06 août 2007

Chuck [Pilot Pre-Air]

Captain Awesome !

CHUCK

Chuck, en quelques mots, c'est l'histoire d'un geek qui comme tous les geeks est féru d'informatique et passionné de jeux vidéos. Il est vendeur en informatique dans un grand magasin et il a pour meilleur ami un certain Morgan, qui est, vous ne le devinerez jamais ... aussi un geek ! Alors la série est-elle faite par un geek pour les geeks ?

Heureusement non ! La série plaira surtout aux jeunes c'est certain, étant donné la présence importante des nouvelles technologies et vu la moyenne d'âge des personnages. Le créateur de la série n'est autre qu'un habitué des séries pour ados, j'ai nommé Josh Shwartz, l'homme derrière The OC (Newport Beach). On est assez loin de l'univers de The OC à un seul point près : Chuck Bartowski c'est un peu Seth Cohen devenu adulte, bien qu'adulte ne soit pas le thème le plus approprié. Déjà il y a une certaine ressemblance physique entre Zachary Levi et Adam Brody. Ce dernier est néanmoins dix mille fois plus sexy. Comme Seth, Chuck aime bien faire des blagues dont lui seul a le secret, il est un peu gaffeur et maladroit, un geek dans toute sa splendeur et dans toute sa sincérité aussi. Le pilot est suffisant pour que l'on s'attache déjà un peu à lui. Pour terminer sur la comparaison avec ce cher Seth Cohen (qui va terriblement me manquer cette saison), Josh Shwartz lui a habilement fait un clin d'oeil à travers un certain Captain Awesome ... Ca ne vous rappelle rien ? Combiné à la légéreté et à l'humour, on trouve aussi dans Chuck pas mal d'action. On a dans ce pilot des explosions, des courses-poursuites ... Tous les ingrédients types d'une série d'action quoi. Je vous le dis tout net, c'est pas du tout mon genre de série et pourtant quand il y a comme ici du second degré, je tombe sous le charme ! En effet, quand il y a une course-poursuite sur les toits, un personnage sur deux rate ses cascades. C'est le genre de petits trucs qui fait toute la différence. On ne se prend pas trop au sérieux et c'est pas plus mal.

Un beau jour (ou peut-être une nuiiit ...), Chuck reçoit un mail très étrange d'un de ses anciens amis de fac qui est devenu depuis agent secret et qui a dernièrement réussi l'impossible : voler un programme informatique de la plus haute importance dans lequel sont stockés tous les secrets les mieux gardés des Etats-Unis. A la réception de l'e-mail, Chuck l'ouvre et là des millions d'images vont défiler sous ses yeux. Par ce biais, il va stocker dans sa tête toutes ces informations et devenir la personne la plus informée des Etats-Unis. Chuck est devenu un véritable ordinateur humain dont le disque dur est extrêmement convoité. C'est alors qu'on lui propose de devenir agent secret à son tour, aux cotés de deux agents plus expérimentés : John Casey, agent de la NSA et Sarah Walker, agent de la CIA spécialisée en arts-martiaux. John Casey est interprété par Adam Baldwin, abonné aux séries qui ne marchent pas (la saison dernière il faisait parti du casting de Day Break) et Sarah Walker est joué par Yvonne Shwretzovski, inconnu au bataillon mais j'avais juste envie de donner son nom improbable et souligner sa très grande ressemblance avec Olivia Wilde (ex The OC). Chuck a une vie "familiale", il vit chez sa soeur, interprétée par Sarah Lancaster (Everwood, What About Brian) et son fiancé. Ces deux-là ne souhaitent qu'une chose : que Chuck quitte enfin la maison et se trouve une chérie. Maladroit et timide comme il est, c'est pas facile facile pour lui ...

// Bilan // Il faut bien avouer que cette histoire d'images qui défilent et qui suffisent à Chuck pour les retenir dans son subconscient est plus que bancale. Il est vrai aussi que l'on se dirige vers une série essentiellement loners avec des enquêtes à chaque épisode et peut-être les scénaristes ont-ils derrière la tête l'idée de conspiration gouvernementale ou que sais-je encore qui serait quant à elle à suivre sur la longueur de la série. Tout cela peut faire peur et repousser. Ce qui est dommage puisque ce pilot est rythmé et très agréable à suivre. Je reste donc relativement mitigé sur Chuck, j'attends vraiment d'en voir plus pour me faire une opinion plus tranchée. C'est le genre de pilot sympatoche mais qui ne donne pas spécialement envie de voir la suite. C'est NBC qui diffusera la série à la rentrée, chaque lundi à 2oh, juste avant la saison 2 de Heroes. Espérons que cela lui sera bénéfique.

A venir : Pilot de Cavemen.

Posté par LullabyBoy à 23:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]