées, Séries annulées : Si HBO a annulé John From Cincinatti, elle a par contre choisi de renouveler Flight of the Conchords malgré des scores faiblards. Entourage satisfait toujours autant la chaîne et reviendra pour une saison 5 tandis que la diffusion de la saison 4 touche à sa fin. SciFi a décidé d'annuler Painkiller Jane dont le dernier épisode sera donc diffusé le 21 Septembre.

Nouveaux projets : CBS n'avait pas retenue le pilot de The Man pour sa grille de rentrée mais elle vient de revenir sur sa décision et d'accorder une chance à cette série avec LL Cool J en vedette en commandant six épisodes pour la mi-saison. C'est un drama policier qui racnte l'histoire d'un flic qui inflitre la nuit des organisations criminelles et qui s'occupe d'un orphelin qu'il a recueilli chez lui le jour. On retrouve dans ce pilot Melinda Clarke (Julie Cooper dans Newport Beach), le tout est produit par Anthony Zuiker, producteur executif des Experts. Un autre projet devrait voir le jour sur CBS cette saison : une série d'aventure autour d'une équipe de chasseurs de trésors free-lance. Une sorte d'adaptation en série de The Amazing race (l'équivalent de notre Pekin Express) tout comme on avait dit que Lost était l'adaption de Survivor (Koh Lanta). Ce pourrait être très intéressant si vous voulez mon avis ...

Retour de Prison Break le 13 Septembre sur M6 ! 3 inédits pour le premier soir puis 2 les semaines suivantes. Début de Vanished sur Téva à partir du 19 Septembre à 22h3o.

Posté par LullabyBoy à 15:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Cane [Pilot PreAir]

Story of The Duques

canecast

Depuis quelques années, les chaînes américaines tentent, à intervalles réguliers, de relancer la mode des Prime Time Soap Opera, type Dallas, Dynastie ou Côte Ouest. Sans grand succès. On se souvient encore du bide retentissant de Titans en 2oo1 sur NBC qui s'était arrêtée au bout de 13 épisodes. Et ça n'a pas été la seule tentative. Elles se sont toutes soldées par des échecs. Peut-être est-ce tout simplement parce que le genre est trop codifié pour pouvoir faire autre chose que des copier-coller. Brothers & Sisters a réussi le pari, la saison dernière, de remettre au goût du jour ce genre de séries mais en y apportant une touche plus "respectable" dirons-nous avec un casting quatre étoiles et des dialogues haut-de-gamme. Et puis avec une grande touche de comédie aussi, c'est sûrement là que réside la principale nouveauté. Du coup, CBS, jalouse, est à la recherche de son Brothers & Sisters à elle. Peut-être l'a-t-elle trouvé à travers Cane ?

Comme dans tout bon soap qui se respecte il est question d'une entreprise familiale, ici de rhum et de sucre, implantée en Floride, qui vit des jours difficiles. Pancho Duque est le patriarche de cette grande famille cubano-américaine et il se retrouve face à un dilemne. Soit il concentre l'activité de l'entreprise sur le rhum et abandonne donc la canne à sucre comme l'aimerait son fils Frank (il a reçu une proposition très intéressante de la famille rivale des Duque qui propose de racheter les milliers d'hectares de plantation de cannes à sucre) soit il continue d'assurer les deux activités ce que souhaite son fils adoptif Alex. Il va donc devoir faire un choix pour le bien de son entreprise mais aussi faire un choix qui favorisera l'un de ses deux fils. Forcément, une rivalité se crée entre eux. Alex est marié à l'unique fille de Pancho : Isabel et il a quatre enfants avec elle dont un encore dans le ventre de sa mère. Frank lui est plutôt volage et enchaîne les aventures sans lendemain jusqu'à ce qu'il tombe dans les griffes de la fille des Samuel, la famille rivale des Duque. Parallèlement l'on apprend que pancho et sa femme ont eu un cinquième enfant, une petite fille, mais elle a été kidnappée (tuée ?) par les Samuel. Alex mène sa petite enquête. A coté de cela, les ados de la famille vivent leur petite vie, entre coups de coeurs et coups de gueules amoureux.

Ce pilot de présentation est assez classique mais contrairement à l'impression que j'ai eu au début, il n'est pas ennuyeux. Le problême est que ,pour le moment, on a bien du mal à s'attacher aux personnages. Et puis tout ça manque cruellement d'humour pour contre-balancer avec une certaine austérité dans tous ces rapports familiaux complexes. Les quelques scènes où la famille est réunie ne sont pas réussies parce que l'on ne sent pas vraiment l'idée de clan que les scénaristes veulent pourtant nous imposer. Il n'y a pas tellement de complicité entre eux et le dîner tourne plus en brouhaha qu'autre chose. Mais peut-être aussi est-ce voulu ? Ils sont tous tellement différents que l'on a du mal à les imaginer soudés. Pour le moment. Toutes les générations sont representées, j'ai plutôt bien aimé la matriarche. On la voit peu mais on sent un tempérament de feu et nulle doute qu'elle sera plus présente les épisodes suivants. Le père, comme tous les pères dans ce genre de série, est dur, il ne fait pas de cadeaux à ses enfants, il n'hésite pas à mettre son propre fils à l'écart ... Le genre de père que l'on aimerait pas avoir en fait. J'aurai presque aimé qu'il meurt dans le pilot mais du coup, on aurait beaucoup trop pensé à Six Feet Under et Brothers & Sisters. Cependant, je pense que si la série dépasse le cap de la saison 1, on peut s'attendre à le voir mourir assez rapidement. Mais nous n'en somme pas là. Le fils de Pancho et Isabel va intégrer l'armée, tiens on pense forcément à Justin de B&S (eh oui, encore elle). Peut-être qu'ils auraient pu éviter cela quand même. Enfin voilà, l'intrigue principale est intéressante mais ne propose rien de nouveau par rapport à ce qui a déjà été fait.

S'il y a quelque chose de réussi dans ce pilot c'est l'ambiance ! La chaleur de Floride et les rythmes endiablés cubains ponctuent le pilot avec brio. La bande-son est très présente. C'est un véritable florilège de tout ce qui marche en ce moment (Linkin' Park, Mika, Lily Allen ...). C'est sûrement un peu trop mais j'ai remarqué que la plupart des pilots avait une bande-son très marquée et c'est un aspect qui disparaîssait les épisodes suivants. Les décors sont très beaux, les paysages magnifiques et de jolies couleurs chaudes ressortent bien. La réalisation est assez classique mais ça n'est pas un défaut. On peut difficilement faire autrement dans ce type de série. Du coté des acteurs on retrouve quelques têtes connues, à commencer par Nestor Carbonnel, qui fait des infidélités à Lost (ce qui pourrait devenir un problême si Cane fonctionne), mais aussi Jimmy Smits (A la maison Blanche) que je n'apprécie pas particulièrement et Lee Tergesen, un habitué des seconds rôles (Oz, Desperate Housewives, Code Lisa). D'autres visages nous disent vaguement quelque chose sans que l'on puisse retrouver où on les a déjà vu. Gobalement, le casting est bon.

// Bilan // Le pilot de Cane n'est pas des plus convaincants mais il offre une base, certes classique, qui laisse pas mal d'ouvertures et de possibilités d'évolution. Si l'humour fait cruellement défaut, les ficelles dramatiques sont bien maîtrisées. Le véritable problême de la série est son manque d'originalité qui pourrait lui coûter cher. Il ne suffit pas de transposer une histoire vue et revue dans une ambiance hispanique pour faire original. La série trouvera-t-elle sa place sur une grille de CBS très (trop) tournée séries policières ? L'autre Prime Time Soap de la saison mais cette fois sur ABC, Dirty Sexy Money, ne lui fera-t-elle pas de l'ombre ? Réponses dans quelques semaines.

A venir : Le pilot de Bionic Woman.

Posté par LullabyBoy à 01:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]